Intel et Yuneec

3
199
intel-sydney
Crédit photo : Intel

Le fondeur de microprocesseurs s’intéresse de près aux drones. Il avait montré l’AscTec de la société allemande Ascending Technologies, un prototype d’hexacoptère capable de numériser son environnement en temps réel en vue d’être capable d’éviter les obstacles, avec l’aide d’un outil maison appelé RealSense. Il y avait aussi le projet Nixie, qui a fait un tabac sur les réseaux sociaux : c’était un mini drone sous la forme d’un bracelet montre. Ce n’est toujours qu’un projet, mais les $500 000 offerts par Intel à l’équipe de concepteurs devraient l’aider à voir le jour… Intel a également indiqué travailler avec 3Drobotics sur la technologie 3PV pour des fonctions Follow Me. Plus récemment, la société américaine avait mis en place une « drone arena » à Sydney en Australie, une sorte de tube protégé par des filets pour que des multirotors y évoluent en toute sécurité pour le public.

Participation !

Crédit photo : Intel
Crédit photo : Intel

Intel a annoncé, dans une vidéo de son PDG Brian Krzanich, avoir investi 60 millions de dollars dans la société chinoise Yuneec. La vidéo montre aussi Tian Yu, le boss de Yuneec. Vous ne connaissez pas vraiment cette marque ? C’est à elle que l’on doit le Q500 Typhoon que nous avions chroniqué ici, désormais disponible dans une version avec une caméra 4K. Un concurrent sérieux pour DJI et son Phantom. Yuneec avait déjà un pied aux Etats-Unis via sa filiale GreenWing International spécialisée dans les avions électriques… grandeur nature ! Ce que la participation d’Intel signifie ? Que le fondeur va utiliser les compétences de Yuneec pour éviter le développement d’appareils, et proposer des outils destinés à assurer les fonctions que l’on attend des futurs multirotors : la détection et surtout l’évitement d’obstacles, la reconnaissance de l’environnement avec des caméras et d’autres capteurs, les vols entièrement automatisés mais semi-programmés – c’est-à-dire des drones capables de s’accommoder de changements dans l’environnement avec des prises de décisions…

3 COMMENTAIRES

  1. Association d’intérêts très intéressante…YUNEEC est effectivement connu dans l’aviation grandeur nature à travers le monde (Par ses Ultras Légers Motorisés de qualité).
    Dans le monde du drone grand public, surtout en Europe,on connait le Q500 trop souvent présenté comme un petit drone bon marché pour débutants en mal de prises de vues aériennes faciles.

    Ceci dit ce petit drone propose aujourd’hui le 4k en résolution haute d’images et une bien belle technologie aussi fiable que performante en toutes conditions atmosphériques…Et une stabilité d’image quasi parfaite (pour ma part meilleure que celle d’un phantom de chez Dji).

    Le géant INTEL fait le bon choix…Il faut aussi avouer que l’informatique traditionnelle commence à avoir du plomb dans l’aile en terme de ventes globales où l’innovation stagne depuis pas mal de temps dans le circuit grand public.

    En espérant que ces vols automatisés (quasi autonomes) servent aussi à des fins salutaires
    notre hobby…A surveiller !

    En terme d’image YUNEEC se relance dans la course des entreprises qui veulent rester à la pointe…Et c’est plutôt un bon point pour l’évolution future des drones de cette marque.

    On m’avait dit que j’avais acheté un morceau de plastique bas de gamme il y a quelques temps…Et je vous réponds que j’ai investi dans une entreprise novatrice de pointe…

    La preuve.

  2. Il a bien raison Planchon, et je te l’avais dit Fred de la bombe.
    Bien content de ton retour sinon 🙂

  3. j’ai aussi acheté un yuneec q500 après beaucoup de déception des marques blade et walkera…. et oui je suis d’accord de dire que ce drone est vraiment excellent………. de plus yuneec et pour moi le seul concurrents valable de dji…..
    surtout maintenant avec le yuneec q500 g qui permet d’utiliser une gopro 4
    dji c’est iPhone des drone et yuneec c’est Samsung qui rattrape et dépasse très bientôt dji…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.