Maison Blanche et drone

3
395

Il n’y aura pas de poursuites pénales contre l’employé indélicat – et sans doute un peu éméché – qui avait fait voler un Phantom de DJI à proximité de la Maison Blanche, à Washington. Il en avait perdu le contrôle et ne savait pas où il était jusqu’à ce qu’il apprenne aux informations, le lendemain, qu’il avait atterri dans les jardins de la Maison Blanche. whitehL’annonce de l’abandon de poursuites a été faite par le bureau du procureur des Etats-Unis pour le district de Columbia, après une enquête menée par les services secrets des Etats-Unis. Ces mêmes services secrets avaient été accusés d’être dans l’incapacité de réagir à une attaque des points sensibles du gouvernement, sur terre et maintenant dans les airs.

C’est pas fini

Mais Shawn Usman, le pilote, n’est pas encore à l’abri des ennuis puisque la FAA, l’équivalent nord-américain de la DGAC, a indiqué avoir entrepris l’examen d’une éventuelle action administrative. Il se trouve que ce pilote est un employé de la National Geospatial-Intelligence Agency (NGA), une administration américaine dépendant du ministère de la Défense spécialisée dans le renseignement géospatial. En France, nous savons faire aussi bien : c’est un employé de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) qui s’est fait pincer à piloter un multirotor avenue de Breteuil dans Paris, alors que la presse étalait les cas de survols illégaux de drones au-dessus de la capitale sur ses unes…

Source : USA Today

3 COMMENTAIRES

  1. y’a pas que la maison blanche qui se fait survoler

    [moderation laurent] franchement, c’est hors sujet, et surtout ca date]
    htt?v=Il2XH-p1PY

  2. Il faut une cédille à “ça date” 😀 Non mais allo quoi, soignez votre orthographe 😀 (petit truc : la lettre “C” prend une cédille si elle précède une voyelle qui est contenue dans le mot “auto”…. maintenant PLUS D’EXCUSE !! 😀 )

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.