Le Figaro et les drones

40
264

figaro1Les articles de la presse grand public se suivent et se ressemblent. Malheureusement. Nous avions déjà râlé en lisant les âneries publiées par Rue89.NouvelObs (voir ici). C’est au tour du Figaro de publier des énormités au sujet des drones, dans l’édition du lundi 25 janvier 2016. Evidemment, les lecteurs prendront ces informations comme argent comptant. Si cela se trouve, l’article sera repris sur d’autres médias comme ce fut le cas pour celui de Rue89.NouvelObs, avec ses erreurs. Passons sur le fait que l’article titre sur les drones grand public, mais que le développement ne concerne quasiment exclusivement que les entreprises et l’industrie.

La loi revisitée

figaro2
Non et non.

La journaliste, Elsa Bembaron, indique que la France a décidé, comme les Etats-Unis, « de réglementer l’usage des drones », en évoquant les textes parus en décembre 2015. En oubliant que cette réglementation existe depuis 2012 en France. Mais ces textes, elle ne les a pas lus. Elle n’a pas même pris la peine de consulter la double page récapitulant les 10 points-clés. Car elle explique que les drones de loisirs « ne doivent pas peser plus de 1 kilo » (ils peuvent aller jusqu’à 25 kilos), et que « le lien entre le drone et le pilote doit être fait en Wifi » (rien n’oblige à utiliser du Wifi – fort heureusement). Mieux, elle assure que les vols des drones de loisirs sont limités à 50 mètres (ils sont limités à 150 mètres)… Du coup, on est un peu remontés contre ce papier qui accumule les erreurs. Ou reproduit des poncifs comme cette citation attribuée aux analystes d‘ABI Research : « Cette industrie ne pourra continuer à exister que si elle reste capable d’innover et continue à rendre ses produits intéressants ». Non, sans blague ?

40 COMMENTAIRES

  1. Bravo à ces pseudos journalistes… et dire qu’ils ont une carte de presse. Ils font du tord à toute la communauté drone, amateur et pro.

  2. Affligeant… Vu le niveau de désinformation, ce papier du Figaro mériterait un bel erratum de 2 pages.

  3. Quelle Quiche effectivement cette journaliste du Fig’ Eco !
    C’est peut-être volontaire par soutien pour sa collègue de Rue89 … voir en represaille des com’s dirigés vers sa collègue peut être…? !
    Le plus nul dans tout ça, c’est que ce soit écrit dans l’édition papier: aucune argumentation supplémentaire / correction d’info possible… sauf au bistrot bien sûr… 😉

  4. Vous semblez découvrir qu’il ne faut pas croire tout ce qui est dit dans les médias…le problème, ce n’est pas les médias, c’est le manque d’esprit critique qu’on les gens quand ont leur donne de l’info : ici ce sont les drones, mais c’est la même chose sur beaucoup de sujet plus important : l’économie, la politique,…
    écrivez leur, faite du lobying…:-D

  5. Le probleme c’est qu a la limite si les journalistes “grande presse” racontaient juste des aneries sur les drones ca irait mais il racontent surement n’importe quoi sur beaucoup d’autres sujets.
    On releve ceux la car c’est notre domaine mais combien d’autres papiers sur d’autres sujets sont-ils aussi truffes d’erreurs ?
    A decharge, la plupart de la presse francaise est en quasi faillite, ils doivent tourner avec des pigistes font des articles bacles ou copie/colle de X ou Y depeche car ils ont pas le temps ni les moyens de verifier.
    Pour le reste c’est de la presse d’opinion a bobo (rue89) ou conservatrice (lefigaro) qui raconte a ses lecteurs ce qu’ils veulent entendre au lieu de rapporter les faits. Et derriere il y a les actionaires X ou Y (dassault, etc.).

  6. @ paskal441 : pas d’accord ! Le problème, ici, c’est le média. On ne peut pas demander aux lecteurs de faire preuve d’esprit critique en allant vérifier si les infos données sont exactes. En revanche, on attend du papier qu’il donne des informations exactes. Si encore il s’agissait d’informations volontairement orientées, comme ça peut être le cas en politique ou en économie, mais non, là c’est juste le “fact-checking” qui est absent.

  7. En même temps le Figaro….. Paye ton journal…..
    Je plussoie totalement avec Oli. Là ça nous saute aux yeux car c’est notre domaine, mais faut bien se dire que c’est pareil sur bien d’autres sujets, où ces pseudos journalistes (on devrait juste dire “pigistes” tellement le travail est bâclé) sont complètement à côté de la plaque les 3/4 du temps.

  8. Je fais suivre a ma femme qui est journaliste et pige pour eux sur des sujets liés a L’Europe de l’Est … Elle est aussi pilote ULM et drone pro … histoire qu’elle fasse remonter ce tissus de non sense – bonne journée …

  9. Merci Thierry.

    Affligeant, mais tellement peu surprenant…

    Mais on est clairement dans l’ère de l’info low-cost.

    Passionné de moto, j’ai arrêté de lire la presse généraliste pour lire les essais de motos. Tu as lu un essai, tu as lu 90% de l’essai de la même moto dans l’intégralité de la presse. Un seul gars écrit un article, et j’imagine que c’est revendu à tous les autres canards, parce que c’est le même texte mot pour mot. Idem pour les blogs. Il n’a que Moto Journal et Moto et Motards que je trouve intéressants, parce qu’ils sont bien débiles (heureusement qu’il en reste encore, de ces furieux passionnés)…

    Mais c’est idem pour l’intégralité de la presse. Tout est cheap, tout est survolé, et low-Cost.

    Il faut arriver à trouver dans ce maelstrom de médiocrité les quelques médias qui sentent encore l’authenticité du journalisme total (HelicoMicro en fait partie à mes yeux).

  10. Franchement c’est honteux de diffuser de telle ânerie ou est la presse d’information si c’est pour faire un travail d’une telle bêtise

  11. Ce qui vous défrise c’est quoi?
    Toutes ces info sont en libre accès sur le site du Ministere du développement durable.
    Mais je ne vois pas pourquoi je m’énerve tellement vos critiques sont minables
    Elsa

  12. Merci de remarquer cette honte Fred.
    Cette personne n’a de journaliste que le nom.
    Même pas foutu d’avoir un connaisseur de l’aéronautique chez figaro.

  13. Elsa ,
    Allez relire la réglementation correctement SVP!!!
    Corriger votre article serait plus judicieux que de venir jouer la victime ici.

    Eric

  14. chère Elsa, toutes ces info sont en libre accès sur le site du Ministere du développement durable, de fait vous n’avez pas dû bien comprendre de quoi il en ressortait ou bien avez-vous peut-être besoin que l’on vous explique ce que ces textes signifient ?

    Vous semblez avoir du mal à les interpréter ou les comprendre, notamment comment expliquez-vous pouvoir confondre 50m avec 150m ? Ou bien avez-vous oublié le chiffre “1” quelque part par mégarde ?

    Peut-être la prochaine fois prendrez vous le temps d’interroger des personnes qui suivent un peu mieux les lois que vous n’avez essayé de le faire en truffant l’article d’erreurs qui malheureusement seront prises comme comptant par vos lecteurs.

  15. Elsa, ce qui nous défrise, c’est que votre papier relaie des informations qui sont infondées, non fouillées, et fausses, en fin de compte.
    Même si vous avez eu accès à des informations par le ministère du développement, il se trouve que c’est faux.
    Point.

    (Et que c’est régulier, dans les pages des journaux papier et sur le web, même si ça n’ est pas votre problème.
    Mais ça explique une certaine animosité).

    En l’ occurrence, puisque vous prenez la peine de répondre ici, est ce que l’ on ne pourrait pas essayer de voir avec vous pour une vraie information, plus fouillée?

  16. Vous avez ici la preuve formelle que ce qui est lu, dit, écrit dans les média est malheureusement souvent à des années lumières de la réalité et que tout et souvent n’importe quoi sert de base à faire un papier … 🙁

    Pigistes à deux sous payés à torcher un papier et en face tout un loisirs qui est donné en pâture à l’opinion publique … Et la presse qui s’étonne d’avoir de moins en moins de lecteur CQFD

  17. C’est bien dommage ce genre d’article … Ce qui m’étonne le plus c’est le fait que la double page proposé avec les points clefs est très accessible (donc facile à comprendre) et plutôt bien fichue. Donc pourquoi de tel raccourcis ???

    Maintenant ce n’est malheureusement pas une première et ce ne sera pas la dernière.
    Une chose de sur si c’est la Elsa rédactrice de l’article qui a posté un commentaire ici cela me donne d’autant plus une piètre image de la journaliste en question: hautaine, et “je sais tout”. Remarquez ça expliquerai la teneur de l’article du figaro :-\

  18. Un bon journaliste avec une carte de presse vérifie ses informations avant de les publier. Vous devriez modifier votre article plutôt de nous demander pourquoi cela nous défrise, vous avez un culot incroyable de venir mettre un post ici et de pas assumer votre incompétence en la matière.

  19. Pour lui apprendre à lire vous pouvez écrire à @ElsaBembaron

    A part ça 150 m c’est ridiculement court, on parle d’aéronef là pas de voiture rc…

  20. C’est surement un fake (la réponse d’Elsa), on ne voit pas pourquoi un journaliste spécialiste viendrait à pied du Figaro échanger sur ce site ;-).

  21. @ Elsa : Ce qui nous “défrise”, c’est d’une part de lire des choses fausses dans un quotidien majeur, d’autre part de constater la ton condescendant de la réaction. Oui, les informations sont disponibles sur le site du ministère, oui c’est une excellente idée que d’aller les lire avant d’écrire n’importe quoi, et de le répéter en exergue. Plutôt que de qualifier les critiques de minables et de s’énerver, il aurait été plus sage de reprendre les documents (ça ne prend que 5 minutes), et de faire un mea culpa. Faute avouée à moitié pardonnée. Mais là, on a droit à une suffisance affichée et une persévérance dans l’erreur.

  22. Elsa, un nouveau détour par votre école de journalisme serait bienvenue.
    Je vous enjoint aussi à prendre des cours d’humilité et surtout prendre acte des conséquences de vos écrits.

  23. Ne prenez pas trop la grosse tête envers Elsa. Elle l’a peut être fait exprès de mettre des non sens dans son article pour faire parler et faire le buz. Donc je dirais qu’il ne faut pas trop exagérer la chose sinon elle va en profiter.

    Un petit rappel à l’ordre par la DGAC et un membre de la Fédé directement sur son twitter ou au chef de rédaction chez Le Figaro recadrera directement les choses.

    Et l’article de Fred va directement dans ce sens. Merci à lui.

  24. Elsa,
    votre papier fait du tort à vous, à la presse qui vous paie (le Figaro n’est pas le pire en terme de rémunérations), mais aussi à ces journalistes qui font leur métier avec rigueur, humilité, qui mettent un point d’honneur à véhiculer la bonne information et qui ont parfois des vies bien compliquées pour vivre de leur passion.
    Votre réaction agressive (et passablement minable) couronne le tout. Peut-être que la presse people, plus “fantaisiste” dans l’interprétation de l’actualité, vous conviendrait mieux …

  25. ok, j’avoue j’ai peut-être mis l’article en lien avec un ptit tweet à son endroit. du coup elle serait passée ici 🙂
    des fois que, elle a peut-être lu les autres articles ?? non, je rigole…

  26. Je l’ai eut rapidement sur tweeter, pas de seconde réponse sur la question de la vérification de ses informations par la
    DGAC ou FFAM, enfin si elle sait qui sont ces organismes! Après elle doit sûrement penser que faire une école de journalisme et être dans un grand journal lui permet de nebpas vérifier ses sources plus que ça pensant être une journaliste reconnu dans le domaine… Je suis méchant mais écrire un article sur un texte juridique sans rien pigé et se faire aider par les autorités compétentes, c’est de la faute professionnelle venant d’un journaliste…

  27. Bon allez les gars, oui c’est rageant ce genre d’article mais franchement le Figaro à part servir les intérêts de son patron pour masquer les histoires d’achats de votes/extorsions de Corbeil -Essonne servant eux même à élire le mec Sénateur pour que l’immunité parlementaire le protége de ses magouilles, bref, c’est juste du journalisme de remplissage bidon…. Continuons à voler tranquille et vivement le vrai permis drone cette licence ULM commence à faire un peu long dans l’absurde…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.