Dr-Buddy QRH

12
480

qrhUn  nouveau racer est en approche ! Il s’agit du QRH, commercialisé par Dr-buddy. Quels sont les points forts de cet appareil ? Nous avons posé quelques questions à Quentin Parmentier, le co-créateur de la marque…

Frédéric Botton : Qui est Dr-buddy ?
Quentin Parmentier : Dr-buddy est une entreprise française spécialisée dans la création de multirotors de course. Elle a été créée par Jérôme Rauch et moi-même. Nous sommes passionnés par cette discipline, nous concevons et nous construisons nos propres châssis. Nous usinons nous-mêmes nos produits et disposons également de plusieurs imprimantes 3D professionnelles.

FB : Le QRH est votre premier appareil ?
QP : Oui ! C’est notre première création. Il s’agit d’un quadricoptère destiné à la course.

BLEU3FB : Quels sont ses points forts ?
QP : Il est équipé d’une coque de couleur. C’est ce qui le rend visible et distinctif pour le public. Nous avons conçu son châssis de telle manière à ce qu’il soit anti-jello.

FB : Vraiment ?
QP : Oui, sa conception en sandwich ABS-carbone-ABS le rend extrêmement rigide. Que ce soit avec une caméra Runcam ou en Mobius, même avec des hélices déséquilibrées ou légèrement cassées, le Jello ne fera plus partie de votre langage.

IMG_8485FB : D’autres points forts à relever ?
QP : Nous avons soigné la protection des composants. L’électronique est protégée des chocs et de l’humidité. Fini les court-jus des ESC après un crash dans l’herbe humide du matin.

FB : Il y aura plusieurs versions selon les équipements ?
QP : Nous allons proposer une version kit châssis ne comprenant que la frame, une version kit châssis ARF avec la motorisation, et une version kit châssis ARF assemblée prête à voler.

FB : Quelles sont les caractéristiques du QRH ?
QP : Il est de classe 280, puisqu’il mesure 277 mm de diagonale moteur à moteur. Son bras avant monobloc carbone mesure 4 mm d’épaisseur. Idem pour le bras arrière. La platine centrale est en carbone, elle-aussi, mais de 2 mm. Les coques supérieure et inférieure sont en ABS, la visserie en métal et nylon. A cela s’ajoute une sangle scratch pour la caméra HD.

V2_IMG_8779FB : Que propose la version ARF ?
QP : Elle est livrée avec le châssis, 4 moteurs Cobra 2206, 4 ESC LittleBee de 20A, un contrôleur de vol Emax Skyline 32, un PDB et un connecteur batterie XT60. Le tout est livré en kit à monter soi-même.

FB : Et la version ARF assemblée ?
QP : C’est la version ARF à laquelle est ajoutée une batterie Lipo 4S EPS, une caméra FPV CCD Runcam PZ0420M, un émetteur vidéo 5,8 GHz 40 canaux Raceband avec un switch pour modifier la puissance, en 25 ou 200 mW, une antenne Spironet de Immersion RC, un récepteur radio FrSky D4RII et 4 hélices HQProp 6045. Le tout, c’est important, est livré assemblé, ce qui permet de voler immédiatement après avoir appairé l’émetteur radio et la radiocommande.

vertFB : Les pièces détachées pour réparer seront-elles disponibles ?
QP : Oui, toutes les pièces détachées seront disponibles à l’unité. Il y aura aussi plusieurs couleurs pour le canopy. Nous proposerons aussi des accessoires, comme des cales moteurs pour une inclinaison supplémentaire de 10, 12 ou 15°.

FB : Supplémentaire ?
QP : Oui, parce que de base les supports caméras du QRH, aussi bien FPV que HD, sont inclinés à 25°.

bLEU2FB : Quand et combien ?
QP : Notre e-shop http://www.dr-buddy.com sera en ligne début janvier. Dans un premier temps, les kits châssis seront en stock. Les kits ARF et assemblés seront en précommande pour une livraison en mars ou avril 2016. Le prix sera de 179 euros pour le kit châssis, les prix des autres versions seront annoncés plus tard.

Le QRH de Dr-buddy aussi sa page Facebook…

 

12 COMMENTAIRES

  1. Joli !
    L’avenir se profile 🙂
    Bonne chance de succès à l’équipe Dr-buddy sur un marché TRÈS (trop) concurrentiel 🙁

  2. Cocorico ! le genre d’initiative qui fait plaisir à voir. On sent les passionnés derrière, tout est extrêmement bien pensé !

    Bon, par contre, on a déja du vous le dire, et on vous le redira certainement, mais qu’est ce qu’il est moche…

  3. Bravo pour votre projet qui me semble ambitieux mais comme le dit FPV67, trop de concurrence dans ce domaine ! J’ai juste un gros doute sur votre châssis, votre canopy monobloc doit peser assez lourd dans un domaine qui doit rester minimaliste. Après le look je ne suis pas fan non plus désolé…

  4. Bonjour à tous ,

    Merci pour vos commentaire et critique, le poids à vide du châssis est de 215 grammes ( avec visserie)
    Nous serons présents sur plusieurs événements FPV afin de vous le présenter .

    Si vous avez des question n’hésitez pas .

    à bientôt

  5. Comme mentionné plus haut, c’est un marché hyper concurentiel, je pense donc (désolé pour le designer de DrBuddy..) que le dessin de la coque est à revoir. “Acheter francais” c’est bien, acheter “beau” c’est mieux, ou au minimum un bonus. Au niveau technique la plupart des racers se ressemblent, restent donc le prix et le design !

  6. CLAAASSE moi j’aime et pour l’avoir eu entre les mains lors d’une rencontre je peux vous assuré quand vrai il est bcp plus beau 🙂

    Mike : niveau technique tous les racer se ressemble …. oui mais pas celui la , la conception est complètement différente , et pour ce qu’il apporte en plus …il y à le choix : esthétique , aérodynamisme , protection élèc , Anti-jello ( sa je veux voir quand même ) … Moi je dit qu’il sont dans le mille !! Bravo l’équipe

  7. ZZZZzzzz ZZZZzzzz ZZZZZzzzz reveillez moi quand il se passera quelque chose de vaguement intéressant dans ce secteur

  8. Cobra 2206/2100 Kv c est pas trop pour des hélices 6″ et ESC 20A en 4S ?
    Quelqu’ un a déjà testé l emax skyline 32 ? J hésite a en prendre une…

  9. Je trouve que ca fais cher pour juste une frame. Et le fait des angles pas reglables pour les cam, c est genant…
    J ai aussi un doute sur la prise des vis dans la matiere imprimée ( abs je suppose vu l etat de surface) sur la durée ca dois pas etre top. Puis pour l’esthétique, comme la plupart disent les autres, ben on repassera..

  10. je ne comprend toujours pas que des “entreprises” se lancent avec un produit de “serie” comportant autant de pièces imprimé en 3D.

    A croire qu’il ne se rendent pas compte que c’est économiquement (temps de fabrication) techniquement pas viable du tout

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.