Racekraft 5051 Tri Blade (suite)

11
1653

racekraft-5051-2-02Vous avez été nombreux à me faire remarquer que la notation de l’hélice tripale de Racekraft était totalement fantaisiste. Voici les explications, traduites depuis un post de Sage Thayer (pseudo Muninn_20) sur RCGroups.

« Ces hélices tripales sont prévues pour des performances optimales à 95 km/h (60 mp/h). La performance n’est pas en termes d’autonomie mais d’efficacité de gestion de la puissance. Des modèles aérodynamiques 3D ont été construits en utilisant la théorie de la dynamique des fluides et vérifiés avec des logiciels spécialisés dans le domaine. La flexibilité des pales a aussi été prise en compte et utilisée pour garantir une réponse linéaire aux gaz sur la plus grande partie du débattement de votre manette des gaz.

racekraft-5051-2-04Nous avons changé la notation pour décrire nos hélices. Les deux derniers chiffres de 5051 ne caractérisent plus le pas comme sur les précédentes hélices. Le pas est une valeur qui décrit mal les performances d’une hélice. Deux hélices avec le même diamètre et le même pas ne se comportent pas forcément de la même manière. La notation oublie la corde de la pale (note : la distance entre le bord d’attaque et le bord de fuite) et la manière dont elle varie selon l’endroit sur la pale. A la place, les deux derniers chiffres vont désormais caractériser l’Advance Ratio. Dans le cas de cette hélice, l’Advanced Ratio est de 0,51. Si vous avez tout de même besoin de connaitre le pas de cette hélice, il est de 4,4 pouces.

racekraft-5051-2-03L’Advance Ratio est le nombre qui décrit le ratio entre la vitesse désirée du multirotor et la vitesse en bout de pale. L’explication complète est proposée sur Wikipedia. L’Advance Ratio a une forte influence sur la performance de l’hélice et constitue un point important lors de sa conception. Une hélice avec un Advance Ratio fort est destinée à des appareils qui évoluent à grande vitesse, une valeur faible indique qu’elle est prévue pour des engins plus lents. Il est plus efficace de comparer deux hélices de même diamètre en connaissance cette valeur ».

Alors, convaincant, ou pas du tout ?

racekraft-5051-2-06

11 COMMENTAIRES

  1. Ce ne serait pas plutôt “Advance ratio” que “Advance*d* ratio”?
    C’est en tous cas ce qu’il y a dans le lien wikipedia, et cela semble correspondre à “l’avance de pale” que nous connaissons en hélico RC, et qui a pris de l’importance avec l’avènement des modèles flybarless (les pales FBL ont un centre de gravité plus en avant)
    Coté hélico en tous cas, on sent bien la difference entre les pales FB et FBL en vol, à voir si cela se reproduit sur un multi (bien que visiblement le principe ne soit pas tout a fait le meme)

  2. En tout cas ils ont étudié la chose, ce qui est déjà bon signe.
    Mais c’est vrai que “performances optimales à 95 km/h” est la vitesse moyenne à laquelle je vole couramment 🙂 🙂 soient environ 500m en 19s … Va falloir avoir un bon retour vidéo à ces vitesses 🙂
    (bon je sors !)

  3. @ FPV_67 :
    A vérifier, je ne pense pas que les 95 km/h fassent référence à la vitesse du quad, mais plutôt à la vitesse du flux d’air dans les hélices.
    Ce qui correspondrait donc à une vitesse plus faible du quad, probablement bien plus adaptée.

  4. @TB250 probablement 🙁 Mais alors c’est plutôt vague leur description 🙁
    .. Je n’ai plus l’âge de me lancer dans la théorie de Betz qui régie les éoliennes et à laquelle ils font référence 🙂

  5. Non pour le calcul de l’avance c’est bien la vitesse infinie amont qui doit être considérée, donc la vitesse du quad.

    Je serais curieux de savoir quel logiciel CFD ils ont utilisé pour vérifier les performances. C’est des calculs quand même assez couteux, et il va falloir vendre quelques miliers d’hélices pour ne serait-ce que les rembourser.

  6. @Vinz : ils ne parlent pas du calcul de l’avance lorsqu’ils font référence à la vitesse optimale de 95 km/h. En aero en tout cas, lorsque l’on parle d’hélices, c’est le plus souvent la vitesse du flux d’air qui est évoquée.

    Mentionner la vitesse réelle du quad n’aurait de toute façon aucun sens dans ce contexte : pour obtenir une vitesse de 95 km/h avec un quad de 800g ou un quad de 400g, les hélices ne tournent pas du tout à la même vitesse par exemple.

  7. Ils disent qu’elle a été optimisé pour voler à 95km/h, et après ils disent que l’avance est point très important de la conception par rapport à d’autres paramètres. Donc ça me parait normal de faire le lien.

    C’est quoi pour toi exactement la vitesse du flux d’air? La vitesse avant l’hélice, après l’hélice, au tip, au root?

  8. Grosso modo, c’est la vitesse moyenne du flux d’air traversant l’hélice. Une valeur forcément plus élevée que le vent relatif.

  9. Je pense pas que ce soit le cas, ce n’est pas une grandeur qui est couramment utilisée. Dans ce cas là on prendrait directement le débit et non pas une vitesse moyenne.
    Je reste sur l’idée que s’ils évoquent l’avance comme argument majeur de conception, ils parlent bien de la vitesse du quad lorsqu’ils parlent du 95km/h.

  10. Peut être, je ne suis pas un spécialiste. Mais comme je le disais, je ne vois pas l’intérêt de balancer ce genre de chiffres si c’est une vitesse de vol, puisque cela ne veut strictement rien dire si l’on ne connait pas les caractéristiques de la machine (poids, finesse, etc…).

    En général, c’est la poussée en statique qui est évoquée, et la vitesse du flux d’air dans l’hélice. Le seul moyen de se faire une idée réelle des performances de l’hélice.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.