Blade 230 S

12
2896

blade-230S-13C’est un nouvel hélicoptère 3D que propose le constructeur nord-américain Horizon Hobby. L’un des seuls qui persévèrent sur ce marché avec des appareils destinés au grand public. Le Blade 230 S est un engin à pas variable, d’une longueur de 47,4 cm pour une largeur de 9 cm et une hauteur de 16,4 cm. Le diamètre de son rotor principal est de 53,6 cm avec des pales de 23,5 cm entrainées par un moteur brushless. Celui du rotor de queue est de 8,25 cm, alimenté par son propre moteur brushless. Le poids ? 339 grammes avec sa batterie Lipo 3S 11,1V 30C de 800 mAh.

Pour la voltige

blade-230S-16Le Blade 230 S n’est pas destiné aux pilotes débutants, mais il peut être pris en mains même sans avoir pratiqué longuement : il offre plusieurs modes de vol. Le mode « Stability » assure la stabilisation et limite les prises d’angle pour que l’appareil reste doux. Le mode « Agility » permet de pousser l’engin un peu plus loin en retirant la stabilisation et la limite de prise d’angle. Le mode « 3D » permet de placer l’appareil à l’envers et de pratiquer des figures de voltige avancées. A cela s’ajoute un mode « Panic recovery » : il remet l’hélicoptère d’aplomb automatiquement par simple pression sur le bouton Panic. blade-230S-17Une fonction qui ne permet pas de se rétablir après une figure de voltige loupée : il est destiné aux débutants qui perdent le sens de l’orientation pendant le vol…

Les versions

Le Blade 230 S sera proposé en version BnF à appairer avec une radiocommande DSMX ou DSM2, fournie avec une batterie et son chargeur, pour environ $250. Une version RTF prête à voler sera proposée à $300. Elle sera livrée avec la radiocommande DXe, un nouveau modèle qui ne figure pas encore au catalogue de Horizon Hobby !

D’autres photos

blade-230S-01

blade-230S-11blade-230S-04

blade-230S-02

blade-230S-08blade-230S-05

blade-230S-03

blade-230S-10

blade-230S-12

blade-230S-14

blade-230S-15

blade-230S-06

12 COMMENTAIRES

  1. Fred tu fais jamais d’article sur les hélicos FPV.

    S’est vrai, l’hélico n’a pas la même place ici que les multis.

    Pourtant, un marché idem voir supérieure, en pleine évolution, et pas en reste pour le FPV.

  2. J’en parlais il y a peu et je le vois en News chez toi Fred…Du côté des petits hélicos, celui-là couvre toutes les plages de vol et en plus à pas variable, donc un véritable comportement de gros “ventilo” en mini à prix raisonnable pour du Bnf.
    ça doit valoir le coup d’acheter…En tous cas, en voilà un qui pourra voler même en ville.

  3. Le 130X se rapproche plus d’un gros “ventilo” car il a un vrai anticouple collectif. Le 230 est plus cher car il a les modes de vol assistés et le panic bouton…

  4. Un peu de mal a voir comment ce 230 se place dans la gamme face au 180CX dans la meme gamme de prix, et qui propose un anticouple a pas variable, et un chassis carbone plus rigide

  5. @Laloke D’ailleurs ce serait marrant d’avoir un petit article sur le Neuron. Otatiaro est un mec aussi doué qu’il est sympathique, je suis sûr qu’il y a moyen qu’il t’accordeun peu de temps @Fred 🙂

  6. interet du FPv en helico??? Nul…c’est pas parceque eznov neuron sort un FC hors de prix qu’il faut tout de suite le collé a tout ce qui vole….et encore moin un helico….

  7. @Roro747 Pour un bon module Flybarless il y a des gens prêts a debourser plus que ça meme 🙂
    Il suffit de regarder les contrôleurs qui éqippent la plupart des hélicos: beastx, v-bar, helicommand, Brain … Il n’y a guère que le 3GX qui soit un peu moins cher que les autres, et cela se ressent…
    Sur un quadri 250, alias “brique volante” la qualité du controleur de vol est certes assez difficile a ressentir et à juger, mais sur un hélico, cela ressort très très vite (la gestion correcte de l’anticouple à elle seule est un casse-tête incroyable)
    Quasiment personne aujourd’hui n’utilise le mode “heli” de multiwii ou de baseflight/cleanflight
    Le Neuron vient boulverser un peu cela en proposant un controleur flybarless haut de gamme pour hélico, qui peut aussi s’utliser sur un multi.
    Pour des pilotes hélicos il est donc assez interessant car il leur permet de retrouver le meme controleur et donc le meme feeling sur un multi que sur leur hélico… Pour des pilotes multi qui ne font pas d’hélico en revanche, l’interet est probablement plus limité en effet, une Naze32/cc3d fera aussi bien le taff

  8. Le FPV s’est pas réservé au multis

    Les hélicos évoluent aussi vite que le reste, il faut juste regarder au bonne endroit, on en trouve avec les même composants que les multis voir même mieux et surtout mieux utilisé.

    Un hélico sportif et d’acrobatie n’est pas un hélico FPV.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.