Cascade (Porket NG style)

12
1847

cascadePorco777 se fait plaisir avec sa Porket NG. Il “suffit” d’une cascade pour expérimenter des vols oiseaux, c’est-à-dire ceux qui assurent des images auxquelles on n’a pas accès, même en hélicoptère, même en parapente. Des vols qui nous collent un gigantesque sourire pendant (et après), même si évidemment on pilote de manière un peu tendue dans ces situations. Sit back et relaxez-vous, Porco777 joue avec le décor majesteux avec sa Porket NG, un beau bestiau aux bras de 4mm, avec le firmware Betaflight 2.6.1 (Lux) sur un contrôleur de vol SPRF3 Mini, des moteurs Lumenier Motors 2206-2350, des hélices DAL V2 5x45x3, le tout alimenté par une batterie EPS 1300 4S…

12 COMMENTAIRES

  1. Meci pour le partage de cette superbe vidéo. Ce fut un très bon moment de visionnage et c’est exactement comme cela que j’apprécie le vol en immersion meme un peu plus cool.

    Et dire que tout cela sera bientot impossible à réaliser avec tous ces arrétés et toutes ces lois…
    Qu’est ce qui est dageureux là ??? mis a part perdre son drone dans la rocaille, c’est tout ce qu’on risque.

    Belle vidéo.

  2. je croyais qu’on avait pas le droit de voler du coté de Sallanches du fait de l’aérodrome juste à coté .

  3. Tu donnes le setup mais tu ne dis pas comment il a rendu son quad waterproof. Moi c’est ça qui m’a bluffé !

  4. Il faudrait demander à Olivier, mais je ne suis pas certain que le quad ait été spécialement préparé pour cette virée subaquatique, d’autant qu’il est passé sous la colonne d’eau, mais pas vraiment dans l’eau. Les moteurs ont une bonne tolérance à l’humidité… et à mon avis, une bonne protection des Esc et une tropicalisation de la carte de vol sont suffisantes. Le nombre de fois où j’ai volé sous la pluie…

  5. Il y avait longtemps qu’une vidéo ne m’avait pas donné des frissons, et en plus, c’est tout cool.
    Superbe !

  6. Très belles images ! Une autre façon de faire du FPV qui me va très bien !

    @JBTNiko : le vrai problème, c’est la quantité d’ahuris qui vont lancer leur PhantoSolo au dessus du moindre site sans se poser la question de 1 – Est-ce que je suis capable de piloter mon multi dans ces conditions ? 2 – est-ce qu’il y a du monde autour ? 3 – En cas de problème il se passe quoi ?
    Porco777 s’est sûrement posé ces questions. Et il maîtrise …

    @Bryanfury : là il ne prend que “quelques” gouttes. Sauf pas de bol, aucun soucis. En tous cas, chapeau pour le passage sous la chute.

  7. @ lego37 : Je ne sais pas comment interpréter la réglementation sur ce coup. A cet endroit, pour moi, on est sur une protection à 50 mètres. Donc on peut voler entre le sol et 50 mètres du relief. Mais Mach 7 l’interprète autrement, en donnant une hauteur de 1790 pieds AMSL. Ce qui est plus compliqué puisque presque tout le massif est au-dessus de cette limite, et devrait donc être interdit de voler – or il ne l’est pas…
    Je dirais que dans ce cas le bon sens prime. Si un avion / planeur / ULM se trouve à cette distance par rapport à la cascade, c’est qu’il est en difficulté, un multi est le cadet de ses soucis…

  8. Je suis de ton avis Fred, il m’arrive de dépasser la hauteur réglementaire de 150 m dans des conditions
    identiques à flanc de falaise, si un avion/planeur/ulm ou parapente se trouve la c’est pas bon pour lui.

    merci Porco pour ces belles images, quand est-ce que j’aurais les coucougnettes pour en faire de même!!

  9. Salut à tous et merci pour vos commentaires sympas!

    Quelques précisions pour répondre à vos questions.
    Il est vrai que, concernant la réglementation, maintenant que les temps sont “dûrs” je fonctionne le plus souvent au bon sens, et espère que, de la meme facon, ceux qui me regardent en fassent de même. Dans ce cas précis, en ce qui concerne Sallanche, il n’y a absolument aucun risque qu’un avion se trouve à cet endroit aussi près du relief. Pas de parapentiste non plus!! Et, bien sûr, personne dans cet environement somme toute assez inaccessible et hostile. Donc effectivement, comme précisé plus haut, le seul risque encouru est pour la machine, après à chacun de décider si il le prend ou pas.
    Et puis, cette fois, vous noterez que j’ai bien pris garde de rester à bonne distance des boitiers d’alimentation des engins de chantier… Au cas où… ;-)))))

    Sinon, concernant la Porket en elle meme, je precise qu’il s’agit d’un simple petit tx de 200mw, la distance n’est pas si grande en fait, et j’ai surtout de bonnes antennes (pentaracer de la fabrique circulaire coté Tx et une Helix directionnelle de la fabrique aussi coté rx direct sur les lunettes)
    Sinon, je n’ai absolument aucune protection hydrofuge, mais en effet, je n’ai fais que passer dans les petits “embruns”… Les moteurs ne craignent effectivement rien, les contros sont en dessous et la FC est assez bien protégée au coeur de la frame de la NG (tant que ca reste des goutelettes hein!!)
    Pour la petite histoire, je n’avais pas prevu du tout de passer dessous… Je partais surtout pour faire des plongeons le long de la chute d’eau, mais lorsque j’ai vu le passage, et apres un petit tour d’observation, je n’ai pas pu m’empecher!! J’aurais trop regretté si je n’avais pas tenté le coup!! Et puis je ne risquais pas grand chose au final… On est pas dedans apres tout! 😉

    En tout cas, la sensation de chute libre tout en suivant l’eau était carrément trippante!!! 😉

  10. MER-CI Porco !!
    C’est exactement le type de vol dont je raffole avec ces machines !
    Et la montagne….
    C’est toi qui m’as donné le virus du multi fpv il y a deux ans avec une video bien précise: River Flight 😉
    Bon vol.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.