Aero-Tek J-Mini Cricket, le test

44
4145

Quelle autonomie ?

Et en préambule, combien pèse la bestiole ? Complète avec ses moteurs, des hélices Bullnose 4045, le contrôleur de vol CC3D Atom, un récepteur D4R-II de FrSky, une caméra 700TVL et un émetteur ImmrsionRC 25 mW avec une antenne CloverLeaf, l’appareil s’affiche à 232 grammes sur la balance. Il monte à 332 grammes en ordre de vol avec une batterie 3S Zippy 1300 mAh 25C. Ou 312 grammes avec une batterie 3S Nano-Tech 1000 mAh 25-50C. 307 grammes avec une batterie 3S Nano-Tech 850 mAh 45-90C (qui donne une pêche impressionnante). Dsc_0040-600Ou encore 294 grammes avec une batterie 3S Zippy de 850 mAh 35C… Sans charge additionnelle (c’est-à-dire sans seconde caméra), avec un pilotage souple, le J-Mini Cricket vole pendant 8 minutes et 30 secondes avec la batterie 3S Zippy 1300 mAh. Une batterie 1500 mAh n’a pas permis de gagner plus de temps, probablement par excès de poids. Si l’appareil est un peu plus sollicité, l’autonomie plafonne à 6 minutes. Pour vraiment secouer le J-Mini Cricket, il faut adopter une batterie plus légère, donc de plus faible capacité. Dans les mêmes conditions, la 3S Nano-Tech 1000 mAh permet un vol beaucoup plus nerveux, mais n’offre pas plus de 4 à 5 minutes d’autonomie, les 3S 850 mAh augmentent encore la vivacité de l’appareil, mais le vol ne dépasse pas 4 minutes. C’est court ? Oui, mais c’est aussi très intense…

Il est solide ?

Notre appareil a été durement éprouvé, c’est le moins que l’on puisse dire : il a subi des crashs à grande vitesse au ras du sol, roulant sur lui-même sur plusieurs dizaines de mètres (dans l’herbe), il est tombé sur le côté à plusieurs reprises après des pirouettes mal maîtrisées, il a fini sa course stoppé net par des branches, le tout sans aucun dommage. Dsc_0014-600Il a fallu une chute sur une route goudronnée pour finalement briser un bras. Mis à part les hélices toutes cassées et ce bras, le reste des composants était intact ! Le changer n’a pas pris plus de 2 minutes. Si le J-Mini Cricket se révèle particulièrement solide, il le doit en partie à sa petite taille et son poids plume. Mais aussi aux vis en nylon qui maintiennent la structure. Elles sont assez fragiles et finissent par lâcher. C’est volontaire : elles jouent le rôle de fusible en cas de gros choc. Il faut en avoir quelques-unes en stock pour les remplacer quand on constate que leur tête s’use, signe qu’elles ont beaucoup travaillé. Le résultat, c’est que le J-Mini Cricket s’accommode particulièrement bien des mauvais traitements…

Les points faibles ?

Dsc_0101-600Il y en a peu, et à vrai dire, ils tiennent plus au format de l’appareil qu’à sa conception. Nous l’avons vu, il faut un peu de temps et de patience pour réaliser le montage. Changer un bras, un moteur, est  rapide. Mais remplacer un ESC l’est moins puisqu’il faut accéder à la plaque de distribution. Ce n’est pas impossible, même pour les réfractaires au bricolage dont je fais partie. La petite taille du J-Mini Cricket impose aussi d’externaliser certains composants. Tout ne tient pas à l’intérieur de la frame, il faut donc consentir à des compromis. A vous de voir quelles sont les pièces qui vous semblent les moins susceptibles de souffrir des crashs.

Faut-il l’acheter ?

Vous l’aurez compris à la lecture de cette chronique, le J-Mini Cricket m’a fait une très forte impression. Il fait partie des rares multirotors avec lesquels je prends un énorme plaisir à voler. Ses points forts ? Il est particulièrement réactif.Dsc_0097-600 Il est si petit qu’on peut l’emporter partout avec soi – d’autant qu’il se plie – et le dégainer rapidement. Sachant qu’il résiste bien aux crashs, il permet de piloter sans appréhension et de se lancer dans des vols nerveux. Le prix ? Le kit à monter comprenant la frame, les ESC, les moteurs, la plaque de distribution, la visserie, le connecteur XT30 et son câble, le contrôleur de vol (au choix un CC3D Atom ou une Naze32 mini), un Bec 5V et 4 hélices est vendu 219 € chez Aero-Tek. Il est aussi disponible dans les boutiques StudioSport. Il ne reste plus qu’à ajouter le récepteur radio, la caméra et son émetteur vidéo, et une batterie… Faut-il l’acheter ? Si vous êtes débutant, à la fois en montage et en pilotage, réfléchissez-y à deux fois. Mieux vaut vous tourner vers une machine un peu moins pointue. Mais si vous avez un tout petit peu d’expérience en montage et en pilotage, alors la réponse est oui, sans aucune hésitation ! Les vols en J-Mini Cricket ne seront que du bonheur !

Des vidéos

Quelques séquences de nos essais du J-Mini Cricket.

Pour réussir le montage la machine, Thonain du club d’Airgonay a publié une série de vidéos tutos bien pratiques ! La première est ci-dessous, mais l’intégralité des tutos est répertoriée là

Une vidéo avec Hugo aux commandes du J-Mini Cricket pour des vols (beaucoup) plus nerveux que les miens, qui donnent une idée du potentiel de l’appareil !

D’autres photos

Dsc_0001-600

Face au Blade 200QX de Horizon Hobby (monté sur une frame Rakon Heli). Le J-Mini Cricket est beaucoup plus nerveux que le Blade...
Face au Blade 200QX de Horizon Hobby (monté sur une frame Rakon Heli). Le J-Mini Cricket est beaucoup plus nerveux que le Blade…

Dsc_0005-600

Dsc_0016-600

Dsc_0019-600

Dsc_0023-600

Dsc_0024-600

 >>>> La suite de la chronique se trouve ici ! <<<<

44 COMMENTAIRES

  1. Hello Fred,

    Merci pour le test, c’est vrai que c’est une super machine 😉

    Tu tournes sous quelle version de OpenPilot ? 15.2 ?

    Est-ce que tu pourrais mettre une photo d’écran des PID de l’Atom (onglet avancé) ?

    J’aimerais comparé avec le mien. Merci d’avance,

  2. Oh le beau Blade sur les photo Fredo 🙂
    Tu veut lancer une mode encore une mode !
    Avec la Yi il vole avec quelle batterie
    et combien de temps ce J-mini ?
    Sympas ta vidéo 🙂

  3. wééé, même quand on coupe la vidéo du pilote avec son émetteur et qu’il tombe, il se relève !
    (désolé)
    sinon, tu aurais les mesures du logement de la Lipo s’il-te-plaît ? voir ce qui rentre exactement…

  4. @onclefly : Héhé, non, la mode est déjà lancée 😉
    Pour voler avec la Yi, j’avais une 1300 Zippy, ça donnait 6 minutes d’autonomie. Le tout est assez lourd, mais ça conserve de la ressource, c’est assez impressionnant. Il faut simplement éviter de lui demander des reprises sauvages après 5 minutes de vol, il ne donne pas forcément dans ce cas…

  5. Mini mais maousse costaud !!!
    Apparement il vole mieux en altitude et le manque d’oxygéne rend le pilote plus à l’aise ;o)))

    La Porket ou le Jpay Quad serait mieux pour commencer le pilotage et la découverte des racers

  6. oups c’est une question la derniére phrase

    La Porket ou le Jpay Quad serait ils mieux pour commencer le pilotage et la découverte des racers ?

  7. @Fabrice01 : Pour le montage, je suppose qu’il est préférable de commencer par une machine où il y a plus de place pour bidouiller, donc oui une Porket ou un Jpay. Pour le pilotage, en revanche, le J-Mini est parfait pour débuter les racers. Attention, pas pour débuter le pilotage tout court, je conseille tout de même un passage sur des mini drones pas chers (Hubsan X4 & Co) pour se faire aux fondamentaux.

  8. @Fred, ok je continue à bosser les fondamentaux.

    @Airgonay, j’habites pas loin de chez vous, vous faites pas une journée porte ouverte où il est possible de venir vous voire voler ?

  9. Salut,
    Bel article, merci et content de voir que tu t’éclates avec ton achat.

    @Fabrice01, nous volons tous les midis de beaux temps au NCS et souvent le weekend. N’hésite pas à prendre contact avec nous via le forum.

  10. Merci Fred, tu m’étonnes qu’il a la pêche les moteurs BX1306 de 3100 KV donc tourne a 3100 T/min alors que les racers ont des RG 2204 2300KV cela fait 2300T/min il y a une différence de 1000 T/min tout de même, si je me goure pas.
    Pas mal le temps de vol avec la Yi + 1300 sur quand fin de vol on a tous moins de pêche. 🙂
    La mode s’est pour rire. on se connait.

  11. @ONCLEFLY : ça fait plus que ça, Kv est la vitesse de rotation du moteur pour 1 volt. On l’exprime en tours/mn/volt. En simplifiant un peu les choses, si le moteur est alimenté par une tension U la vitesse de rotation est égale à : N = U * Kv … moteur à vide.

  12. [email protected] Merci je viens de voir le Kv sur la bible de Fred. Mais j’avais pas la formule, cela change tout alors au point de vue de la vitesse de rotation.
    Donc sous 3S le moteur 3100Kv tourne à 37200T/min et le 2300Kv tourne à 27600T/min. Merci 🙂

  13. @onclefly: il s’agit de vitesse max. Pour un même modèle, même poids, que tu utilises des 2400 ou des 3100kv en stationnaire tes moteurs tourneront a la même vitesse

  14. Je suis entrain d’étudier cela les ESCs, Les moteurs, et Les hélices avec tout les contextes qui vont avec, pas facile tout cela… 🙂

  15. @Tekilito Ah moi aussi je l’attend le P’tiot en 120 mm Made in France ! Une idée pour la date de mise en vente ?

  16. @onclefly : Je ne sais plus d’où elle vient, de SurveilZone je crois. C’est une vieille caméra que j’ai transplantée de la Porket…

  17. Merci pour ce test !
    Je débarque un peu en fpv.
    C’est quoi le top de la transmission fpv ?
    Pour avoir pratiquer brièvement le phantom 3 pro

    Je cherche un petit modèle genre cricket équipé d’une fpv qui donne vraiment le sentiment d’immersion
    Donc genre 720p mini avec pas de parasites 😉

  18. @max: ça n’existe pas 720p en fpv. Les caméras utilisés sont en pal ou ntsc, la transmission se se fait pas en numérique mais en analogique.

  19. Merci pour ta réponse AirVB!

    Je pensais bien rester en analogique mais comme je n’ai jamais essayé de fvp je tente de me renseigner 🙂
    avec un retour fpv 800TVL de bonne qualité on a un rendu sympa ou c’est toujours aussi dégradé?
    Sinon il y a le lightbridge 1080p en numérique 😉 79 l’émetteur c’est correct 😀

  20. @max je viens de voir ton message, le lightbridge n’est vraiment pas fais pour le fpv. C’est lourd, c’est cher et tu risque d’avoir de la latence entre les arbre. Si l’analogique est choisit par les pilote il y a une raison. Il vaut mieux avoir quelque parasite et une qualité moyenne que d’avoir de la latence et un quad qui ne vole pas.

  21. Bonjour,

    Je vous lis avec attention à chacun de vos articles , merci pour cela.
    J’ai aimé votre article concernant le drone J-mini Crikcet, j’ai remarquer votre radio Taranis, serait-il possible que vous me fassiez parvenir votre fichier de configuration pour ce model, j’ai aussi une Taranis et souhaiterais étudier cela avant un éventuel achat.
    Avec mes remerciements
    Cordialement
    Bertrand

  22. @Kiwa : Voici la réponse d’Aero-Tek à ta question : “Oui cela sera possible d’ici la fin du mois”.
    Excellente nouvelle ! 🙂

  23. Bonjour,
    tout d’abord bravo pour ce site!
    Je vole actuellement avec un blade 180 QX sur lequel je me suis fais la main…
    J’aimerais acheter mon 1er racer mais les choix sont vastes.
    Je pense débuter sans lunette ou écran puis secondairement acheter le materiel FPV
    Du coup, j’hésite entre 180 et 250 et plus précisément entre un j mini, un jpay quad ou spider ou bien kylin 250 de chez KDS ou l’anakin de sky hero, voire meme un Porket mais je n’ai jamais soudé…..
    Si qqn peut m’aider à me décider….
    J’ai un budget d’environ 500 Euros que je peux éventuellement déborder.
    Merci à vous
    Bonne journée

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.