Eachine Falcon 250, le test

40
19413

DSC_0021Le FPV racing, ça vous gagne ! A force de visionner des vidéos de vols rapides, de freestyle, vous avez envie de vous y frotter, vous-aussi ! Rassurez-vous, c’est normal. On vous a assuré que le FPV est une passion coûteuse, aussi bien en euros qu’en temps. Soyez-en certain, c’est… vrai ! Ce n’est pas le budget hélices qui va creuser un trou dans votre compte en banque, mais toutes les améliorations, modifications, et diverses acquisitions que vous ferez une fois votre première machine usée jusqu’à la corde. Vous n’êtes tout de même pas sûr de vous ? Commencez par un appareil à prix léger, prêt à voler, mais que vous pouvez pousser un peu fort au besoin. Le Falcon 250 de Eachine correspond à cette description. Que vaut-il ? réponse dans cette chronique. Notez que cette machine nous a été prêtée par la boutique StudioSport. Comme d’habitude, dites-nous si vous pensez que la pratique a influencé notre jugement.

Tour du propriétaire

Le Falcon 250 repose sur une frame carbone classique, c’est-à-dire des bras en H, de type ZMR. A quelques détails près, il s’agit d’une base ZMR 250 V2, avec des entretoises rouges métallisées, et des ouvertures pratiquées aux mêmes endroits, ainsi qu’une plaque de distribution au niveau inférieur. DSC_0039Elle maintient chaque bras en sandwich avec la plaque inférieure. Les plaques mesurent 1,5 mm d’épaisseur, les bras 3 mm. L’électronique à bord (hormis les ESC) se trouve sur la PDB, protégée par des plaques latérales en carbone. La caméra FPV est montée sur une charnière qui permet de lui faire prendre un angle assez élevé, supérieur à 45°. Cette charnière est attachée à une plaque désolidarisée de la structure, montée sur des amortisseurs en caoutchouc et destinée à accueillir une caméra HD de type Mobius. La caméra FPV est donc prévue pour produire une image dépourvue de vibrations.

Suite du tour

DSC_0037La caméra s’incline beaucoup, et pourtant, le Falcon vole déjà avec une inclinaison de 10° : les moteurs sont placés sur des cales penchées vers l’avant. Il est possible de retirer ces cales pour qu’ils soient à plat. Un interrupteur se trouve sur le flanc gauche de la machine, il sert à allumer et éteindre les diodes placées sous les bras des moteurs. La batterie est à placer à l’extérieur, sur le dessus, avec l’aide d’un velcro (fourni). L’émetteur vidéo se trouve à l’arrière, à l’intérieur de la structure, fourni avec une antenne de type champignon à bras coudé. Les pieds du Falcon 250 sont des pièces de carbone fines, qui viennent se clipser sous les bras des moteurs. DSC_0036Pas besoin de les mettre à l’épreuve, on se doute en les touchant qu’ils ne vont pas tenir longtemps… Le poids ? 447 grammes sans la batterie. Avec une Lipo 3S de 1500 mAh, donc en ordre de vol, il passe à 556,7 grammes.

CC3D et OpenPilot

Le contrôleur de vol est un CC3D flashé en OpenPilot et préconfiguré. Fort heureusement, d’ailleurs, puisque le port miniUSB n’est pas accessible directement. Il faut impérativement retirer les 8 vis de la plaque supérieure pour voir cette prise, et batailler un peu dans un plat de nouilles de fils d’alimentation pour brancher un câble USB. Le Falcon 250 vole correctement avec le firmware préinstallé, mais il faut savoir qu’OpenPilot a été abandonné par ses concepteurs. Il n’y a donc plus de mises à jour, plus de support sauf de la part de quelques passionnés acharnés. DSC_0005 2La plupart des utilisateurs d’OpenPilot sont désormais passés à LibrePilot, une version alternative. Mes essais avec LibrePilot n’ont pas été couronnés de succès, l’appareil est devenu très instable et l’interrupteur des LED s’est mis à gérer l’alimentation de l’émetteur vidéo. Il suffit probablement de modifier les paramètres de LibrePilot, mais je n’ai pas pris le temps de le faire. Retour à OpenPilot avec une version 15.02. La difficulté d’accès du connecteur miniUSB est, il faut le dire, assez pénible pour s’atteler aux réglages. Le tourner de 90° n’est pas une solution, à moins de retirer l’un des panneaux latéraux ou de le découper pour pratiquer une ouverture.

Mécanique et électronique

Les moteurs sont des MT2204 à 2300KV pilotés par des ESC de 12A compatibles avec OneShot125 (mais la fonction n’est pas activée dans la configuration OpenPilot, et l’activer n’a pas fonctionné pendant mes essais). La caméra est une 720TVL avec un grand angle de 120°. DSC_0044Elle est associée à un émetteur vidéo 5,8 GHz FT200 qui émet sur 40 canaux, dont le Raceband 32 canaux (pas de Raceband), avec une puissance de 200 mW. Comme d’habitude, rappelons que la puissance maximale autorisée en France (et en Europe) par la réglementation est de 25 mW. Le choix de la fréquence repose sur un interrupteur. Lui, à la différence du connecteur miniUSB, est accessible sans ouvrir la frame. Fort heureusement, d’ailleurs. Cela dit, l’accès n’est pas facile d’une part, et d’autre part on voit mal les deux diodes qui indiquent la plage et la fréquence. L’antenne champignon a tendance à tourner toute seule avec la gravité. Il faut vérifier qu’elle est bien vissée, car si elle s’incline trop vers la gauche ou la droite, elle entre en contact avec les hélices. Dans ce cas, c’est le crash assuré !

>>>> La suite de la chronique se trouve ici <<<<

40 COMMENTAIRES

  1. Justement, il me fait de l’oeil ce modele pour débuter…

    Quelques questions :
    – le chargeur livré peut il prendre des 4S comme le modele cité ?
    – “portée pas formidable de l’émetteur” (vTX) : cad à la louche ? Un changement d’antenne peut il améliorer cela un peu ? J’ai lu qu’un filtre en amont du vTX pouvait sensiblement améliorer les choses coté parasites…
    – si je comprends bien, même pour un novice, oublier OpenPilot est recommandé

  2. @ David :
    – non, il ne prend en charge (!) que les 3S
    – tu peux voir ce que ça donne dans la vidéo, il y a énormément de parasites, trop pour du 200 mW. Oui, le changement d’antenne et un filtre peuvent probablement jouer…
    – OpenPilot, de toutes manières, est à l’arrêt, il faut désormais se tourner vers LibrePilot ou Cleanflight/Baseflight

  3. Salut,
    Bin j ai achete le falcon en arf le micro usb est un galere ! Il m a fallu demonter la camera et en plus le cable micro appui sur qui la relu a la plaque! J ai voulu utiliser avec une at9 echec du debutant que je suis! sans compter l utilisation de librepilot ! Merci pour le tuto

  4. Hello à tous .
    J’ai pris ce modèle pour débuter ?
    Ma qualité d’image est nettement meilleur! J’ai très peu de parasite!
    Effectivement les tilts et les pieds carbones sont à enlever .

  5. 279€ avec une radio à 50€, ça reste intéressant pour débuter, mais cela revient cher si on doit changer les esc, les moteurs, et la carte de vol pour passer à du plus performant… à garder en l’état ou opter pour un ensemble plus pêchu en occaz sinon, on trouve des LUMENIER QAV210 bien équipé dans les 300€, pour celui qui veut faire de la compet ce serait quand même mieux, mais pour débuter le falcon est abordable, et encore plus de l’autre côté du continent, avec les délais et risques de douane à la clé

  6. Bonjour à tous,
    Je me dis que pour commencer ce peut être un pas mauvais produit.
    Question de noob : Est il simple de remplacer le vtx “200mV” par un 25mV ? Je pense à l’encombrement des remplaçants légaux.
    Merci par avance,

  7. Pierro: tu peux laisser le 200 pour le loisir, et comme je l’ai dis plus haut, cette config est bien SI tu ne TOUCHES A RIEN et que tu la revend ensuite en l’état, sinon il vau mieux se monter un vrai racer léger et puissant

    Mister Hubble: sur lbc tu en as dans ces prix (300 / 350€) casi neufs, il suffit de tapper QAV210 et tu négocie le tarif, si tu arrives à en chopper un bien équipé (XNOVA, COBRA, RS2205…) entre 300 et 350€ alors BINGO, ça vaut plus de 500€ en boutique avec le montage…..

  8. Merci beaucoup Fred pour ce test, je confirme que les pieds m’ont fait 3 vols (remplacés par de la mousse), idem pour l’antenne vtx coudée, remplacée pour un spironet courbe.
    Pour le reste, c’est que du plus !

    Fred évoque aussi le freeride possible dans de beaux paysages, je confirme, c’etait top dans ce type d’endroit ^_^ :

    https://www.youtube.com/watch?v=lFvFG6YENQM

  9. Je l’ai eu @188€ chez BG en rtf livré en 15j au final : )
    Je constate que je suis dans le même cas que Matt : je n’ai pas de parasitage du retour vidéo et une très bonne portée…
    Aucune comparaison avec ta vidéo où le parasitage me fait halluciner, Fred. Du coup , pour moi, c’est ton VTX qui devait être forcément “défectueux”.

  10. Openpilot est abandonné, dommage… ça fait un petit moment que j’étais passé sous cleanflight et betaflight pour certaines possibilités de réglages, mais je regrette vraiment beaucoup la clarté de l’interface d’openpilot. Le réglage des rates exprimés en degrés, c’est tout de même beaucoup plus parlant par exemple ! Je pense aussi à certaines facilités (l’étalonnage des ESC par exemple, points bas et haut), et l’assistant de création de modèles. Si j’avais du configurer mon premier quad avec cleanflight, je pense que mes débuts auraient été nettement plus laborieux. Ceci dit, je pense que dans le cadre d’un quad pour débuter, le logiciel fait toujours très bien le taf, pas forcément besoin de passer tout de suite sur autre chose.

    Bref, vraiment dommage que le soft n’ait pas évolué pour se mettre à la page, avec du airmode ou ce genre de bidouilles.

  11. Interessant cet essais , mais , Grrrrrr , mais pourquoi je n’ais plus les photos qui s’affichent moi dans les news et dans les essais ! Ya qu’à moi que ça fait ça ou bien ?

  12. sur base d’experience avec d’autres emetteurs video de eachine (600 mV), il faut peut-être essayer d’autres fréquences ? Chez moi cela varie de “rien” à 3 m. à super-bien à 100m le même jour, le même lieu; mais avec des fréquences différentes. Il faut parfois faire plusieurs essais.
    Si qqu’un peut le faire , j’aimerai connaître la puissance mesurée à l’émission. J’ai l’impression que les chiffres annoncés par eachine sont surfaits!

  13. @fred merci ! 😉 p’tite question, il y a une différence de comportement entre librepilot et cleanflight selon vous ?

  14. Bonjour
    Pour mon premier quadricoptere jai commander le falcon 250 et je voulais savoir si il était possible de changer la CC3D par une NAZE32

  15. Salut Fred,

    Sauf erreur de ma part, l’émetteur FT200 n’est pas raceband, il ne possède que 32 canaux.
    Tu confirmes ?
    Cela mérite peut-être correction.

    A+

    Charles

  16. @ Charles C : J’ai beaucoup ronchonné à te lire et à aller vérifier que tu avais raison en me disant que zut, je n’aime tout de même pas être pris en défaut 🙂 🙂
    Et puis j’ai trouvé pourquoi je me suis planté. J’ai testé à peu près en même temps le Eachine Falcon 180 (test publié demain mardi). Il est équipé d’un FT200 lui aussi, mais lui est bien 40 canaux, 5 bandes dont le Raceband. Du coup j’ai mis les deux dans le même panier. Erreur ! Merci de m’avoir mis le nez dans le truc, sinon je ne m’en serais pas rendu compte : le FT200 du Falcon 250 est bien un 32 canaux, celui du Falcon 180 est un FT200 “V2”, 40 canaux.

    La photo du FT200
    La photo du FT200 V2

  17. Pas de problème Fred !
    Super réactivité et super article sinon 🙂
    A bientot pour de nouveaux articles j’espère.
    A+

  18. “Un interrupteur permet de passer du mode de vol stabilisé, à celui stabilisé qui permet de basculer en fin de course des joysticks pour réaliser tonneaux et loopings, et à celui sans stabilisation pour tirer le meilleur parti de l’appareil et se lancer dans des figures de voltige.”
    Je crois que tu t’es trompé ou alors je n’ai pas compris : tu dis que “un interrupteur permet de passer du mode stabilisé, celui stabilisé” donc il y n’y aurait que 2 modes le stabilisé et le sans stabilisation ou ce n’est qu’une simple erreur de frappe ? Ou sinon je n’ai pas compris

    Sinon j’ai vraiment envie d’essayer le FPV Racing mais j’hésite entre deux drones que tu as testé le Eachine Racer 250 pour son bas prix incroyable et le Eachine Falcon 250 qui a d’après ce que j’ai lu un meilleur qualité/prix que le Racer. Sachant que je n’ai piloté qu’un udi/rc UFO mais que j’ai vite laché car le réglages des trims n’était pas mémorisables (un enfer !) puis j’ai opté pour le Rolling Spider de Parrot après avoir été traumatisé par les trims… Je me tourne maintenant vers le FPV Racing et d’ailleurs au passage je trouve bluffantes la vidéo de @even. Magnifique !
    Une fois désisté, quel est la meilleur plateforme de vente ?
    Banggood ? Le site Chinois à bas-prix qui j’imagine n’à pas de S.A.V ou un très mauvais.
    Ou alors StudioSport ?

  19. @ Lazlo : Je me suis mal exprimé pour les modes de vol. Avec Cleanflight, tu as 3 modes :
    – le mode Angle : stabilisé, et tu ne peux pas aller au-delà d’un certain angle, donc faire basculer ton multi.
    – le mode Horizon : stabilisé aussi, mais si tu pousses les joysticks à fond, tu pars en tonneau ou en looping. C’est le mode Angle avec la possibilité de faire des figures de voltige simplifiées.
    – le mode Acro : dans Cleanflight, c’est quand tu n’es ni en Angle ni en Horizon. Dans ce cas, pas de stabilisation, tu dois gérer toi-même l’inclinaison de ton multi. C’est le mode qui te permet de tirer le maximum de ta machine.

    Pour le choix de la boutique, je conseille en général de privilégier la France pour les grosses commandes. Et la Chine pour les petites pièces ou pour ce qui évidemment n’est pas dispo en France.

  20. @Fred
    Merci pour ta réponse plutôt rapide.
    Aujourd’hui je vais à Drôle de drone, l’expo à la Cité des Sciences.
    Tu y seras ?

  21. Hello les amis

    Pour ce qui veulent voir le Eachine Falcon en action, voici en lien ou j’évolue avec le mien.
    Même en 3S, je le trouve terriblement efficace. Sans compter qu’il terriblement solide.
    Un excellent rapport qualité/prix surtout si vous l’achetez chez BG.
    http://youtu.be/eG9YUEdG3ME

    Bon vol à tous et à bientôt dans les airs…

  22. Bonjour je viens vers vous car j’envisage d’offrir un drone à mon frère de 20 ans pour Noël. Au départ j’étais intéressé par le bebop 2 avec skycontroller et masque pour 600 € mais ça fais un sacré budget cadeau. Je voulais savoir si concrètement on peut voler avec ce type de drone qd on est un parfait débutant ? Mon frère est en bts robotique donc je pense qu’il pourra réparer ou customiser l’engin… Dans un magasin de modélisme on m’a certifié que les racers sont réservés aux initiés et que le bebop2 est un jouet… j’avoue être perplexe… merci pour vos suggestions. ..

  23. @ david : Ton revendeur n’a pas totalement tort. Le Bebop 2 est facile à faire voler en comparaison avec un racer. Cela dit, il suffit de persévérance pour y arriver, surtout si ses talents de bricoleur lui permettent de réparer en cas de casse.
    Mais je pense que la question se pose différemment : quel est l’usage qu’il veut en faire ? Si c’est pour réaliser des prises de vues sympas, piloter sans passer un temps fou à apprendre, le Bebop 2 est indiqué. Si c’est pour le plaisir de voler vite et de passer rapidement aux vols en immersion (attention, il faut prévoir le budget récepteur vidéo et surtout dispositif de visionnage comme des lunettes ou un masque), sans envie de belles prises de vues stabilisées, alors c’est un racer de type Eachine Falcon 250.
    Pour faire simple, il veut une Mégane à boite automatique ou une Jeep US avec un levier de vitesses non huilé ? 🙂

  24. Honnêtement j’en ai aucune idée on a vu une offre du bebop2 avec tout comme j’ai dis précédemment et là en fouinant un peu je tombe sur le falcon qui est plus exigeant niveau pilotage mais aussi plus fun (surtout pour un mec de 20 ans) et moins cher… je ne veux pas le questionner sinon il va se douter… du coup je vais voir. Dans tout les cas il sera ravi et sinon je le garderai pour moi 😉

  25. Bonjour Fred,

    Il est prévu de faire un test de la version pro de ce falcon ?

    Je galère avec avec la sp racing F3 et betaflight

    Merci d’avance pour ton retour

  26. Bonjour Fred,

    Penses tu faire un test de la version pro de ce falcon pour faire un comparatif avec le classique et donc voir si il vaut le coup !

    Car on peut douter en voyant les différents Tests entre le 180 et le 250 par exemple c’est la nuit et le jour en terme de qualité chez eachine …

    Merci d’avance !

  27. Bonsoir, étant débutant drone, plutôt que d’enlever le tilt des moteurs, pourquoi ne pas le compenser sous cleanflight ou LibrePilot et ensuite une fois à l’aise avec le drone, remettre l’ancienne conf ?

    Avez vous des tuto plutôt LibrePilot? Thanks

  28. Les ESC sont des 12A et la version PRO des 20A ? La version PRO est-elle une custo de banggood ou bien une vrai référence constructeur ? Falcon 250PRO (Product ID 1069132) versus Falcon 250 (Product ID 1026335) Merci d’avance car en cours de réflexion pour achat Falcon

  29. Yep, 😉
    D’après vos expériences pour débuter je dois acheter plutôt le Eachine Racer 250 ou Eachine Falcon 250 ?!

    merci pour vos réponses

  30. Bonjour Fred ! J’ai acheté le drone en arf , et je l’ai équipé d’un récepteur dsm2 redcon cm621(ma radio est une turnigy 9x avec module orange rx) .Je décolle ,m’éloigne de 35/45 m , puis le drone se coupe ,et tombe comme un gros caillou .Résultat: antenne fpv cassée mais fonctionnelle. J’ai constaté que le problème venait de la portée radio (test avec gazs (sans hélices) je m’éloigne avec le drone , et les moteurs se coupent , je me rapproche , le bind se refait .
    Aurait- tu un bon récepteur dsm2 à me conseiller (chez banggood) ?
    Je pensais au redcon cm703 … Bon choix ?
    Merci d’avance pour ton aide
    Romain .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.