Ceewa S1

5
1761

ceewa-01Prenez un Mavic Pro de DJI, un Karma de GoPro, puis secouez-les bien fort. Vous obtenez le S1 de Ceewa ! L’effet secondaire, c’est qu’il a aussi un petit quelque chose du Airdog. Et pour cause : cet appareil est dédié au mode Follow me. Ce sont en fait 7 variantes du Follow me qu’il propose. Il y a le simple suivi, le vol stationnaire avec pointage de la caméra vers la cible, le mode Selfie où le drone part et revient en filmant sa cible, jusqu’à un mode où la drone suit un itinéraire préprogrammé tout en filmant sa cible…

Le pack de base

Les bras du S1 sont pliables pour faciliter le transport. Mais quid de la radiocommande ? Ceewa propose un pack « Sports Classic » qui comprend le S1, une smartwatch, une montre de contrôle qui offre une portée de 400 mètres et des boutons simples. On y trouve aussi le Follow module, l’outil destiné aux vols automatisés. Lui aussi offre une portée de 400 mètres. ceewa-03A l’intérieur, on trouve un GPS et un baromètre altimétrique. Comment fonctionne le tout ? Il faut accrocher le Follow module à la cible, soi-même, un sac à dos, un véhicule, etc. Le S1 suit ce module en tenant compte de la hauteur grâce au baromètre altimétrique. La montre sert à piloter l’appareil, ou plutôt lui donner des ordres simples : décoller, atterrir, suivre selon l’un des 7 modes, stopper le vol. L’appareil est donc en conformité avec la réglementation française pour les vols automatiques.

Le pack complet

ceewa-15Le pack « Sports Limited » reprend le pack « Sports Classic », mais ajoute une radiocommande pour une portée supérieure qui peut atteindre 1 km et offre de quoi piloter la nacelle de la caméra, ainsi qu’une batterie supplémentaire. Ceewa propose une application destinée aux smartphones iOS et Android. La nacelle stabilisée l’image sur 3 axes, gérée à distance par le pilote, mais aussi par le contrôleur de vol pour pointer vers sa cible en mode Follow me. Elle envoie l’image vers un récepteur, qui la diffuse sur votre smartphone. Le constructeur assure que le retour vidéo fonctionne jusqu’à 800 mètres, comme la radio, avec une latence de 200 millisecondes. Un dernier pack, le « Sports Starter », ne comprend que le S1 et sa radiocommande, sans module de suivi ni module pour étendre la portée vidéo.

Les caractéristiques techniques

Le poids de l’appareil est de 1,37 kilo pour une diagonale de 47,5 cm. La vitesse, selon le constructeur, peut atteindre 80 km/h. Les hélices sont des modèles de 10 pouces pour des moteurs 2216. L’appaceewa-08reil s’appuie sur le GPS américain et le Glonass russe, un baromètre altimétrique, un gyroscope, un accéléromètre, une boussole électronique, et une batterie Lipo propriétaire de 6000 mAh pour une autonomie de 22 minutes. Le module de suivi mesure 5 x 5 x 1,9 cm avec une autonomie de 3h30 (mais le poids n’a pas été dévoilé). L’engin est livré avec une caméra 1920 x 1440 pixels en 30 fps et 1920 x 1080 pixels à 60 fps. Il est compatible avec les caméras GoPro 3 et 4. Le prix ? Environ 600 € pour le pack « Sports Limited » le plus complet sur Taobao (hors port et hors taxes). Reste à savoir s’il est possible de commander depuis l’Europe… car la machine n’est pour l’instant pas proposée en distribution.

Source : le site officiel de Ceewa. Merci à Erick Gremeaux du FMRC pour avoir débusqué cette bestiole !

Une vidéo

D’autres photos

ceewa-02

ceewa-04 ceewa-05 ceewa-06 ceewa-07 ceewa-09 ceewa-10 ceewa-11 ceewa-12 ceewa-13 ceewa-14

5 COMMENTAIRES

  1. On verra avec le temps si nous clients du Mavic Pro avons eu tord.
    Le coté non amovible de la caméra du Mavic n’est pas en soit idiot sauf pour la maintenance.
    Ce Ceewa ne semble pas proposer cette possibilité.

  2. Bof, ne t’en fait pas trop kaelvin : 1.5x plus lourd, plus encombrant, telco y compris, moins de portée, etc… (détection d’obstacles ?) mais normal : 1.5x moins cher 😉 🙂

  3. sauf que si tu crash ton mavic t as plus qu a racheter un autre..je n ai encore vu aucune pieces detachés en cas de crash pr le dji

  4. Effectivement pas de pièce de rechange mais je pense que cela ne tardera pas a être proposé. Vu le succès en commande de Mavic Pro, chaque pièce est destiné aux livraisons de Mavic.
    Quand le rush sera passé , on verra des pièces de rechanges disponibles.

  5. Je pense que rajouter une caméra est moins intéressant que d’avoir une caméra réellement dédiée à la prise de vue en drone. Pour plusieurs raisons : une go pro présentent plus d’inertie qu’une caméra dédiée ou seule le capteur et l’optique sont supendus. Par ailleurs à la base une go pro n’est pas conçue pour filmer des plans lointain mais au contraire des sujets tous proches. Par conséquent les optiques go pro déforment énormément ce qui est sans conséquence pour un surfeur ou autre mais qui donne un rendu vraiment dégeu avec un horizon tordu. J’ai vu un test de la Karma avec un Hero 4 le résultat en terme de piqué est excellent mais l’effet fish eye difficile à supporté par comparaison avec le Mavic/ phantom 3 etc. Bien sur je ne connais pas toutes les caméras clonent de go pro ni les résultats de la Hero 5 mais en tout cas prudence..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.