DYS X160 V3

4
477

dys-x160-v3-04Cet appareil est un racer… même si son train d’atterrissage n’est pas vraiment looké « course » – il fait un peu charge-containers. C’est un engin de classe 160, de dimensions 14,8 x 13,1 x 4,1 cm pour un poids de 143 grammes (sans la batterie). Les moteurs semblent un peu sous-dimensionnés, ce sont des 1104 à 4000KV pilotés par des ESC BLheli de 10A (dans les bras moteurs) pour des hélices 3020. Le chef d’orchestre de cet appareil est un contrôleur de vol SP Racing F3 sous Cleanflight avec un OSD intégré.

Et puis…

dys-x160-v3-05La partie vidéo est assurée par une caméra FPV dotée d’un angle de 127°, inclinée pour les vols rapides (mais vulnérable aux chocs) associée à un émetteur 5,8 GHz 32 canaux de 200 mW (qui peut être basculé en 20 mW). Le résultat est assez épuré, laissant de la place pour le récepteur radio (non fourni) et pour la batterie (non fournie). La batterie suggérée est une Lipo 3S 11,1V de 450 à 1000 mAh. La fiche technique mentionne la présence d’un GPS à bord. Un peu étonnant, dans la mesure où il n’est visible nulle part sur la frame… Le DYS X160 V3 sera vendu moins de 175 € chez Banggood (avec le port mais hors taxes).

D’autres photos

dys-x160-v3-01

dys-x160-v3-03

dys-x160-v3-02

4 COMMENTAIRES

  1. La présence du train se justifie par la position de la batterie en dessous. De nombreux racers de cette classe atterrissent directement sur la lipo, perso je n’aimais pas trop le concept… Le train est donc plutot une bonne idée.
    Question motorisation, c’est vrai que ca semble plutot léger, mais la machine semble se destiner à de la course indoor. Pourquoi pas.

  2. J’ai coulé mon V1 ce week end en faisant le kéké au dessus d’un lac 🙁 Je l’ai séché au compresseur et nettoyé à l’alcool à brûler (en ayant tout démonté, émetteur vidéo et lentille camera y compris) il a re-volé puis 2 esc ont lâchés (un reste d’humidité ?). Sinon il me plaisait bien après les qques modifs que j’avais pu faire:
    -re-decoupé une frame du fond pour protéger la caméra en cas de posé sur le nez.
    -remplacé le contrôleur par un brainfpv (il fonctionne toujours) amorti car celui d’origine était vissé directement à la frame (ce que je trouve debile en general même si la pratique est repandue)
    -batterie 1000mAh fixé par élastique à ma frame perso équipée de pattes pour ça.
    -ajout d’un capteur tension courant pour affichage sur l’osd.

    J’ai tenté l’ajout d’un module gps mais ça lui faisait prendre pas mal de poids (l’antenne patch céramique est lourde) et l’émission vidéo (antenne vidéo) se retrouve très près du gps… du coup problème pour capter suffisamment de sattelites pour ne pouvoir rien qu’armer le quad!
    @Fred: Le gps doit être sous le capot en plastique noir sur le dessus du Quad et a mon avis il subira les même perturbations que là où je l’avais mis durant mes tests (au dessus de la camera). Je suis preneur pour un test en tout cas !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.