Créez un circuit FPV !

12
2077

circuiotVous avez envie de vous lancer dans la réalisation d’une course de FPV racing ? Pas besoin d’avoir les ambitions d’un World Drone Prix à Dubaï, il suffit de peu de choses pour proposer un tracé qui donne envie à tous de se dépasser. Vous pouvez vous appuyer sur le document « Quelques conseils à propos du circuit de FPV racing » (disponible ici), écrit par Laurent Lombard, que vous avez pu voir voler ici, sous son pseudo Rotoboy. Il y dispense des conseils avisés, qui reposent sur l’expérience de nombreuses courses en 2015, dans l’optique de parcours respectant le règlement de la FAI, et donc susceptibles d’être intégrés au calendrier des événements FFAM. Comment placer les gates et les flags, comment tracer les trajectoires, comment les matérialiser de manière efficace, comment organiser des slaloms, comment préparer la ligne de départ…

12 COMMENTAIRES

  1. FAI = Fédération des Ânes Intransigeants ?? 😀 Il y a un dicton qui dit “slalom entre les règles, c’est cela l’homme”

  2. Sympa !

    Par contre je ne suis pas d’accord avec la remarque concernant le tracé de type couloir…

    ” Il contraint le pilote à rester dans un espace restreint ce qui peut poser des problèmes de jugement et bride la liberté de choix de trajectoire”.

    C’est une contrainte comme une autre qui force n’importe quel pilote à travailler la propreté de son pilotage.

  3. Super le travail Laurent 😉
    Pour le traçage au sol Laurent à raison mais je pense réellement que un traçage au sol plus des plots aux endroits critiques peut être une alternative ( c’est ce qui a été fait à Plerguer sous les conseils de Laurent et il est vrai que les plots apporte réellement un plus ).

  4. Merci beaucoup pour ce document très intéressant qui remet bien les choses à leur place.
    Une petite remarque toutefois : gestion intelligente et optimisée de l’espace des arrêts aux stands (si le règlement le permet) ? placement du public pour voir la course en toute sécurité de visuel (tout le monde n’a pas de lunettes FPV pour suivre de l’intérieur la course de son champion… ‘té quand j’écris ça j’ai l’impression d’être dans un manga de type “gunm” vol3 et 4)

  5. @ XAvier : Il y aura un document spécifique édité par la FFAM et validé par la DGAC pour la protection du public, dans le cas de courses avec appel au public.

    FRED

  6. Je pense que ce document est très bien construit et qu’il servira bien aux clubs qui veulent monter leur course, mais je suis strictement pas d’accord avec chacun des arguments proposer pour expliquer comment dessiner un circuit. …

    Je suis pour le couloir
    Plus il y a de flag mieux c’est
    Rendre les circuit technique est bien plus agréable que des pur ligne droite de vitesse, plus c’est compliqué mieux on peut voir les reflex des pilotes.

    Pour des circuit de vitesse en effet c’est une bonne proposition, je pense qu’on vas avoir plusieurs familles de circuit dans quelques temps ^^

  7. Pablo je comprend ce que tu veux dire mais un circuit ou seulement 1/4 des pilotes arrive a faire leur 3 tours est vraiment je pense la pire chose à faire pour la discipline.car déjà que sur un évent on se fait max 5 ou 7 lipos …..

    Cest tout le défis d’un bon tracé : avoir plusieurs strate de difficultée sans sur-générer des crashs
    Les parcours du combattant ou l’unique défis est d’arrivé au bout sans se coûter moi je dit non merci!!

    Merci Laurent , du bon boulot!!

  8. Merci Ruben 😉
    Pablo, le document précise que l’anneau de vitesse est strictement déconseillé! Comme le dit Ruben, un circuit se doit d’être polyvalent, il doit contenter les amateurs de technique mais aussi ceux de vitesse. Or, on sent bien ça et là un certain racisme contre la vitesse, ce qui est assez paradoxal pour une catégorie qui s’appelle fpv “racing”!! Le but est quand même d’aller plus vite que le copain d’à côté, sinon il faut créer une formule gymkhana.
    En formule 1, il ne vient pas à l’idée des organisateurs de proposer des circuits compliqués à outrance avec que des épingles à cheveux!

    Pour ce qui est du circuit en couloir, souvenons nous de l’horreur du droneNational US où personne ne comprenait rien tellement il y avais de drapeaux, le web Live était illisible, le public ne comprenait pas où passaient les drones… Sans compter que les DVR montraient que les pilotes n’avaient que des forêts de drapeaux dans les lunettes…
    Ce type de circuit est adapté aux vitesses moyennes. A haute vitesse, c’est juste une horreur car un quad très rapide a beaucoup de drift, on ne peut pas l’empêcher et donc il dérape dans la plupart des virages. Or, sortir de l’exterieur d’un virage n’est pas pénalisé, juste la coupe du virage l’est. Alors pourquoi aller tracer une limite à l’exterieur d’un virage si en sortir n’est pas sanctionné? C’est aussi ce qui pose problème aux juges qui doivent instantanément faire la différence entre les drapeaux réelement utiles et ceux pour la déco.

    Pour finir, on pourra dire tout ce qu’on veut, la vitesse restera l’élément moteur de la discipline, c’est inexorable, tout simplement parce que c’est le but ultime et que tous les pilotes progressent. L’année dernière, il y avait en gros 5 pilotes qui envoyaient vraiment. Cette année, ce sera très différent, des dizaines de pilotes volent maintenant très vite et le niveau global va monter. Alors certes, tous ces pilotes pourront toujours faire des circuits très techniques, ils seront toujours devant, mais ils seront frustrés tout simplement…. Si les concepteurs de circuits ne suivent pas le mouvement, il y aura bien des concours décevants pour beaucoup de pilotes.

  9. Bonsoir, moi je pars de zéro, je découvre l’activité et je suis un peu obligé de me débrouiller seul, je n’arrive pas à entrer en contact avec des gens qui pratiquent le racer dans ma région (Charente). Dans le document en PJ, je ne trouve pas les distances maxi / mini que doit faire un parcours, quelle surface occupe un circuit. Quand on y connait rien, on a du mal à imaginer. Quelqu’un pourrait me renseigner ?

  10. @Julien Parvery : Etudie le règlement publié sur le site de la FAI, il te donne plus de détails sur les distances… Le lien est dans le post.

  11. Bravo Laurent pour ton document qui synthétise les besoins essentiels d’une course : du plaisir et du spectacle pour tous !

    Pour les utiliser régulièrement, je trouve que les plots ne sont pas très visibles et qu’il en faut une véritable floppée pour matérialiser le parcours (le blanc ou le jaune sont les seules couleurs qui se voient sur de la pelouse, même roussie)
    Le tracé peinture comme à Plerguer est excellent. Il n’influe pas négativement les juges si un pilote déborde du tracé étant donné que c’est le non-passage d’un obstacle qui fait la pénalité ou le retour arrière.

  12. Hello !

    Je déterre le sujet pour alimenter ce dont je parlais et le choix du circuit par exemple sur cet event. Vu les commentaires de frustration qui sont passés sur FB, et là je n’évoque que le circuit.

    https://www.youtube.com/watch?v=0wrx86oeBn4&feature=youtu.be&app=desktop

    Il est clair que les tracés balisés en largeurs sont peut-être bien moins speed, moins show X-GAMES et moins au goût de nos pilotes français mais ils font aussi parti du panel de tracés possibles et rajoutent un vrai challenge concernant les prises de trajectoires car il n’est pas possible de faire tout et n’importe quoi, ça implique de vrais ralentissements pour négocier certains virages.

    On voit bien dans la vidéo que le gros du challenge est bien plus de rester dans les clous que de bombarder et c’est d’autant plus fatiguant niveau concentration.

    Bref voilà c’était pour dire 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.