Graupner Hornet

11
1883

graupner-hornet-01Voilà un tricoptère qui s’affiche avec un look inédit et plutôt sympa !! Le Hornet (frelon en anglais) cache sa caméra frontale destinée au FPV dans une tête de bestiole. Le cœur de l’appareil est le récepteur GR-18, destiné à être utilisé avec un radiocommande Hott de Graupner, qui se double d’un contrôleur de vol d’excellente facture. Il permet des vols stabilisés ou en mode Acro. Tricoptère oblige, le rotor arrière est orienté avec l’aide d’un servo. Les bras, c’est une excellente initiative, sont pliants. Graupner indique qu’il est possible de pousser l’appareil jusqu’à 100 km/h avec une batterie 3S !

Faites votre choix

graupner-hornet-03Il existe plusieurs versions du Hornet : le châssis seul, le châssis avec les moteurs et les ESC, le châssis avec les moteurs, les ESC, la caméra FPV et un émetteur 5,8 GHz. Plus une dernière version RTF, complète avec une batterie 3S et livrée avec une radiocommande Hott MZ-12. L’appareil est de classe 250, avec un poids à vide de 398 grammes. Sur les version équipées, on trouve des moteurs Graupner brushless Ultra 2806 de 2300KV alimentés par une batterie Lipo V-Maxx 3S de 1600 mAh 45C. Comptez 599 € pour la version la plus complète. Plus d’infos sur Graupner.de

D’autres photos

graupner-hornet-02

graupner-hornet-04

11 COMMENTAIRES

  1. @ cybertoto : Ben ce n’est pas si cher que ça, c’est la version RTF… A priori tu ne crashes pas la radio à 100 km/h, enfin, normalement 😉

  2. @Fred oui bien sûr. En fait la motorisation à l’air super bien, de quoi infliger de belles gamelles au frelon. Mais la frame toute jolie, je doute de son espérance de vie. Un frelon décapité au bout de quelques batteries ca serait dommage 🙂

  3. Enfin un look qui sort de l’ordinaire, c’est pas pour déplaire (tient je fais des vers 🙂 )
    Bien sûr ce n’est pas fait pour faire du race, mais pour filmer dans la nature, ça sera
    plus “discret” qu’un engin noir … les forces de l’ordre n’y verront pas un drone (frelon en anglais 🙂 )
    Reste à savoir ce que vaut l’image et la stabilité de la bête !

  4. Bonjours,

    enfin un jolie petit tricoptère intérrésant :p.

    Pour en avoir déjà piloté un de tricop, je peut dire que c’est assez spécial ^^, et procure de bonne sensations.
    Par contre, niveau perf, pas terrible…Mais celui là à l’air de faire exception.

  5. Les tricopteres ont également la particularités d’être très fragiles, les mouvements sur l’axe du lacet étant assurés par le moteur arrière qui est inclinable par un servo… Qui prend cher à chaque retour sur la planète diffiicile.

  6. @Indy le moteur arrière change d’inclinaison pour les rotations (yaw) de la machine.
    sympa la bestiole en tout cas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.