Z Camera E1

11
1188

camea-e1-03Cette petite caméra fait le buzz sur tous les réseaux sociaux ! De quoi s’agit-il ? D’un boîtier compact destiné à filmer en 4K et à prendre des photos. Un concurrent des Gopro, donc ? Oui, mais avec une différence majeure : la technologie est de type micro 4/3. C’est-à-dire le standard imaginé par Olympus et Panasonic pour proposer une alternative aux reflex d’une part, aux compacts et bridges d’autre part. Un prototype de l’appareil a été présenté à la presse par son inventeur Jason Zang. Voilà d’où est parti le buzz…

Les caractéristiques

camea-e1-04Le boîtier mesure 7,52 cm de largeur, 5,61 cm de hauteur et 2,75 cm de profondeur pour un poids de 209 grammes, hors objectif (mais avec la batterie). Si compte la bague de l’objectif, la profondeur passe à 5,025 cm. Ce sont des valeurs bien supérieures à celles d’une Gopro, mais inférieures à celles d’un appareil photo micro 4/3. Le capteur est capable de filmer dans une résolution de 4096 x 2160 pixels à 30 images par seconde (le 4K), 3840 x 2160 à 30 fps (UHD), 1920 x 1080p à 60 fps (Full HD), 1280 x 720p à 120 fps (slow motion). L’appareil dispose d’une technologie de réduction du bruit en faible luminosité, avec une valeur d’ISO qui peut grimper jusqu’à 102400. La E1 est prévue pour les sports : elle est très rapide à faire le point et sa vitesse d’obturation peut atteindre 1/8000 de seconde. La E1 est compatible avec toutes les optiques micro 4/3 réalisées par les constructeurs qui ont adhéré à ce standard. Classiques, pancakes, zooms, tout sera possible – même si l’emport sur un multirotor sera évidemment difficile avec des objectifs grand format.

La suite des caractéristiques

camea-e1-06Elle est dotée d’un écran couleur LCD 2,5 pouces de 320 x 240 pixels à l’arrière. La batterie (il y en aura 2 qui seront livrées avec le boîtier) est une Lipo de 2000 mAh qui assure une autonomie de 45 minutes avec le wifi allumé, 1h20 avec le wifi éteint. Car oui, elle offre du wifi pour régler la caméra, la déclencher à distance ou accéder au contenu stocké sur une carte mémoire de type microSD. Ainsi que du Bluetooth. Parmi les autres fonctionnalités du boîtier, on note la possibilité de mise à jour via wifi, un temps d’allumage de 7 secondes, et la possibilité de placer la caméra en veille étendue pendant plusieurs semaines, avec un réveil via un smartphone. L’application est d’ores et déjà disponible pour iOS et Android.

Combien ?

camea-e1-05La caméra E1 est un projet Kickstarter, donc initiée par le financement participatif. Ce qui signifie qu’il ne sera pas prêt avant longtemps, s’il l’est un jour ? Le seuil pour que la campagne soit un succès était de $42 000. « Etait » puisque les achats dépassent déjà $100 000 après quelques jours seulement ! Les premiers exemplaires à $449 sont tous partis, il faut désormais débourser $549 pour acquérir la E1. Puis le prix passera à $599. Une version spéciale livrée avec une optique 14mm F2.5 de Panasonic est proposée à $799.

Quand ?

Les livraisons sont supposées débuter à partir de novembre 2015. Peut-on y croire ? Sans doute. Car le concepteur, Jason Zang, est un ancien de Gopro et d’Ambarella (le cœur des caméras Gopro et leurs concurrentes). Il explique avoir débuté le projet E1 en 2013 en fondant la société Z Camera. « Une société américaine », ont rapporté les médias nord-américains qui espèrent avoir trouvé le nouveau Gopro. camea-e1-02Mais Z Camera a été fondée à Shenzen, en Chine, et s’y trouve toujours. Le futur des caméras embarquées sur un multirotor est-il incarné par ce boîtier micro 4/3 ? Difficile à dire, mais l’outil semble prometteur… Une galerie de photos et de vidéos (4K) shootées avec la E1 est proposée ici. La page Kickstarter de la caméra E1 se trouve ici. Le site web officiel de Z Camera est là.

Merci à Jean-Louis pour l’info !

La vidéo promotionnelle

11 COMMENTAIRES

  1. Ca fait pas mal penser au Sony QX1 ou à l’Olympus Air
    http://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/olympus-air-a01-p24243/cp-2015-olympus-air-a01-smartlens-micro-4-3-a-hacker-meme-n39333.html
    http://www.lesnumeriques.com/appareil-photo-numerique/sony-qx1-p21597/test.html

    Le probleme pour nous aeromodelistes restera tout de meme le poids des objectifs car à moins de monter une monture C (et encore), ils sont en general bien trop lourds pour embarquer sur un multi ou l’encombrement serait un probleme)

  2. “Si compte la bague de l’objectif, la profondeur passe à 50,25 cm Ce sont des valeurs bien supérieures à celles d’une Gopro”

    Effectivement, 50cm ca commence à faire beaucoup.

  3. Salut Fred, en faite le format 4/3 développé par Pana peine depuis son lancement à prendre le marché sur le format standard, je me souviens de son lancement.
    Je trouve cela dommage, mais faut faire avec… 🙂
    Il faut aussi ajouter incomparabilité entre les deux(boîtiers et matos).

  4. @onclefly : je ne connais pas assez le marché pour savoir si le format 4/3 peine, mais il me semble quand même que le GH4 de Panasonic est un best seller, visiblement parce qu’il est bon (c’est pas moi qui le dis, je n’en ai pas 🙂 )

  5. Fred, depuis ça sortie j’ai pu savoir qu’il cartonne et l’essayer, mais Pana n’arrive pas a le standardiser car Nikon, Canon, et les autres ne font pas l’effort.
    Depuis des boîtiers successifs sont sortie chez Pana et des constructeurs si sont mis ou plutôt Pana fabrique comme tous plusieurs marques dans la même usine, bref, le 4/3 peine toujours sur le marché.
    Accord, licence, business ne lui font pas la par belle.
    le GH4 de Panasonic s’est de la balle, mais le prix aussi, matos Pro.
    Cela va que sur des multis de PRO aussi 🙂
    Je te dis dommage que ce format ne ce standardise pas car on y gagnerai tous avec!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.