Le FPV réel : Flyboard Air

25
5449

zapata-flyboardair-02Les vols en immersion procurent de superbes sensations, mais ils restent du pilotage par procuration. L’étape suivante, c’est de voler réellement. Ce n’est pas pour tout de suite ? Allez savoir. Vous connaissez sans doute les Flyboard et Jackpack de Zapata Racing, ces équipements qui projettent de l’eau sous pression pour vous faire décoller de quelques mètres. De quoi se sentir dans les plumes d’un martin-pêcheur, à voler quelques mètres au-dessus de l’eau, puis à plonger. Peut-être avez-vous expérimenté la discipline en vacances ! L’inconvénient, c’est que l’appareil ne fonctionne que sur l’eau et avec un fil à la patte, un tuyau relié à un compresseur jet-ski. Mais Franky Zapata, l’inventeur français de ces engins fous, a décidé d’aller un peu plus loin encore !

Turbines…

zapata-flyboardair-01Le Flyboard Air ne fonctionne pas avec de l’eau, mais de l’air compressé. C’est une sorte de réacteur qui assure la sustentation, complété par de petites turbines pour le guidage. A vrai dire, l’inventeur n’a pas divulgué beaucoup d’informations au sujet de son prototype. A terme, le Flyboard Air doit être capable d’emmener son pilote jusqu’à 3000 mètres, pousser sa vitesse jusqu’à 150 km/h et voler pendant 10 minutes. Le premier vol-test a eu lieu, filmé, très impressionnant. Il faut aimer le danger : même en volant au-dessus de l’eau, la chute n’est pas sans conséquence. Il faut aussi aimer le bruit, avec un réacteur sous les pieds… L’appareil n’est pas prévu pour cette année, est-il mentionné sur la page décrivant le prototype. On imagine aisément qu’il reste quelques bricoles à gérer avant une commercialisation. Viva Zapata ! (elle était facile).

Source et crédits photos : Zapata Racing

D’autres photos

zapata-flyboardair-03

zapata-flyboardair-04

25 COMMENTAIRES

  1. Le jour ou c’est commercialisé, va falloir embaucher grave dans les services d’urgences hospitaliers !

  2. Je veux pas jouer le rôle du conspirationniste/complotiste, mais je crie au fake quand même ! J’ai du mal à croire qu’ils arrivent à caser une ou plusieurs turbine à gaz dans l’épaisseur de cette planche …
    http://www.jetcatusa.com/rc-turbines/turbine-details/p200-sx/
    Celle là fait 35cm de long, pèse 2 petit kilo et pousse au max 23 kg. Alors oui, niveau poids ça le fait, mais niveau encombrement ça me parait difficile.
    Et puis les types approchent les mains de l’échappement des turbines à la fin. Je ferais pas ça perso !
    Et puis surtout : c’est quoi ces deux mini turbine sur les flancs ? Pourquoi mettre ça alors qu’il suffit d’incliner un poil la planche pour se diriger ?
    J’espère me tromper, mais ça me parait un peu trop beau et mis en scène pour être vrai ;P

  3. @ Altaille : Pour l’instant, Franky Zavata a toujours commercialisé des engins qui répondaient aux critères annoncés… A suivre 🙂

  4. @ Fred : j’espère que tu as raison 😛 Je me méfie peut-être trop à cause de la mise en scène totalement exagérée, bien à l’américaine !

  5. Zapata aurait beaucoup trop à perdre si c’était un fake. Donc ça m’étonnerait beaucoup que ça en soit un.
    D’ailleurs les dimensions que tu annonces sont assez crédibles par rapport à ce qu’on peut voir dans la vidéo. Au niveau des ses pieds la planche est assez mince, mais les 4 turbines qu’il utilise (je pense) se situent entre ces pieds, positionnées en forme de carré. D’ailleurs on voit très bien l’éjection des gaz en sortie de turbine sur la vidéo.

    Ce que j’ai plus de mal à croire c’est la montée à 3000m avec ce type d’engin, faudrait vraiment être fracassé pour tenter le coup 😀
    Mais il va sûrement encore apporter de nombreuses modifications à son concept, donc à voir 😉

  6. Quand Zapata sort un truc, c’est pas du fake, Vincent a raison.
    3000 m c’est faisable, avec un parachute, il y aura bien un fracassé pour tenter le coup!!

  7. et il vont tomber sous le coup de quel législation?
    Autant un A320 se prend un poulet congelé sans broncher, mais quid d’un couillon avec une turbine au pied et son selfstick à la main?

    @Altaille, il y a toujours eu beaucoup de clinquant dans les clip qui annonçait son matos, faut voir la profusion de fumée et de spolight des clips quand ils ont sorti les différentes déclinaisons de leur ironman aquatique!

  8. @BBen: ça par contre la question de la législation, c’est clair que je sais pas comment ils vont pouvoir avoir une homologation. C’est toujours la difficulté quand on crée quelque chose de vraiment innovant.
    Mais c’est sûr que quand on voit les difficultés à légiférer sur les drones, pour cet engin, c’est pas gagné…

    @azbloc: en fait ce serait un super moyen pour monter à 3000 et faire de la chute libre plutôt que d’avoir à prendre un avion largueur! 😀
    il faudrait pouvoir se séparer du système de propulsion qui pourrait descendre également sous parachute, mais si il est pas guidé, il risque de tomber n’importe où 🙂 🙂

  9. @ BBen : Ok, je ne savais pas, le jeu d’acteur de l’intro est effectivement très clinquant x)
    Semblerait que j’ai été trop méfiant, c’est un joli tour de force au final. Curieux d’avoir quelques chiffres à propos de la conso notamment, ça doit être assez impressionnant vu le rendement pourri des micro-turbines ! Pour la chute libre, pas sûr que ça revienne moins cher qu’un avion classique. Remarque ça enlève la paie du pilote 😛

  10. c’est bien réel oui!! la resserve de carburant est apparemment dans le sac à dos, donc pas de place
    pour le parachute.

    @Vincent, les chuteurs opérationnels (armée) sautes a 5000 m ou plus avec plus de 40 kg, le matos est sanglé au harnais et tiens par une longe de 2.50/3.00 m, a 10/15 m/sol ils largues le sac qui pend, grace a la longe
    ils peuves se poser sans encombres et rien casser. 😉

  11. C’est du thermique bien sûr dans une autre vidéo il explique qu’il voyage avec 10 à 20kg de carburant dans son sac à dos.
    Bref c’est cher, ça pollue fort, mais c’est classe ;).

  12. Franky Zapata, très en colère, à France.
    11 h ·
    Bonsoir tout le monde
    J ai des mauvaises nouvelles
    Il y a de très fortes probabilités que le flyboard air ne vole plus jamais en france
    Je me suis retrouvé convoquer à la gendarmerie de l air ou l on m a informé que si je volais de nouveau ( que se sois sur un terrain public où meme privé )
    Le procureur me mettrai en examen avec à la clef des peines de prison si élevées qu avant de partir ils m ont fait une fiche de signalement au cas où je m échapperai donc je me suis retrouvé avec prise d empreintes,photos , et torse nu pour prendre en photo toutes mes cicatrices ( ça a pris un petit moment pour les cicatrices ?)
    Bref voilà comment sont traités les innovateurs dans notre pays , je vous laisse imaginé mon dégoût après avoir fabriqué made in France plus 10 000 flyboard
    Depuis la semaine dernière je suis en contact avec les autorités compétentes
    Où bien sur personne ne se mouille
    Donc aujourd’hui aux dernières nouvelles ils me mettraient peut être en cage dans une zone semi militaire ou bien sûr plus personne ne pourrait venir me voir ou me filmer
    Bref on disparaîtrait partiellement
    Je sais que ça va faire plaisir à quelques rageux pitoyables mais c est la réalité ils ont criaient plus fort !!
    Alors que l on nous fait des ponts d or aux quatre coins du monde je suis le mal venu dans mon propre pays !
    Vous imaginez Bien que je n’ai pas créé cette machine pour voler en cage!!!
    J ai juste la nausée du potentiel perdu pour mon pays
    Je vais être obligé avec le plus grand des regrets de certainement quitter la france ?
    C sur que si ils font ça à chaque fois on ne risque pas d améliorer l emploi en france !!!!
    Je vais essayer de contacter le maximum de télés et de radios pour informer les français
    En pleine élection on verra bien si les medias nous suivrons
    Honnêtement je suis vraiment triste j aime mon pays je suis français dans mon cœur dans ma culture et dans mon âme
    Mais ma passion et mon besoin de liberté
    L emporte

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.