Le plus petit drone du monde (du moment !)

1
1800

picolissimo-01Il y avait le FX-10 Mini de Floureon (que l’on trouve aussi sous le nom Cheerson CX-Stars), qui mesure 3 cm de côté à peine sans ses hélices (on l’avait testé ici). Voici désormais le Picolissimo, un appareil imaginé par une équipe de chercheurs de l’université de Pennsylvanie. Ou plutôt deux appareils. Le Mini Picolissimo ne mesure que 2,8 cm de diamètre, le Maneuverable Picolissimo mesure 3,9 cm. Plus petit, il n’y a vraiment pas ? Si, il ya le Roboobee de l’université de Harvard et le Mesicopter de l’université de Standford. Mais l’un et l’autre ne sont pas pourvus d’une batterie, il leur faut une source externe d’alimentation – sous la forme d’un fil.

Comment ça marche ?

Le Picolissimo est doté d’un moteur, brushed, qui entraine une seule hélice. Il entraine aussi le carénage de l’appareil, dans une rotation inverse, à une vitesse de 40 à 50 tours par seconde. Le tout crée un effet de couple qui maintient la machine d’aplomb, avec un effet gyroscope, associé à des ailettes stabilisatrices. picolissimo-03Un peu complexe à comprendre, même en regardant la vidéo qui décrit le fonctionnement du nano drone. L’équipe de chercheurs assure que le Picolissimo peut emporter une charge de 1 gramme. Reste à savoir ce que pourra contenir ce gramme : un récepteur radio, une nano caméra… Les concepteurs assurent qu’il est possible de fixer la caméra sur le carénage. Le fait qu’il tourne rapidement permettrait de prendre des clichés en 360°. A quoi ça sert, tout ça ? A faire avancer la miniaturisation, évidemment. Même si les industriels chinois se débrouillent déjà plutôt bien… La page dédiée au projet se trouve ici, sur le site de l’université de Pennsylvanie.

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.