TBS Vendetta

17
2742

Le nouveau racer de la Team BlackSheep est sur le point d’arriver. La photo ci-dessous a été publiée sur le compte Instagram du pilote Mr Steele. On ne sait rien d’autre que son (probable) nom, Vendetta, et le fait que ses bras semblent facilement changeables – l’objectif est sans doute de pouvoir réparer très rapidement pendant une course, à un pitstop. Pour le reste, il faudra attendre pour en savoir un peu plus… Need !

Edit :  Trappy  nous a dévoilé quelques informations supplémentaires sur cette machine :
Châssis en carbone moulé, compatible 6S (sauf les moteurs), poids total en ordre de vol  “compétitif”, livré avec CorePro, PowerCube, Caméra ZeroZero et Triumph, sans aucune soudure, tout étant fait à l’usine, livré monté et toutes les pièces sont plug and play. ET le meilleur : le prix de vente sera sous la barre des $500. 

Et en vol ? Ca donne ça !

TBS Vendetta
©photo facebook

12674092_1138952256129595_1163112070_n  

17 COMMENTAIRES

  1. D’après la photo ce serait même bras ET moteurs facilement changeables. Euh… Ben need aussi 🙂

  2. Très astucieux les 3 connecteurs qui permettent aux esc d’alimenter les moteurs. On change un train sans toucher à un seul cable ! Par contre ca peux faire peur par rapport aux faux contacts possibles. Voir même les courts circuits du à des atterrissages dans de l’herbe un peu humide.

    Tres curieux d’en savoir plus.

  3. Ouhlala, le vendetta est 99% carbone!! il y a seulment des parts plastiques pour couverture.

    Cubensia, je pense qu’il est plus durable. c’est un carbone monocoque frame. tarif est a même niveau quel les competiteures.

    — sorry about my french — 🙂

  4. @Beach :
    Vu l’emplacement des connecteurs et leur type, je ne pense pas qu’il y ait trop de souci à se faire question court-circuit.

    Je sais que certains sont allergiques aux connecteurs et préfèrent le tout soudé, mais faut bien avouer que ces petites choses facilitent grandement la maintenance. Question poids, c’est loin d’être déraisonnable qui plus est. On est très loin de la masse d’une go pro par exemple…

    Pour le quad, j’avoue que je suis assez curieux de voir ce que ça va donner. La conception semble différente sur pas mal de point vis à vis de ce que l’on a l’habitude de voir.

  5. Mon pire achat depuis que je pratique ce loisir est le TBS Gemini, si fragile que presque chaque vol était suivi d’un remontage, réparation, ou commande de pièce(s). Maintenant je vole avec mes autres multis/quad, et me contente de changer une hélice de temps en temps. TBS = Champions de la fiche technique !

  6. Voila de la belle innovation, même si cela laisse perplexe ! mais y sont où les câbles des moteurs ??? sous le bras ? dans le bras ? Le swap rapide demande 2 moteurs d’avance, mais c’est clairement une machine orientée compétition … a voir ! Sur les épreuves type endurance, cela va prendre tout son sens 😉
    @Mike, j’ai l’impressions que TBS, tout comme ImmersionRC ou Sky hero ont d’abord sortis une mouture qui leur plaisait mais en oubliant la contrainte solidité, puis sont (ou vont) passé à des machines solides, au détriment du poids, gageons que la 3eme génération sera légère ET solide. En attendant, celui-ci est un beau bébé à surveiller de prêt sur les premiers retours…

  7. @Mike, sorry to hear about your problems with the Gemini. please keep in mind that this model was first designed, and developed, in March 2013 when the speeds and the pilots were not where they are now. The TBS Vendetta is an entirely new type of machine, and it has been flown by top pilots for more than 4 months now, continuously giving us feedback and improving the design. I will agree, the Gemini is too fragile for what FPV racing and FPV freestyle has become, but the TBS Vendetta is a solid 2mm carbon fiber monocoque, which is very, very tough to destroy.

    @TB250, connectors can easily be removed and use one solid wire. It will probably save around 15g of weight.

  8. Des tripales ? on sait que d’un point de vue rendement c’est discutable, d’un point de vue équilibrage c’est difficile. A la vitesse ou le matos évolue je reste sur mes DIY, les machines de ce type on a peur de les jeter par terre, mais c’est de la belle ouvrage.Malin le coup des bras connectés, j’avais essayé sur un Quad slow fly démontable il y a 2 ans, ça m’aurait bien aidé ces connecteurs !!! C’est clairement orienté compétition.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.