3D FPV

33
692

rotoboy-3D1Les vols de racers viennent de passer dans une nouvelle dimension, avec cette vidéo qui montre le pilote français Rotoboy aux commandes d’un appareil évoluant en 3D, en immersion (FPV). Ce n’est pas le premier à pratiquer ce type de vol, bien sûr, mais c’est la première fois qu’une séance 3D est réellement maîtrisée, au-delà de la simple expérimentation, du « proof of concept ». Laurent Lombard (le vrai nom de Rotoboy) a utilisé une machine sous Betaflight 2.3.3 en Airmode, avec des moteurs Xnova 2204 de 2300KV, des ESC Kiss 30A en mode reverse, des hélices Gemfan 3D et des batteries EPS 4S 1300 mAh 60C.

Comment l’appareil fait-il pour voler à l’envers ?

Lorsqu’il est sur le dos, les moteurs se mettent à tournent à l’envers, le changement de sens de rotation s’effectuant hyper rapidement. Les hélices 3D sont prévues pour que leur bord d’attaque soit le même que le bord de fuite pour pouvoir tourner indifféremment dans un sens ou dans l’autre. rotoboy-3D2Laurent assure qu’il va travailler pour que les mouvements soient plus fluides, mais le résultat est déjà impressionnant. Il faut dire qu’il a pratiqué la compétition en F3A (avion), F3C (hélico) et surtout F3N (hélico en 3D). Cette vidéo donne un aperçu, cela ne fait aucun doute, de ce que seront les évolutions en Freestyle dans les mois à venir. Il ne reste plus qu’à espérer que les créateurs de simulateurs de FPV racing pensent à ajouter un module 3D pour épargner beaucoup, beaucoup, de crashs à ceux qui vont s’essayer à la discipline…

33 COMMENTAIRES

  1. Alors la ca devient n’importe quoi !
    On a l’impression d’être en apesanteur, dans l’espace, ou dans un jeux vidéo qui aurait oublié le paramètre “gravity”. Il n’y a plus aucune limite ni restriction, c’est super bizarre.

  2. Depuis la version de Betaflight qui inclue ce mode et BLHeli également je me doutais que ça allait tomber un jour ou l’autre.

    Chapeau Rotoboy D’avoir été le premier à poster ! Ca ouvre des dimensions débiles, mais il va falloir avoir l’esprit tordu pour s’y faire. Les anciens du vol 3D ont des billes d’avance pour le coup.

    Le seul truc dommage, c’est que les hélices 3D ont un rendement de merde, et ça va limiter les perfs propulsives et augmenter la conso. Mais ça promet des figures incroyables !

    Concrétement, comment ça se passe ? Tu es sur le dos, tu veux monter, tu fais quoi ? Tu baisses les gaz ? Ou le retournement est géré par les gyro et la FC bascule en mode 3D, et du coup tu pousses les gaz pour reprendre de l’altitude ? Je vois pas du tout comment ça marche. (ou alors un neutre sur les gaz, et tu pousses ou tu tires quand tu est sur le dos ?)

  3. J’sais déja pas comment ils font pour piloter en position debout, moi si j m’assois pas et que je ne baisse pas la tête, j suis incapable de voler. Alors voler à l’envers….

  4. @Bertin25 : concrètement, ton manche des gaz est coupé en deux (je pars du principe que “0” c’est le neutre) : de 0 à 100% des gaz, les moteurs tournent dans le sens “normal” et si tu augmentes les gaz, tu montes (lorsque le quadri est à l’endroit), et de 0 à -100%, les moteurs tournent dans l’autre sens (sens “reverse”) et plus tu baisses plus ca tourne vite à l’envers ! Et donc lorsque tu es sur le dos, si tu veux monter, tu baisses les gaz (les gaz sont inversés lorsque tu es sur le dos ;))

    C’est vrai que cette vidéo est superbe, ca ouvre de nouvelles perspectives de vols, mais ce n’est pas donné à tout le monde le vol “3D”, faut rééduquer le cerveau avant lol.

  5. Merci Olivier pour les explications !

    Ouais, faut bien réeduquer, tu m’étonnes ! oO’

    En plus, ça doit être chaud de ne plus avoir que la moitié des gaz pour chaque sens… Rien que pour le Z+, avoir la course entière même avec de l’expo, ça demande déjà de la finesse dans les passages chauds… Alors là, faut être deux fois plus fin (en dehors du fait qu’il se faut se racheter un cerveau pour faire la part des choses entre normal et dos…)

  6. C’est chouette c’est vrai, et particulièrement impressionnant, après, moi, j’ai envie de piloter un multirotor, pas un helico…
    Les phases d’apesanteur de Skitzo sont impressionnantes parce que justement, on sait que c’est à la limite des capacités de la machine !

  7. Ceux qui font de l’hélico 3D ne seront pas plus perdu que ça en terme de commandes.
    Par contre, déjà que ça me tourne la tête en faisant certains flips, là, le sac à vomi devra être à portée de main…

  8. Bah, les FC ne tarderont pas à assister tout ça en automatisant le sens de rotation des moteurs en se basant sur le gyro. Du coup y’aura plus à se faire ch… avec le manche des gaz coupé en 2, ça sera comme en avion !

  9. Yep BlackBear, je te rejoins la dessus, c’est la difficulté et le caractère “impossible” du truc qui rends les évolutions des Sktizo et autres encore plus belles.

    Mais je pense que les roxxor du “FPV3D” vont trouver d’autres limites encore plus débiles, qu’on aurait jamais imaginées, et du coup ça deviendra ultimate aussi je pense.

  10. @BRYAN_FURY75 : faudra toujours savoir dans quel sens faire tourner les moteurs selon qu’on veuille descendre ou monter que ce soit sur le dos ou le ventre. La FC ne pourra pas savoir à notre place; l’automatisation pourrait gérer le stationnaire et encore.

  11. Bonjour a tous
    2 Questions
    la carte contrôleur et elle une Naze32 ??

    Betaflight 2.3.3 étant compatible avec le vortex pensez vous qu il soit possible de faire de la 3D avec

    Merci A+

  12. @TICAMOI : mais si, comme en avion je te dis : tu tires pour monter, tu pousses pour descendre, suivant la position de ton quad, le FC adapte le sens de rotation des moteurs. Par exemple, tu veux faire un looping, tu pars positif et tu tires, quand l’inclinaison devient négative, le FC inverse le sens de rotation, toi tu continues à tirer et dès que tu redeviens positif, ça s’inverse à nouveau. Toi, tu n’as fait que de tirer. Honnêtement, je ne vois pas où est problème…

  13. @Giles56 : pour moi ce n’est pas possible, car oui je pense que Laurent vole en Naze32 (ou équivalent), Betaflight est effectivement compatible avec le Vortex, mais le 3ème élément qu’il va te manquer, ce sont des ESC 3D 😉 et ceux du vortex ne le sont pas à priori…

  14. Pour ceux qui ont déjà fait de l’hélico ça ne pose pas de pb. Pour info le manche des gaz/pas est coupé en deux lorsqu’on bascule en idle-up, mode de vol pour réaliser des figures 3d. En mode normal le manche des gaz/pas permet les vols de translation simples et surtout de mettre le moteur au ralenti (moteur thermique) ou à l’arrêt (moteur électrique) pour stopper le rotor.

  15. Le palmares historique de Rotorboy devait indéniablement nous proposer tôt ou tard en avant première, ce type de vol !
    Merci à l’équipe d’Helicomicro pour le sujet et respect au pilote talentueux 😉
    Je suis tout simplement… Admiratif devant tes compétences Rotorboy !
    Bon vol !

  16. Admiratif aussi devant tant de brio.

    C’est vrai que la 3D arrive, c’est déroutant.

    Pourvu que ça reste élégant et fluide. Pas comme dans d’ autres disciplines 3D
    Je vais ce voeu auprès de Laurent Lombard.

    Je me dis aussi que des vidéos en one shot sans coupures devraient devenir la norme pour ce genre de pilotes

  17. Au final on a les meme image qu’avec un Stingray 500. Si vous chercher il y a même plusieurs article sur helicomicro

  18. @BRYAN_FURY75 : on peut déjà faire des loopings avec un multirotor, pas besoin d’inversion de rotation des moteurs pour ça. Maintenant tu te retrouves sur le dos et tu veux monter comment tu fais avec un manche des gaz classique ? quel est l’ordre à donner pour que la FC comprenne ton ordre ?? Faut pas oublier que l’intérêt de l’inversion du sens des moteurs c’est la possibilité d’accélérer dans un sens comme dans l’autre. Cette automatisation ne permettra que de ralentir, pas suffisant donc.

  19. @DIABLOMEPHISTO : effectivement le Stingray fait la même chose … avec de la tringlerie/mécanique à changer/régler à chaque gros crash. Ici la simplicité de maintenance est un plus. Manque plus que des hélices plus efficaces.

  20. Vraiment bluffant !

    J’ai remarqué une chose intéressante :
    ————————————–

    En 2014, côté “racers / mini-racers”, on était presque tous sur des ESC 12A et on nous disait à l’époque que c’était déjà pas mal pour voler en LOS ou en FPV pour de la prise de vitesse, du stabilisé, en mode “Angle”, “Horizon” (CF), “Attitude” et “Rattitude” (OP) jusqu’à faire des flips.

    ———–

    Puis début 2015, on a vu apparaître de nouveaux concepts de racers et de frames et on s’emballait tous sur ces nouveautés, sans pour autant voir de gros changements notoires côté FC/PID. Une bonne période “transitoire” finalement pour apprendre progressivement à voler en FPV, en “acro” (CF) ou “Rate” (OP) pour ceux qui le souhaitent.

    ———–

    Mais depuis juillet-septembre 2015, TOUT s’est accéléré.

    Fini les focus habituel sur les belles frames. C’est le RETOUR du trio FC/ESC/moteurs.

    – Nouvelle équipe OpenPilot > LibrePilot
    – CleanFlight > BetaFlight (une version en moy. tous les 3 sem.)
    – ESC passe de 12A > 18A > 20A > 30A…
    – Moteurs 1806 > 2204 > 2206… avec moins de Kv…
    – un renouvellement de gamme de props (on est passé des bonnes vieilles Gemfan 5030 au HQprop 5045 > 6040 > 5×4.5×3…
    – Un retrait des modes de vol stab traditionnels au profit du retour sur le devant de la scène de l'”accro” et du “Rate”, “Acro+” + “AirMode” puis le vol 3D….

    Ben moi je vous le dis…. en dehors du fait qu’on prend du plaisir à suivre tout ça, à tester du CLI, à bricoler nos multis, à participer à des runs, des courses, à évoluer en freeride….

    ….l’avenir de nos multirotors option “race” a de beaux jours devant lui !

    On a eu plus de nouveautés probantes ces 5 derniers mois que sur la périodes des 10 mois précédents !

    ——————-

    C’est assez fantastique ce qu’on arrive à faire en proportion de l’adrenaline que l’on reçoit.

    Ce week-end, après une session FPV faisant suite à un nouveau réglage sur son 280, l’un des membres de notre Team m’a dit juste au moment où il elnevait ses lunettes FPV :

    “Chrys…. c’était vraiment trop bon (…) en fait, j’ai envie de faire que ça… C’est trop génial !” avec un sourire comme j’ai rarement vu chez une personne.

    Merci Laurent Lombard pour cette belle démo,
    merci aussi à Kevin qui semble suivre les traces de Laurent.

  21. Hello, merci pour vos commentaires. Il faut savoir que c’est un premier test, plein de trucs ne sont pas au point mais Boris est sur le coup…. ;-). Une vidéo one shot est totalement inenvisageable pour l’instant.
    Pour ce qui est de la “philosophie”, on est entrain de vivre ce qu’à connu l’hélico il y a 30 ans, les mecs (comme Brian fury75 ci dessus ;-)) ont cherché des solutions pour se faciliter la vie comme des inters qui inversent les manches. Mais au final, c’est le pilotage qui fini toujours par gagner car c’est immédiat, simple et logique. Les simus vont se développer et la technique sera très vite au point. Les gamins feront ça très naturellement.
    Pour ce qui est de la difficulté, le plus dûr n’est pas de gérer le manche de gaz, c’est tout simplement les virages… on perd complètement ses repères, on est paumé instantanément. Et vu que le pitch et le Yaw sont inversés, il faut réfléchir à chaque ordre. Mais qu’est-ce que c’est passionnant….

  22. Je confirme j’ai commencé l’hélico à pas variable il y a 3 mois.

    En milieu de gaz c’est pratiquement du statio, en augmentant on monte, en dessous du milieu de gaz on descend violemment non plus que par son seul poids mais aussi par une poussé inversée. Si on se met sur le dos c’est l’inverse on met les gaz au minimum pour monter. C’est plaisant sur un looping où on a la possibilité de le rendre léger et doux.

    Le plus dur ce n’est pas de manier l’inversion qui au bout de quelques voles rentre assez bien, mais c’est de gérer l’inversion des commandes de direction une fois sur le dos, après pour aller encore plus loin il faut savoir piloter en marche arrière, en inversé arrière et la on peut faire beaucoup de choses sympa en 3D.

  23. Génial j ai voulu faire la mème chose avec inversion des moteurs en mode horizon mais le drone se remet tout temps a plat . est ont obligé s de voler en acro ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.