L’EPFL et le drone pliable

6
588

epfl-drone-pliable-02L’inspiration de ce prototype, ce sont probablement les origamis qui se plient. On le doit à une équipe de l’EPFL (l’Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne), en collaboration avec le National Centre of Competence in Research Robotics (NCCR). Le principe ? C’est un tout petit quadricoptère destiné à être porté facilement, puis déployé sur le terrain pour des missions de prises de vues. L’idée est de l’utiliser comme aide à la décision sur des zones sinistrées, des tremblements de terre, des incendies, des glissements de terrain, des inondations, etc.

Le mécanisme ?

epfl-drone-pliable-03L’appareil ne pèse pas plus de 36 grammes (sans caméra), avec l’électronique de bord et la batterie. Lorsque les hélices se mettent à tourner, elles entrainent les bras des moteurs qui se déplient et se bloquent avec un mécanisme à base d’aimant. L’opération prend moins de 50 millisecondes ! Le repliage est manuel, il demande moins de 10 secondes. Les ingénieurs de l’EPFL envisagent de créer une société pour produire et commercialiser ce multirotor. Ils espèrent réduire son coût à moins de 100 €, ce qui permettrait à des services d’urgence de s’équiper de plusieurs modèles, et même au grand public de s’en offrir.

Merci à Aero Lithe pour l’info !

La vidéo de l’EPFL

 

 

6 COMMENTAIRES

  1. Bonjour,

    36 grammes pour survoler des zones sinistrées ????? une feuille morte au moindre vent ! l’humour suisse n’a pas de limite !

  2. Bonjour, je serai intéresser par l’achat d’un de ces drones pliables de l’EPFL; à combien s’élève le prix svp?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.