Breizh FPV Racing 35 !

15
638

EDY_0327Les 26 et 27 septembre 2015 s’est tenu le Breizh FPV Racing 35. Un gros événement qui a rassemblé les passionnés de FPV racing de Bretagne et de l’ouest de la France. Et pas uniquement puisque des pilotes sont venus d’un peu partout en France pour se mesurer aux bretons qui, il faut le dire, se sont appropriés les podiums des précédentes courses. Ils avaient imaginé un parcours étonnant et technique, parfait pour mettre les nerfs de tous à l’épreuve. C’est Philippe Allaire, également connu sous le pseudo de PPvoodoo… et pour avoir remporté le FPV Weekender de HobbyKing, qui a été le véritable moteur de ce projet, sans qui il n’aurait pas vu le jour. Il a été le coordinateur des vols, avec l’aide précieuse de ses comparses de la « Neuneus Team Fpv Racing ». C’est lui qui nous raconte ces deux journées intenses. Les photos ont toutes été prises par Conan Dijkstra.

La Breizh FPV Racing 35, vue de l’intérieur !

EDY_1255« Le CRAM [Comité Régional d’AéroModélisme] Bretagne, partenaire de l’action fédérale Open Multirotors organisée par la FFAM, s’est appuyé sur l’Aéro Modèle Club de la Côte d’Emeraude (AMCCE) situé sur la commune de Plerguer, voisine de Saint-Malo, pour organiser la Breizh FPV Racing 35. Ce dernier, propriétaire d’une plateforme exceptionnelle avec une piste en herbe digne d’un green de golf, une zone hélico, un container de stockage, un auvent, un local en dur, et des zones matérialisées, a mobilisé ses membres afin d’ouvrir le site au public pour l’occasion. Un bel effort, puisque le club accueillait le weekend précédent un concours maquettes.

Les moustachus !

EDY_0861C’est un noyau dur de pilotes de multirotors bretons, la « Neuneus Team Fpv Racing » (PPVooDoo, Ruben, Toinos, Hassan, Aigle, Davi, Cool JRJR, Clément, Fredo) qui se trouve à l’origine de ce projet. Il n’a pas non plus ménagé sa peine pour élaborer et mettre en place puis assurer la sécurité sur le parcours de cette course FPV avec force de wingflags, airgates suspendues et structures en bois. Sans oublier un marquage au sol digne d’une piste de karting ! Pour ce cocktail détonnant, il manquait encore les acteurs de cette manifestation, les pilotes de FPV Racing… Ce sont 44 passionnés de cette discipline qui ont répondu à l’appel, licenciés FFAM ou pas, mais tous pressés d’en découdre sur ces deux jours de poursuites acharnées en immersion.

Le jour J…

EDY_0495Le samedi matin ont lieu les inscriptions des participants après validation de leur machines, des dispositifs failsafe, des tests vidéo et d’alimentation des émetteurs. Tout est passé au crible pour assurer la sécurité. Puis les pilotes procèdent à la découverte du parcours à pieds, et seulement dans des vols d’essais. Le tunnel dans la structure en bois est une surprise pas facile à négocier ! On discerne déjà deux niveaux de pilotage bien marqués, mais les pilotes les moins à l’aise s’approprient de plus en plus le parcours, réduisant les écarts des chronos… Une zone de stands est à leur disposition, équipée de tables pour la maintenance et pour la préparation de leurs quadricoptères de classe 250 équipés pour la course. De véritables bolides volants propulsés par 2 kg de poussée ! EDY_1210L’organisation met aussi à leur disposition une alimentation 220 V musclée pour assurer la charge des batteries Lipo, pour réaliser des soudures d‘urgence, etc.

Le spectacle

Le public présent suit les évolutions des six machines en course grâce à un retour vidéo sur six écrans positionnés derrière chaque pilote, le tout sous un barnum aménagé pour l’événement. Tout le monde peut ainsi profiter de la vision immersive et ressentir l’adrénaline que procure cette nouvelle discipline. La pause déjeuner ? Elle est centrée autour d’une spécialité locale, les galettes-saucisses). Ensuite les vols de qualification s’enchainent sous une tempête de ciel bleu breton, définissant les poules pour la course du lendemain. EDY_0419Le repas du soir est somptueux, avec du cochon grillé proposé par l’équipe de l’AMCCE. Ensuite, une bonne nuit sous la tente est nécessaire pour cogiter des trajectoires et des obstacles.

Jour de course

Le dimanche matin, la météo est inchangée. Un ciel bleu, toujours. Nous sommes en Bretagne, après tout ! Mais la pression commence à monter pour les pilotes. Les huitièmes, quarts et demi-finales s’enchainent à un rythme soutenu avec deux groupes différents permettant de donner leur chance à tous les participants. Après la fin des relais,  la finale récompense les pilotes suivants…

>>>> La suite se trouve ici <<<<

15 COMMENTAIRES

  1. Superbe évènement !

    Merci pour le compte-rendu.

    Pinaize, au prénom près, le 3ème du groupe B ça aurait pu être moi… xD

    Un jour, peut-être… 😉

  2. Dit moi Fred,
    Avec toutes ces compétitions qui se forment dans différentes régiions de France, à quand un championnat national avec une finale en région parisienne ou ailleurs. Je pense que c’est un futur proche et intéressant.

  3. Peu de frames avec des moteurs inclinés sur cales, contrairement à ce qui est écrit dans un commentaire.
    En revanche présence des frames posées sur une grosse cale pour incliner le quad au décollage sur les machines des gagnants.

  4. @Skydingo : Pour qu’il n’y ait pas trop de déceptions et d’attentes insatisfaites, ce n’est pas un Vortex 2, mais un Vortex prototype de chez ImmersionRC, qui aboutira… ou pas à un produit commercialisé. Comme le Vortex hexa présenté à Chartres.

  5. C’était un très bel événement. Bravo à la Neuneu Team pour l’organisation tip top et à l’AMCCE pour leur accueil vraiment sympathique.
    Il est clair que ces événements sont à ré-itérer.
    J’apparais même sur quelques photos (à défaut d’être sur le podium) :-)))

    Pour ceux qui non pas l’info, rendez-vous à Gourin (56) ce week-end pour l’European Drone Film Festival. Samedi et dimanche : courses de racers
    http://www.ed2f.com/la-competition-de-pilotage/

  6. L’ambiance était vraiment super, depuis Cabourg et Nantes l’organisation des courses est de + en + aux petits oignons, bravo la neuneus team.
    J’suis venu en tant que spectateur pour glaner quelques petits conseils (thanks Pablo 😉 ), et je rencontre d’autres gars de ma région d’origine qui commence tout juste à s’y mettre, c’est super…
    À tout a l’heure pour les courses à Gourin, Gloire à la galette-saucisse !!

  7. @Belov cela à l’air super le week-end à Gourin si pour ceux ne pouvant pas venir on pouvait avoir des remontés comme la course et l’European Drone Film Festival, cela serait super. 🙂

  8. J’en reviens et le week-end drone-race à Gourin était super aussi, perso je m’y suis amusé autant qu’à Plerguer. Le circuit était plus technique, et on y a retrouvé une bonne partie des gens de Plerguer. Du coup la question récurrente devient : c’est où la prochaine dans le coin ? Bon, on est aux portes de l’hiver, on va p’tèt faire une pose et réfléchir…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.