DJI Store à Shenzhen

7
482

dji-store-02Le constructeur DJI a ouvert le 20 décembre 2015 sa première boutique à Shenzhen, en Chine, là où il se trouve basé. Une boutique ? C’est en fait un vaisseau amiral – d’ailleurs DJI l’appelle le « Flagship » – à la gloire des appareils de prises de vues aériennes et terrestres, à l’image des Apple Stores. Une architecture audacieuse, sur 800 mètres carrés, qui privilégie de beaux volumes en intérieur basés sur le concept de « yuan », le mot chinois pour « circulaire ». La symbolique est celles des hélices des multirotors de la marque.

Plein les yeux !

DJI entend montrer qu’il est le constructeur leader dans le domaine des prises de vues aériennes avec le « Flagship ». Dans le bâtiment sont exposés les derniers modèles de DJI, qui peuvent être achetés sur place. S’y trouvent aussi un théâtre pour projeter les images captées avec les multirotors de la marque, « Skypixel Around the World », une installation interactive pour visionner le contenu de la banque d’images de DJI, la « Flight Area », une aire de vol qui servira à des démonstrations par des pilotes de DJI. dji-store-04Ou encore la « Lounge Area » pour se relaxer et papoter avec les équipes de DJI, et le « Repair Counter », des techniciens capables d’apporter une assistance au dépannage, pour les mises à jour de logiciels.

Y aller ?

L’adresse, si vous avez la chance d’aller faire un tour du côté de Hong Kong et Shenzhen, est The Oct Harbour, East No.8, Baishi Road, Nanshan District, Shenzhen. Le « Flagship » est ouvert les vendredi et samedi de 10h à 22h30, et le reste de la semaine (dimanche y compris) de 10h à 22h. Et nous, en France, quand aurons-nous notre temple de la consommation DJI Store ? Ce n’est pas pour tout de suite, à moins que les Phantom 3, les Inspire 1 et les Osmo ne se soient vendus comme des petits pains… Et puis nous avons déjà la boutique Parrot, près de l’opéra Garnier à Paris…

Crédits photos : DJI

D’autres photos

dji-store-01

dji-store-03

dji-store-05

7 COMMENTAIRES

  1. Et dire que pas même 20% de la population chinoise pourrait aujourd’hui se payer le luxe de s’offrir ce type de machine 🙁 🙁 Mais bon il pourront regarder …
    C’est un peu comme moi si une Veyron passe dans la rue 🙂
    Bonne fêtes 🙂

  2. Apres comparer parrot et dji, faut pas abuser non plus, c’est comme comparer une twingo a une porsche! 😉

  3. si ce sont leurs “ingénieurs” qui ont conçu le batiment ils ne vont plus nous emmerder longtemps, premier coup de vent…. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.