Belgique, les démissions

10
1456

lledoux-7s7Si vous avez lu par curiosité l’arrêté royal qui a été récemment publié pour réglementer les drones de loisirs et professionnels en Belgique, vous avez sans doute eu une pensée triste pour nos amis belges. Un texte castrateur pour les loisirs, qui privilégie les taxes par rapport à la sécurité. Ce qu’il faut savoir, c’est que le président du Service Public Fédéral et Mobilité (SPF), Laurent Ledoux, a démissionné le jeudi 14 avril. Il a envoyé une lettre expliquant les nombreuses raisons de sa démission (à consulter ici). On y trouve, notamment, cette mention : « Drones : la publication de l’AR a été retardée de plus d’un an, entre autres par les tentatives répétées de favoritisme au profit d’écoles de formation de pilotes de ligne ». La charge contre la ministre Jacqueline Galant y est dure, concernant les drones, mais aussi tous les autres sujets !

La roue tourne !

jgalant-7s7Coup de théâtre : Jacqueline Galant a également présenté sa démission au Roi, le vendredi 15 avril, qui l’a acceptée ! La raison ? Ce sont les reproches qui lui ont été adressés concernant la sécurité dans les aéroports, suite aux événements terroristes de Bruxelles. Elle a démissionné, tout en réussissant quand même à publier cet arrêté royal sur les drones qui pourtant végétait depuis si longtemps. Lequel est une ouverture à un business très lucratif pour les organismes de formation… Serait-ce l’illustration du favoritisme évoqué par Laurent Ledoux ? C’est une certitude, les forces de l’ordre belges sont bien plus clairvoyantes que les politiques qui écrivent et font passer leur réglementation, et sauront composer avec des textes inapplicables…

Crédits photos : 7sur7.be

10 COMMENTAIRES

  1. le lobbying des pro (écoles) aurais été prépondérant dans cet arrêté? c’est bien plus important
    de castrer un marché florissant, que de protéger la population contre un fléau.

    nous sommes certainement plus dangereux que d’autres pour Jacqueline Galant…

    souhaitons pour nos amis Belges que cette loi soit revus.

  2. La rumeur veut qu’une des deux écoles soit tenue par un ami de Galant…

    Encore une fois, comme pour de nombreuses chose en belgique, la réglementation est difficile (voir impossible) a mettre en oeuvre sur le terrain.
    Donc on va s’asseoir dessus avec malheureusement les base de la sécurité et du bon sens.

    This is belgium!

  3. @fred:
    “la publication de l’AR a été retardée de plus d’un, entre autres…”

    Il manque… un an 😉

  4. Bonsoir Fred,

    Merci,merci et merci

    Bien que nous n’ayons pas gardé les Drones ensemble, je me permets de te faire un énorme E-poutou pour te remercier d’avoir publié cette suite à ton article du 16 avril.
    L’actualité Belge des prochaines semaines promet d’être croistillante, alors prépare toi pour le troisième châpitre et qui sait..le Pulizer ?

  5. Hello Fred et Merci pour ta sincére dédication à notre petit monde !
    Je suis solidaire de nos amis Belges et ai une petite question sur le France :
    Perso je déplore aussi que le côté business de notre passion nuise aux libertés individuelles par le truchement du lobbying et l’affairisme primaire de certains.
    Les écoles de pilotage sont une fumisterie tant qu’une épreuve pratique et un questionnaire spécifique drones ne sont pas mis en place , certains se croient pros parce qu’ils ont acheté leur DNC et ont passé la licence ULM n’ayant rien à voir avec la choucroute….
    Moralité : les donneurs d’ordre réguliers préférent de plus en plus recruter , en pirates et en toute connaissance de cause, des mecs aguerris venus du modélisme hélico qui, eux, savent piloter, régler une machine et avant tout respecter la sécurité car biberonnés à la bonne parole diffusée dans les clubs par les moustachus 🙂
    Le marché est donc en avance sur la loi, sais tu si en France on va vers un vrai diplôme où si le status quo actuel, qui frise l’insulte au bon sens, va se maintenir longtemps pour le bénéfice exclusif de quelques mythos
    avides de pognon ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.