L’Alsace vue d’en haut

16
285

chateaux-alsace-01L’Agence de Développement Touristique du Bas-Rhin a fait appel à un opérateur de drones pour réaliser de belles prises de vues aériennes. Il s’agissait de promouvoir la Route des Châteaux et Cités fortifiées d’Alsace, qui constitue un nouvel itinéraire touristique développé par l’agence, riche de 12 étapes. Il y a les plus connus comme le Haut-Koenigsbourg, mais aussi de édifices moins connus comme le château du Nideck (et la cascade qui se trouve en contrebas). Le résultat, c’est une vidéo de 4 minutes, complétées par 12 vidéos de chaque site à voir sur YouTube, ici. Le prestataire qui s’est chargé des prises de vues est Drone Alsace, dirigé par Tristan Freville. Il a accepté de répondre à nos questions sur le tournage de ces vidéos…

Frédéric Botton : Avez-vous du passer du temps à gérer les requêtes administratives ?
Tristan Freville : Nous avons l’ensemble des autorisations pour voler dans l’est de la France, y compris les S3 pour l’agglomération, des protocoles établis pour les vols en CTR. Pour ce projet, nous n’avons pas eu besoin d’autorisations complémentaires.

chateaux-alsace-02-600FB : Quels ont été les requis avant le tournage ?
TF : Il a fallu prendre contact en amont avec les interlocuteurs sur place pour annoncer notre venue. C’est-à-dire les offices de Tourisme, les mairies, les services Communications, etc. C’était indispensable pour être prévenu des travaux en cours, des événements divers, de la présence de groupes de visite.

FB : Les tournages sont-ils planifiés et scénarisés ?
TF : Oui, nous mettons en place un planning de tournage pour chaque journée, qui comprend les points GPS des lieux de décollage. Nous avions un impératif, celui de suivre la course du soleil pour profiter du bon ensoleillement sur la bonne façade de chaque château. Nous avons des outils pour faciliter ce travail.

chateaux-alsace-03-600FB : Combien de temps ont duré les tournages ?
TF : Nous avons étalé les tournages sur juin et juillet 2015, en plus de 12 journées qui représentent plus de 70 vols. Chaque vol est défini au sol, à l’avance, par le cadreur et le pilote. Chez nous, c’est le cadreur qui guide le vol et demande au pilote des trajectoires. A charge du pilote de donner les limites de distances, de hauteurs, d’assurer la sécurité et l’autonomie du vol.

FB : Combien étiez-vous pour assurer ces tournages ?
TF : Mathieu Garcia est chef opérateur et cadreur, la fine fleur de ce qui se fait de mieux en Alsace ! Et j’étais moi-même en charge du pilotage. En fait, c’est la communication entre les deux opérateurs qui permet de réussir les vols et de revenir avec de belles images. Ça se travaille afin d’acquérir des automatismes et de comprendre ce que souhaite l’autre.

chateaux-alsace-05-600FB : Avec quel matériel avez-vous travaillé ?
TF : Nous volons avec un S900 de DJI, sa Zenmuse qui porte un Lumix GH4 de Panasonic, pour les vols en scénarios S1 et S2. Lorsque nous évoluons en scénario en S3, nous utilisons un Phantom 2. Pour tenir une journée de vol, nous avons une quinzaine de batterie par appareil.

FB : La post-production est-elle réalisée en interne ?
TF : Oui, ce projet est une réalisation 100 % Drone Alsace, et produite à 100 % avec des drones. Nous avons pris environ 3 semaines à tout dérusher et à sélectionner les plans. C’est un travail de fourmi. Ensuite nous avons poursuivi sur le montage, la post-production, et l’étalonnage. J’ai pris le rôle de chargé de projet avec le client et j’ai assuré les aller-retour avec le client. Qui est très content du résultat !

chateaux-alsace-04-600FB : Les endroits étaient-ils faciles d’accès ?
TF : Pas toujours ! On a parfois randonné pour accéder à des sites, avec tout le matériel sur le dos. On est vraiment allés chercher les images ! Le drone s’est fait attaquer par un essaim de guêpes. On a dû les déranger en passant à côté. On a aussi été suivi par un couple de corbeaux, que l’on voit sur les images du Haut-Koenigsbourg. Ils étaient très attentifs à tout ce que l’on faisait !

FB : Ces tournages auront-ils une suite ?
TF : Oui, nous continuons ce projet au printemps prochain, sur d’autres sites en Alsace…

La page web officielle de Drone Alsace se trouve ici

Présentation de la Route des Châteaux et Cités Fortifiées d’Alsace 2015 from Drone Alsace on Vimeo.

16 COMMENTAIRES

  1. Très belle vidéo de la région, pas toujours facile d’accès avec du matériel pro (rando avec le matériel)

    P.S. Les 2 liens vers le site du prestataire semblent cassés.

  2. Rien à voir mais il y a quelques temps, en Alsace, justement, une amie guide amène un groupe de promeneurs visiter le château du Haut-Koenigsbourg. Elle voit un truc dans le ciel puis un gars arriver: “Cassez-vous bande de cons, vous ne voyez pas que je filme.” Avec de tels comportements, nous ne sommes pas prêts de nous faire accepter et risquons encore moins d’avoir du soutien face à des mesures légales abusives.

  3. Moi je m’étonne encore de voir les Pro voler au dessus des villes, des gens, des totos, etc
    Alors que pour nous interdit.
    En plus les hauteur de vole ne sont pas respecté …

  4. “Oui, ce projet est une réalisation 100 % Drone Alsace, et produite à 100 % avec des drones.”

    des drones 100% chinois qui tuent nos emplois, bravo en effet

  5. @ Onclefly et DeDe arrêter de jouer les boudeurs jaloux et venez plutôt en Alsace boire une bonne bière ou un verre de Riesling autour d’une tarte flambée 🙂 🙂
    Drone Alsace sont tous sauf des amateurs et s’ils ont volé là, c’est qu’ils ont eu les autorisations pour; de plus je ne pense pas que cela ai été une partie de plaisir pour les obtenir … Il n’y a, en plus, dans leurs évolutions aucune manœuvre risquée et la plupart des sites sont déserts lors des survols …

    ( Si si je défends aussi les pros de temps en temps 🙁 )

  6. @FPV Tu sais bien que des que j’ai la santé je viendrai te voir en Alsace, on en a parlé cet été sur youtune 😉
    Je connais bien l’Alsace de bas en haut et j’adore, j’ai un de mes meilleurs amis L’abat, j’y allais souvent avant d’être cloué ici, il me prêtait toujours ça voiture d’ailleurs pour rouler l’abat, comme cela les Alsaciens te roule pas déçu, sinon avec ma toto parogo il te cartonne…
    Comme à la boulangerie tu fais la queue comme tout le monde et tout le monde est servie sauf toi, il faut que tu gueules pour être servie…
    La Flammekuëche, le kouglof, le Baeckeoffe, la bière la Saverne, le Resling, etc je connais bien tout cela, il parait que je cuisine comme un chef et mes tartes flambés sont un délice.
    Voilà pour l’Alsace et ton offre de bien venu que je retiens 😉

    Mais cela ne change pas le problème que les PROs s’accaparent l’image et ça je dis non, car l’image est a tout le monde. 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.