Betaflight version 2.3.0

26
1462

Dsc_0586-600

Nous avons le plaisir d’accueillir Olivier dans l’équipe de Helicomicro. Il est en charge de… tout ce qui le passionne. Ce seront plutôt des sujets techniques et ce post en est un premier exemple ! Bienvenue ici, Olivier !

Betaflight (un firmware – pour Naze32 entre autres – dérivé de Cleanflight et développé par Boris B.) évolue très vite. De nouvelles versions voient le jour presque toutes les semaines (quand ce n’est pas tous les jours !), à tel point qu’il est difficile de suivre les évolutions si l’on est pas plongé dans le forum RC-Groups quotidiennement !

Une nouvelle version, estampillée 2.3.0, a été publiée il y a quelques heures sur la page de Betaflight (Téléchargements Betaflight).

[ATTENTION] Les versions de Betaflight comportent certainement encore des bugs, et ne doivent donc être installées qu’en connaissance de cause et en prenant toutes les précautions d’usage ! Ces versions doivent être testées avec soin avant tout vol, sans les hélices bien entendu.

[INFO] Si vous souhaitez vous lancer dans Betaflight, je vous conseille de démarrer avec la version 2.1.6 qui est, à mon sens, la version la plus stable de Betaflight à aujourd’hui.

Quelles sont les nouveautés de cette version 2.3.0 ?

Dsc_0618-600Des corrections de bugs (pour certains introduis dans la version 2.2.0) et des nouveautés aussi bien côté “technique” que côté “fonctionnalités”, par exemple :

  • [Technique] Le filtre FIR, utilisé par Boris B. dans son code et qui a été une des améliorations notables de ce firmware, ne pouvait plus suivre les nouvelles cadences proposées par Betaflight à 2khz (et même à 2.6khz pour certaines cartes !). Un nouveau type de filtre a donc été introduit dans cette version : le filtre BiQuad.
  • [Technique] De nouvelles valeurs par défaut pour les PID du mode Rewrite (PIDC1) – notamment les valeurs “D” qui ont été baissées.
  • [Fonctionnalité] Un mode “Insane“, inspiré du mode Acro+ (de la CC3D par exemple), qui se configure via le CLI (set insane_acro_factor). Il ne peut être actif que si le “AirMode” est lui-même activé.
  • [Fonctionnalité] Une commande expérimentalerc_fpv_cam_correct_degrees“, à configurer elle-aussi via le CLI, qui permet de compenser les mouvement des sticks en fonction de l’inclinaison de sa caméra fpv. Plutôt qu’un long discours pour tenter de vous en expliquer le fonctionnement, je vous invite à regarder cette vidéo :

La “Release Notes” (en anglais) de cette version 2.3.0 est visible ici.

26 COMMENTAIRES

  1. Content de retrouver Olivier sur helicomicro ! Les news techniques vont être passionnantes. Toujours en 2.1.6 chez moi. Tu nous dira tes impressions en 2.3.0 🙂
    Merci Oliv

  2. Je pense que c’est une très bonne chose cette chronique !!!

    En plus la photo de ma Porket à l’envers me rappelle de très bon souvenir 😀

  3. J’ai tester cette après midi, mais contrairement à tous, les PIDs d’origine ne conviennent pas du tout. J’ai un ZMR 250 avec des 1806 de 2300kv et des ESCs 20A DYS simonK. Les PIDs d’origine de Cleanflight était bon, j’avais juste modifiés le rate, mais là avec Betaflight c’est la cata. C’est mou et ça vibre comme pas permis… Une idée?

  4. Excellent article 😉
    @Korneo: Apparemment Betaflight ne fonctionne qu’avec des esc BLHeli 14.1 et supérieur …

  5. En bref, le mode “insane” c’est une sorte de super “expo”, dans le sens c’est doux lorsque les sticks sont au centre, et “diabolique” (insane) lorsque l’on met les manches dans les coins (en bout de course). Dit autrement, ça tourne vite ! très vite lol. Et plus on met le paramètre à une valeur élevée, plus le “diabolique” prend son sens ! (une valeur entre 20 et 40 est un déjà un bon début pour tester)

  6. @KORNEO : je confirme ce que dit LUNDEV, faut BlHeli 14.1 minimum.
    Flash tes esc en Blheli, tu pourras ensuite les paramétrer/flasher directement à partir de la carte de vol Naze ou CC3D, les deux fonctionnent.

  7. Il faut aussi que le bootloader soit blheli aussi pour qu’on puisse configurer/flasher depuis cleanflight/betaflight non?

  8. petite suggestion Olivier

    un tuto sur l’utilisation de Blackbox pour peaufiner nos réglages
    ce serait top 😉

    ma machine marche beaucoup plus mieux depuis que je te connais…

  9. Bienvenue à Olivier.

    @Janste : oui, j’avais contacté Olivier pour qu’il nous fasse un petit topo sympa sur Blackbox (interne ou externe) 🙂

    C’est en cours… 🙂

  10. @22vlalesflics : Je confirme, j’ai passé ma Porket qui tremblait de partout en Betaflight, dans les premières versions. La rédemption, avec les paramètres de base ! Je n’y ai pas touché depuis, pas même upgradé à un Betflight plus récent puisque le vol est parfait. Et clairement, les ESC de la Porket sont antédiluviens, dont un est encore d’origine…

  11. On doit la compensation de l’inclinaison de la caméra à William Thielicke, une référence dans les multirotors. Allez voir son blog shrediquette.blogspot.fr ! !!

  12. Testé hier soir
    Le mode Insane est top , suis avec une valeur à 40.

    Le mode 2khz deconne sur une de mes machines en CC3D j’ai un yaw erratique ..
    Sinon so far so good
    Betaflight c’est certainement une des meilleurs choses qui soient arrivées au monde du multi ces derniers temps, je ne comprends pas comment on peut se poser des questions quand à l’adopter

  13. Tres bonne nouvelle, Bienvenu Olivier !
    Sujet totalement indispensable , en plus de tous les autres 🙂
    Et oui, (‘as signé pour en Ch…
    Bonne année à toi Olivier et bon vol 😉

  14. @mercan : Pour flasher ton contrôleur de vol avec Betaflight, il faut installer l’application Cleanflight pour le navigateur Chrome.
    Donc dans l’ordre, il faut installer Chrome, puis Cleanflight (https://chrome.google.com/webstore/detail/cleanflight-configurator/enacoimjcgeinfnnnpajinjgmkahmfgb), les drivers pour ton contrôleur de vol si ton système d’exploitation ne se débrouille pas tout seul. Quand tout est opérationnel, tu peux passer à l’installer de Betaflight depuis Cleanflight.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.