Le Team GreSquad au stade !

19
1423

stadealpes-01Les membres du Team GreSquad (Grenoble Quad Escadron) se sont offerts une belle sortie au stade des Alpes de Grenoble. A l’origine de cet événement, un professeur du lycée technique Vaucanson et le FabLab du Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle de Grenoble (CCSTI – La Casemate). Un partenariat engagé avec le Team GreSquad permet tous les jeudis soir au public de profiter de l’expérience de ces pilotes de FPV Racing en matière de conception, montage DIY et pilotage de multirotors. En contrepartie, le Team accède aux outils de création du FabLab pour usiner ses propres frames et imprimer des pièces en 3D.

En prélude du « Challenge Drone Alpes ».

stadealpes-03Cet événement organisé par la Casemate est prévu pour le 21 mai 2016. Une fois les quadricoptères de classe 240 montés, les pilotes seront formés aux premiers rudiments du pilotage, devront suivre en vol à vue un parcours dédié et surmonter quelques obstacles sur une très courte distance dans un périmètre sécurisé. En marge du challenge, la Casemate organise chaque année au stade des Alpes le Forum des projets EchoSciences qui réunit la communauté des acteurs de la culture scientifique de la métropole grenobloise. Parmi les projets présentés, le Challenge Drone Alpes. Au fil d’une discussion à bâtons rompus, l’un des co-fondateurs du Team GreSquad a émis l’idée de voler en FPV à l’intérieur du stade. Une suggestion retenue qui a fait son chemin jusqu’à séduire le FabLab et les principaux responsables du stade.

Evénement privé

stadealpes-04Le 6 avril 2016, après de longues négociations et discussions pour expliquer la pratique de sa discipline, le Team a investi le stade pour une démonstration FPV Racing d’environ 1h30. Dans le cadre de cet événement privé, non ouvert au public, seuls les inscrits au Forum ont pu découvrir en fin d’après-midi cette course inattendue, non inscrite au programme Tous avaient pour obligation la nécessité d’effectuer la démonstration sur le terrain gazonné et l’interdiction formelle de voler au-dessus de la grande verrière qui surplombe le stade à 23 mètres. Les vols étaient de toute manière plafonnés à 15 mètres de hauteur.

Sécurité, sécurité

zit14grenobleL’interdiction de survol concernait aussi les invités, placés en sécurité dans un périmètre délimité sur la partie haute des gradins, au niveau des salons VIP. Revêtus d’un gilet jaune, les pilotes ont choisi de se positionner le long des bancs réservés aux joueurs de rugby du Top 14. Ils ont également dû composer avec les requis du responsable de la pelouse. Pas question d’aller y planter des airgates et des beachflags de manière anarchique sur le gazon. Le stade, c’est une chance, se trouve à l’extérieur de la ZIT 14, impénétrable. Cet événement dans un stade constitue donc, à notre connaissance, une première organisée légalement en France !

De l’intérêt des édiles

Un Tweaker 180 "FPV addiction" avec son capuchon d'antenne surprise au chocolat !
Un Tweaker 180 “FPV addiction” avec son capuchon d’antenne “surprise au chocolat” !

Bien que des drones aient déjà volé dans l’enceinte sportive pour animer l’ouverture de matches, les responsables du stade et du CCSTI ont tenu à être présents pour comprendre le fonctionnement d’une course de FPV Racing. Des lunettes FPV ont circulé dans les gradins pour vivre les courses plus intensément. Parmi eux se trouvaient des élus de la Mairie de Grenoble et de la métropole venus assister à la démonstration.

Vivement la suite !

L’engouement général pour cette « discipline sportive » était bien palpable. Lors du passage d’un multirotor sous une airgate, l’une des invités totalement plongée dans l’immersion vidéo via les lunettes FPV a poussé un cri du haut des gradins !stadealpes-02 La tenue de cette course est une excellente nouvelle qui permet d’espérer la simplification de l’organisation d’événements de multirotors et de les présenter sous un jour favorable, loin des pénibles évocations de centrales nucléaires ou de collisions avec des avions de ligne… Bravo au Team GreSquad pour son initiative !

La page Facebook du Team GreSquad se trouve ici, accompagnée par un fil Twitter et un compte Instagram. Le site de la Casemate est là, avec une page spécialement destinée au Challenge Drone Alpes.

Crédit photos : Utopik Photo

19 COMMENTAIRES

  1. Je suis sur qu’il y a moyen de reproduire ca plus souvent, à saint ouen l’équipe utilise quasi plus le stade si j’ai bien compris.

  2. Pour moi, dans un stade, c’est vraiment royal! Ca montre aussi quon a pas besoin de voler tres haut, juste un espace de jeu pour du public qui demande que ca à mon avis avec une bonne p’tit billeteries à l’entrée.

  3. Ben c’est bon ça, ça a bouge grave à Grenoble, la ville de mes bonnes études de chimie. C’est un bastion de haute technologie et là bas il y a la conception du STM32 qui équipe toutes les FC du monde sur nos chassis comme la naze, la cc3d par exemple. Trop fort les gars du gresquad. Vous volez sur quoi comme chassis au juste?

  4. @Victor Il y a une peu de tout dans la team. Plusieurs ZMR 250, QAV 250 & 210, Diatone Lizard 180, Blade 150, des trucs fait maison en carbone+alu et carbone+kevlar de taille 190 et 250. On a aussi quelques gros porteur clone de DJI F450, tarot 600 raccourcis à 425, Yuneec.

    Merci a tous pour votre enthousiasme ! 🙂

  5. Pour les quads cela allait du 160 au 280, surtout des petits machines.
    A noter quand même que l’on a eu quelques soucis de vidéo, probablement à cause d’un système sans-fil interne au stade, en 5.8GHz ou approchant, et d’assez forte puissance. La portée max en vidéo permettait à peine de faire le tour du stade. C’est un point qu’il faudrait régler dans l’éventualité d’une manifestation de plus grande envergure, d’ou l’intérêt de faire des démos privées comme celle-ci, pour défricher le terrain 🙂

  6. En arrivant dans le stade, nous étions trés excités par la teneur du lieu et son envergure. Une fin de journée inoubliable pour les pilotes du team.

    Une direction du stade, 3 élus et des chargé(e)s de projet enthousiastes qui attendaient d’appréhender avec un certain engouement notre show.

    Un double de lunettes FPV parmi les spectateurs privilégiés et une joie de ressentir en direct leurs sensations et le plaisir de se retrouver “dans l’oeil d’un oiseau en pleine course”.

    C’était vraiment génial d’être ensemble.

  7. Un stade de foot et de rugby c’est pour moi le lieu au top pour voler devant du public dans l’avenir car forcement il y a de la securite et de lencadrement donc je trouve super votre video et ici a paris faut faire des km pour se deplacer a la camapgne pour aller voler et ca me soule. Je connais pas grenoble a part le ski mais ca me dirait bien de venir faire un tour la bas pas pour fairendu ski mais pour marcher en montagne. Je vais suivre votre facebook qui sait peut etre qu’on se verra un jour.

  8. Bonjour, ca vous sert à quoi au juste de mettre un oeuf de kinder surprise au bout sur vos antennes !? C’est pour la deco ? Y a quoi dedans ?

  9. Moi qui suis en train de chercher une paire de lunettes fpv, on dirait que Fatshark est quand même la référence ? Pas beaucoup de skyzone ou autre ? Ai je faux ?

  10. @ VichnouFPV : C’est un système D pour protéger les lobes des antennes à polarisation circulaires, qui sont fragiles…
    C’est aussi un moyen de s’envoyer un oeuf au chocolat et à l’huile de palme…

  11. GG les gars, c’est comme ça qu’on va démocratiser notre discipline et ne plus passer pour des bandits !

    😉

  12. @Nex En matière de lunettes FPV au sein du Team, on avait auparavant et pour certain du Boscam, du Zeiss Cinemizer et du FatShark.

    Maintenant, on a du FatShark Dominator V2 et V3 (pas de “HD”, ça sert pas à grand chose de mon point de vue), du SkyZone V2 Diversity, des masques DIY Diversity type Quanum….

    On va dire que FatShark équipe une bonne moitié des pilotes du Team.
    On va dire aussi que FatShark est prisé par les meilleurs pilotes FPV Racing de la planète.
    On va dire également que c’est ce qu’il y a de mieux en terme :

    – de praticité (rapidité de mise en route, ergonomie et confort visage…),
    – de mobilité (transport, accessoires livrés et options internes…)
    – et surtout de modularité (tu choisis par exemple d’évoluer avec le module de réception qui te correspond le mieux : un RX 5.8Ghz classique, Rx 5.8Ghz Raceband, RX 1.3Ghz… 2.4Ghz ou le nouveau module Diversity raceband 5.8Ghz qui sort dans 15j et qu’on attend avec une certaine impatience ;-).

    Je sais que ces lunettes ont un coût.
    Si tu optes par exemple pour des lunettes FatShark, le jour où tu décides de t’en séparer, tu trouveras un acheteur potentiel soit dans l’heure ou les jours suivants 😉

  13. @VichnouFPV: C’est exactement ce qu’a dit Fred: Les protections des pentalobes de la fabrique circulaire sont pas tres solides … Bon mon tweaker prends aussi parfois cher ;). L’astuce est de @ZeSly au depart !
    Mais bon j’ai quand meme aussi reussi a exploser les kinders … du coup je suis obligé de manger des kinder suprises regulierement :D. Trop bon !

  14. D’la balle votre vidéo! Je kiffe!
    Bien coolos en tout cas, et pas con du tout l’histoire du gilet jaune. On devrait tous en porter 1 là ou on va voler.

  15. @Chrys : Super ! Merci beaucoup pour ces précisions. ça me donne une bonne base pour aller voir en magasin ce que ça donne. J’étais plus parti sur les skyzone avec le côté “tout en un” mais effectivement les fatsharks ont l’air d’avoir de sérieux arguments…

  16. Trop bien votre kiff au stade. Thug life !
    Ya plus qu’à demander à faire payer à l’entrée ( on peut rever de ca un jour). Je vais venir au fpvairshow et j’aimerai bien vous rencontrer si vous venez la team gresquad

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.