Le drone et le flingue, suite

13
281

austinirisAustin Haughwout, le jeune qui avait construit un drone porteur d’un semi-automatique et qui l’avait filmé en action s’est retrouvé au poste de police. Le plus amusant dans l’histoire ? C’est que son arrestation n’a aucun rapport avec la vidéo Flying Gun ! Hogwit, c’est son pseudo, s’est querellé avec des policiers dimanche dernier.

Jeu de jambes

Selon Le Journal de Montréal, il leur a résisté, et leur a donné des coups de pied. Il a finalement été convoqué mercredi et présenté à un juge jeudi. Il s’en est sorti contre une caution de $20 000, toujours selon Le Journal de Montréal. Il y a vraiment de quoi voir d’un autre œil la première affaire impliquant le jeune homme… La FAA avait déclaré avoir ouvert une enquête suite à la publication de la vidéo du multirotor armé sur YouTube.

Source : Le Journal de Montréal

13 COMMENTAIRES

  1. De là à en déduire que seul lui est l’auteur de la perturbation avec cette passante, serait quand même un peu précipité.

  2. Que ce soit ça ou les survols illégaux ou les near-miss près d’aéroports, je ne vais pas faire l’autruche et faire comme si ça n’existait pas. Je préfère expliquer le contexte autant que possible, en ne restant pas à simple “un flingue sur un drone”.

  3. @Jerome : Parce qu’il semble plus responsable de nous montrer que la bêtise humaine est finalement sanctionnée.

  4. En effet, une information complète est bien plus utile qu’une information succinte ou simplement absente…

    L’ignorance (faire l’autruche) exclue la possibilité de se défendre et combattre les comportement irresponsables.

    Merci Fred pour l’info 😉

    Au fait, tu connait ça:
    http://neuron.eznov.com/fr/

    ?

  5. Je suis d’accord: ça lui fait perdre de la crédibilité au sujet de son histoire avec la nana “hystérique”.

  6. Au moins cette arrestation est vrai.
    Pour ce qui est de la vidéo du multi j’ai un doute, Comment faire pour avoir assez de pression pour appuyer sur la gachette et comment faire pour avoir aussi peu de recul autant latéral que horizontal et arriver à stabiliser le multi.
    C’est sur cette info là que j’espère nous finirons par avoir la vérité.

  7. @fabrice : Sur une arme, on appuie pas directement sur la “gâchette” (qui est une pièce interne) mais sur la détente, confusion souvent relayée par les films de cow-boys. Dans l’ordre et en principe : la gâchette accroche le chien. Lors de l’appui sur la détente (queue de détente même), celle-ci fait pivoter la gâchette qui libère alors le chien (aussi appelé marteau ou percuteur). Sur le drone incriminé, je pense qu’un servomoteur est suffisamment apte à faire appui sur la détente pour initier le départ du coup. Le départ du coup n’est pas un phénomène apocalyptique et il est simplement compensé par l’électronique de stabilisation de l’appareil. On ne peut faire plus simple même si ça ne sert strictement à rien sauf à défrayer la chronique.

  8. @jeapec, tu à raison, surtout qu’il est possible de rendre une
    détende très, très souple demandant peu d’effort, d’ailleurs
    les ricains dans leurs absurdité font des détentes pour vieux
    ayant peu de force ou de l’arthrose.

  9. @Jeapec: oups pour la confusion entre détente et gachette.
    Sans être un phénomême apocalyptique pour le recul, pour avoir tirer avec une semi automatique, pa 9 mm lors de mon service militaire je me souviens encore du recul important et de mes bras qui se sont retrouver en l’air la 1er fois avec des balles réelles, il faut quand même assez de force pour maintenir l’arme à l’horizontal, seul Clint tire à une main avec un 347, chargé à blanc ;o)
    Dans tous les cas j’espére que la police fera la lumiére sur les affaires de cet illuminé.

  10. @ Fabrice01

    Je suis tireur sportif et je peux t’assurer que la plupart des tireurs tirent a une main (en particulier ceux qui font de la compétition puisque c’est la seule manière autorisé au TAR tire arme reglementaire)

    Donc pour faire simple c’est largement jouable et de plus je pencherais plus sur un 22lr qui n’ a aucun recul du coup tres tres facile a gérer avec l’électronique du drone…

    et quant qu’a 9mm ca n’a que peu de recul sinon imagine nos forces de l’ordre avec les bras en l’air a chaque coup tiré 🙂
    a+
    onny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.