Amimon Connex ProSight HD, la preview !Amimon Connex ProSight HD, the Preview!

13
5773

La latence

La mesurer est complexe puisque tous les éléments de la chaîne vidéo sont susceptibles d’ajouter un peu de latence dans le retour de l’image. Le premier test est une mesure qui donne une bonne idée des performances du Connex ProSight HD. prosight-latence1Nous avons filmé le retour vidéo d’un chronomètre d’iPhone au 10e de seconde affiché sur un moniteur vidéo HDMI informatique (non professionnel). Nous étions donc dépendants du câble HDMI entre le récepteur Connex et l’écran, de l’électronique de l’écran, et de sa dalle. Les valeurs constatées sont une bonne surprise, puisque la latence oscille entre 30 et 90 millisecondes. Parfait pour les vols, même pratiqués de manière nerveuse ! Vous pouvez voir dans la vidéo récapitulative l’iPhone et son retour vidéo. Faites des pauses sur l’image pour vérifier les valeurs de la latence.

En vol !

La configuration la plus probable, en conditions réelles de vol, est d’utiliser le récepteur Connex ProSight HD avec un câble HDMI en sortie pour entrer directement dans des lunettes compatibles HDMI. DSC_0013-sAu sol, la latence est quasi nulle, ce qui est très encourageant. Une fois en l’air, la latence semble augmenter un petit peu en prenant de la distance. Il ne nous a pas été possible de la mesurer, malheureusement, nous nous en remettons à notre seul jugement : l’appareil est parfaitement pilotable, y compris de manière nerveuse. Le décor est très net, avec beaucoup de contraste. Les couleurs sont globalement respectées, mais elles tendent parfois vers le jaune. La caméra est assez rapide à gérer les différences de luminosité. Pourtant la sensation est assez étrange : on a un peu l’impression de flotter ! On s’y habitue assez vite, mais l’impression est déroutante. Est-ce la latence qui est en cause ? C’est peu probable. Ce qui l’est plus, c’est que l’origine de cette sensation soit une conjonction de petits défauts.

Le nombre d’images par seconde

capture-connex-pshd-03Nos outils ne nous ont pas permis de mesurer les FPS, l’enregistreur DVR HDMI fournit un flux constant à 60 fps (quelle que soit la source vidéo) qui n’est pas significatif. Là encore, nous livrons nos impressions. Nos essais à l’occasion du FPV Air Show 2016 au Planet nous avaient déçus, puisque le nombre d’images par seconde était trop faible pour que les vols soient agréables. Il était équivalent à celui d’une caméra Mobius utilisée en FPV via son connecteur USB, pour ceux qui ont tenté cette expérience. Amimon, à l’évidence, a revu sa copie : on peut voler sans aucun souci, y compris à vitesse élevée, et s’amuser à pratiquer des acrobaties. Mais en réalisant un panoramique (un 360°), on s’aperçoit que l’image n’est pas fluide. Ce n’est qu’un jugement empirique, mais il semble que le nombre de FPS soit supérieur à 25 images par seconde. Mais très inférieur à 60 fps. Peut-être est-ce là une autre des raisons pour lesquelles on éprouve cette sensation de flottement.

La portée

capture-connex-pshd-02Notre premier test a été pratiqué en intérieur. Il n’a pas trop de valeur, sachant que ce n’est pas ainsi que sera utilisé le Connex ProSight HD. La vidéo traverse 4 murs sans problème, mais l’image se dégrade brusquement en rajoutant un autre mur. Le test en vol réel est plus intéressant. Nos vols nous ont menés à 100 mètres en vue dégagée, sans que n’apparaisse aucun parasite. Rien, pas même un « glitch ». L’image est toujours parfaite à 70 mètres derrière un bosquet d’arbres épais de 30 mètres. Pour que les premiers parasites apparaissent, il nous a fallu atteindre 100 mètres derrière un groupe d’arbres épais de 50 mètres. capture-connex-pshd-01Au même endroit, un émetteur de 25 mW ne donne plus signe de vie du tout. Comment se traduit la présence de parasites ? C’est un effet mosaïque qui apparaît à l’écran ! Amimon a réussi à éviter l’écueil du « freeze » total de l’image, comme c’est le cas par exemple lorsque la réception d’une émission TV de la TNT est en difficulté, ou lorsque YouTube décide d’arrêter de fonctionner. La mosaïque laisse apparaître le décor, même s’il est plus ou moins perturbé, selon la perte de réception. Là encore, regardez la vidéo pour visualiser le résultat…

Nos premières conclusions ?

La prise en main assure un effet « whaouh ! » : l’image est nette, précise, à des lieues de ce à quoi on est habitué avec les émetteurs analogiques. On ressent rapidement cet effet de flottement bizarre, qui s’estompe au fur et à mesure de vols. La latence n’est pas gênante, le nombre d’images par seconde non plus même s’il est clairement inférieur à celui d’une solution analogique. DSC_0005-sLa portée semble satisfaisante, surtout lorsqu’on est confronté à des obstacles, bien meilleure en tous cas qu’avec un émetteur analogique de 25 mW. Et même de 200 mW ! On obtient une image moins brouillée en plaçant le récepteur en hauteur, plutôt que près du sol. En l’absence de tests d’émissions simultanées, on ne peut rien en dire des vols à plusieurs. Ce prototype avancé constitue une excellente surprise, très prometteuse. Laissons de côté de le prix du Connex ProSight HD, que nous prendrons en compte lorsque nous réaliserons le test définitif avec un équipement finalisé – plusieurs équipements en simultané, d’ailleurs, car ce sera évidemment à tester. Ca laissera le temps d’économiser et de trouver les bons arguments pour convaincre son banquier de tous les mérites de la HD en temps réel…

La vidéo

D’autres photos

DSC_0004-s

DSC_0007-s

DSC_0006-s

IMG_1012

IMG_0760

IMG_0761DSC_0001-sWe’ve been waiting a long time to finally get our hands on the HD video, low latency solution, promised by the Israeli company Amimon called Connex Prosight HD (you can read here for an overview of the technical data – it’s in French). They had proven their previous Connex systems for both cinematography drones and the mini version they later came out with (smaller dimensions). The Connex ProSight HD introduces new requirements though, as FPV racers are not easy to please! We need a system that can send real-time video with an extremely low-latency. If the system has a high latency (even if it’s close to 1 second of latency), it can be detrimental in a race. Thus, the system has to meet this requirement very well and give as much range as required in racing competitions. The frame rate has to be fairly fast as well so as to not have jerky or slow videos. Finally, we have to be able to fly with multiple systems running simultaneously.

Our Tests…

DSC_0010-sThe tests are not complete enough for us to qualify the post as a test, and this is not the final product either, so we’re just going to call it an in depth preview. Thank you to StudioSport for entrusting us with the Connex system. Though they loaned it to us, it won’t influence our judgment on the system. However, if you think it has, let us know so that we can rectify the situation. Our first tests are a mix of action and actual flights. We evaluated the latency, scope, and the frame rate. We didn’t have the opportunity to evaluate its performance in a race setting though as we only had one system. Keep in mind, this HD system is not full HD (1920 x 1080 pixels), but HD Ready (1280 x 720 pixels). Thus it isn’t “real” HD.

The Test Equipment

DSC_0003-sThe system is comprised of an emitter and a camera mounted on the ImmersionRC Vortex Pro 250. The transmitter is 6.5 cm wide, 3.8 cm in length and 0.7 cm in thickness. It’s placed in a housing for protection. On board there is also an antenna, which is very similar to previous versions from Connex. It’s made of two flats (5.4 x 1.5 cm) and mounted on a flexible T-shaped support. Unfortunately, the antenna is a bit difficult to place on a racing quad and the life of the antenna is directly related to the number (and severity) of crashes that occur. We used the Vortex with a 1600 mAh EPS 4s battery.

On the Receiver Side

DSC_0002-sThe receiver has 5 receiving antennas and an HDMI jack for connection to your FatShark or similar goggles. StudioSport also had at our disposal an HDMI stream recorder that was also connected to the receiver.  We measured the mA consumption of the video transmitter at 390 mA in a test flight. The test flights, which were fairly calm, lasted about 4 minutes and 30 seconds. This is about the same time as analog flights using a 25mW transmitter AND pushing hard! It’s not a big deal, but it does use more.

First Impressions…

capture-connex-pshd-04Having an HD picture changes… EVERYTHING! We got rid of the fuzzy effects of analog and the noise that would happen when right next to the transmitter. All the details are very visible on the screen, including grass, shades in the clouds, and the leaves on the trees. We tried both the Dominator V3 goggles (480p, not HD) and the Dominator HDV2 (720p) with the Connex system. Did the Goggles make a difference? Without a doubt, yes they did! Obviously, we didn’t measure the image quality in the HD goggles… but this leads us to some thoughts. We are going to have reinvest in HD goggles, (and all those who use the Connex system are going to have to do the same). That’s another expensive item to purchase.

——–>The Rest of the Column Is Here!<———

13 COMMENTAIRES

  1. Super cool !! Mais je pense que la carte bancaire va moins aimer ;). A quand la version banggood à -50% ?

  2. salut super sympa mais il y a un argument qui me freine pour l achat du produit son prix trop élevé, je préfère attend que cela se généralise un peu

  3. Très intéressant mais reste trop chère pour l’instant. A voir quand ça se développera.
    Par contre le 720p est considéré comme de la HD (pas de la “fausse HD”) et le 1080p de la full HD.

  4. Ca a l’air prometteur qd même. Les 2 bémols c’est
    1/ l’encombrement et le poids, il faut qd même une bestiole charnue pour intégré ça. ca rentrerais ds mon badbird (qui pèse déjà un âne pas frais), mais pas ds mon 210 tout fluet
    2/ l’antenne, j’ai bien compris que c’était pas définitif, il m’a semblait aussi qu’au planet une version avec 2 cloverleaf (le vortex jaune je crois) était présenté, mais elle va prendre cher. Sur la photo on voit le câble relier à la partie verticale, une branchounette et ça saute.

    Mais c’est franchement le futur, encore un peu de miniaturisation et de production de mass et d’autre intervenant, et ça deviendra une norme!

  5. Un labo de recherche expérimentale au CNRS (Grenoble) nous a sollicité pour échanger sur le FPV Racing et on est allé à leur rencontre. Ils doivent recevoir très bientôt 2 pack Connex (les nouveaux) à monter sur 2 racer 250. On devraient pouvoir tester le matos avec eux d’ici la rentrée et on fera surement un retour d’experience “pilote” sur notre FB GreSquad.

  6. Pour les geek il y a le projet de befinitiv qui a un système fonctionnel équivalent à monter sois même à base de raspberrypi et de clefs usb wifi. Je serais pas surpris que le prosight soit basé sur le travail (opensource) de befinitiv…

  7. @Chris vous être nombreux sur gré ? Moi je voulais avec Nico Grunbaum et grâce a m cnc on a fait un pauet de châssis…
    Je viens de vous liker sur FB pour rentrer en contact

  8. De toute façon, avec la disparition annoncée du 5.8Ghz, c’est clairement ce genre de solution qui s’imposera.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.