Align MR25, en approche

12
1366

MR25-16Tous les constructeurs, ou presque, se lancent dans la discipline du moment, le FPV racing. Ce sera bientôt au tour d’Align, spécialiste des hélicoptères de précision et de voltige. La page Facebook d’Alan Szabo Jr., l’un des pilotes de la maison Align, montre deux photos de la machine. On vous avait présenté cet appareil ici. On en sait désormais un peu plus.

Les caractéristiques

Le MR25 est de classe 250, avec un contrôleur de vol Align, le MRS, qui repose sur un processeur 32 bits. Il est réglable, comme le Gpro d’Align, via Windows ou un smartphone (iOS et Android). C’est un quadricoptère capable d’adopter des hélices de 5 et 6 pouces, avec des moteurs de 2300KV, des ESC de 15A compatibles 3S et 4S. L’appareil sera probablement proposé en deux versions, le MR25 aux bras horizontaux et le MR25P aux bras en V vers le haut. Cela vous rappelle l’Anakin de Sky Hero ? Oui. Il est clair qu’Align a une fâcheuse tendance, celle de proposer des modèles qui semblent calqués sur ceux du constructeur belge – c’était le cas de sa gamme M460 / 480 / 680 / 690 qui s’inspirait fortement des Spyder et Spyder 6.

Les bonus

Le MRS est équipé d’une puce Bluetooth qui permet de retrouver un appareil en tenant compte de la puissance du signal. Le constructeur indique que le rayon de fonctionnement atteint 100 mètres. Align prévoit aussi des figures de voltige automatisées en poussant les commandes à fond. Là encore, ce n’est pas vraiment très inventif, il s’agit d’un équivalent des modes Horizon (sur BaseFlight) ou Attitude+ (sur OpenPilot). Des diodes à l’arrière de l’appareil indiquent l’état de la batterie. MR25-17Là, c’est DJI qui a rendu la fonction populaire avec ses Phantom. Les moteurs peuvent être inclinés (tilt) vers l’avant ou l’arrière, jusqu’à 30° – ceux vers l’avant pouvant ne pas pencher dans le même sens que ceux à l’arrière… ce qui est un peu surprenant.

Les bonus, suite

La machine sera fournie avec un OSD pour afficher l’état de la batterie, de la connexion Bluetooth, le tout transmis au sol en 5,8 GHz. La caméra intégrée, qui filme en 1080p/30fps et 720p/60fps sur une carte mémoire microSD à bord, est montée sur une nacelle à un axe, capable d’incliner la caméra jusqu’à 20° pendant les phases d’accélération et jusqu’à 12° pour les ralentissements. Les LED sous les moteurs seront pilotables, et pourront changer de couleur… Pas de date, pas de prix pour l’instant… Les documents de présentation marketing du MR25 et du MR25P sont reproduits ci-dessous…

Merci à Fred pour les liens Facebook !

MR25-01

MR25-02

MR25-03

MR25-04

MR25-05

MR25-06

MR25-07

MR25-08

MR25-10

MR25-11

MR25-12

MR25-13

MR25-14

MR25-15

12 COMMENTAIRES

  1. Excellente la possibilité de graduer l’inclinaison de chaque moteur!
    Si chacun des quatre bras est dévissable et/ou clipsable, donc interchangeable sans soudure sur le terrain, en avoir deux d’avance (un CW et un CCW) optimisera le plaisir du vol sans retour à l’atelier .. Il faudrait en disposer tout de suite comme on change les batteries ou les hélices!!
    Quant à la multiplication des leds de signalisation et d’information elle est la bienvenue et va beaucoup plus loin que DSI..
    Il me semble que l’on approche de la perfection, mais attention au prix!!

  2. Ah, j’oubliais.. et l’antenne: repliable je suppose?? Avec les mêmes performances que cloverleaf??

  3. Je préfère les modèles open pilot, en cas de crash les composants résistent assez bien généralement, là le fait d’avoir tout gravé sur le châssis augmente le risque de destruction totale de l’électronique.

  4. Il est clair qu’Align a une fâcheuse tendance, celle de proposer des modèles qui semblent calqués sur ceux du constructeur belge!

    Pas tres pertinent comme remarque, align n’a pas attendu sky hero pour faire des super helicos, d’ailleurs faut arreter de voir des copies partout, sky hero a inventé les bras vers le haut??? bizare, c’est la meme chose que l’inspire 😉

  5. Philou, je pense que Fred parlait des multirotors Align, et non de ses helico, dont la réputation n’est plus à faire.
    Maintenant, objectivement, il faudrait être de mauvaise foi pour ne pas reconnaitre qu’Align “s’aligne” sur skyHero pour sa gamme Multirotor.
    D’ailleurs, quand j’ai vu la photo de l’article, sans préter attention au titre, j´ai d’abord pensé à un petit frère de l’Anakin de SkyHero. Puis, par curiosité, je suis allé voir les autres modèles d’Align (M460/M480), comme je t’invite à le faire…et là, oui, effectivement, on peut affirmer, comme le dit Fred, qu'”Align calque ses modèles sur ceux du constructeur belge!! ” 😉

  6. @philou44 : L’Inspire est arrivé après que Sky-Hero ait prototypé ses designs en V… De son côté, Align a produit le M424 à l’évidence réalisé par des constructeurs chinois, copies de machines existantes, l’un des pires quadricoptères qui soient. Puis d’autres multirotors plus imposants au look copié de concurrents, les M460 & co. Sans oublier le T-Rex 100, une copie d’hélicoptère chinois… peut-être par le même fabricant que celui du M424. Evidemment, ce ne sont pas les seuls à copier, c’est certain…

  7. Mouais, bon, je suis pas trés fan. On est pas vraiment dans le haut de gamme, mais plutôt dans l’intermédiaire vrai racer / jouet amélioré… En tout cas c’est l’impression que ça me donne. Le prix par contre, je trouve que ça pique un peu.

  8. Sky hero a surtout inventé le châssis à la conception préhistorique (l’objectif du carénage) et construit en fibre de verre mais vendu au prix du carbone

  9. Des bras tubulaires, une canopy, des moteurs tiltables… Ok, on retrouve ces éléments sur l’anakin, m’enfin ce sont des caractéristiques pas franchement nouvelles, et plutôt plébiscitées par les pilotes. Pas étonnant de les voir se généraliser…

    Par contre, il y a plusieurs points plutôt sympas qu’on ne trouve pas sur le quad de chez sky hero :
    La puce blutooth intégrée pour régler les PIDs via un smartphone, la cam sur un axe, les diodes qui indiquent l’état de la batterie, la possibilité de mettre une carte micro sd pour enregistrer les vols, la localisation du quadri, etc…

    Seul défaut apparent : l’électronique condensée sur une platine. Un ESC qui lâche, et il faut passer à la caisse pour tout racheter.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.