Panoptes eBumper4

4
241

ebump4-05Le eBumper4, nous en avions parlé il y a presque un an (voir ici)… L’équipe de Panoptes Systems a travaillé pour réaliser des prototypes et les mettre à l’épreuve des premiers vols. Petit rappel : le eBumper4 est un accessoire qui permet d’offrir à votre multirotor la détection des obstacles. Le principe ? Une fois installé et configuré, eBumper4 « étudie » l’environnement pour y trouver des obstacles et prend le contrôle de l’appareil pour réduire la probabilité d’une collision, puis rend la main au pilote.

Comment ça fonctionne ?

ebump4-04Le eBumper repose sur 4 sonars positionnés à l’avant, à gauche et à droite et vers le haut. Si l’un des sonars détecte la présence d’un obstacle, l’ordre est donné, via le contrôleur de vol, de partir dans la direction opposée pour éviter de le toucher. En plus de l’intégration de l’électronique des sonars, les développeurs ont travaillé à des algorithmes pour réagir de manière efficace à la détection. C’est-à-dire de gérer les réactions pour que le multirotor semble « rebondir » sur les obstacles, sans pour autant se comporter de manière incontrôlable. Pratique quand on fait voler son appareil un peu loin, à une distance à laquelle on apprécie mal les distances et les obstacles.

Les fonctions de base

ebump4-02Les modes « precision » et « performance » permettent d’indiquer la distance à laquelle le eBumper4 réagit. Le premier mode permet de voler dans des endroits avec des obstacles, mais à petite vitesse, le second autorise une plus grande prise de vitesse, mais limite la détection. La fonction « auto-takeoff » permet de décoller avec un interrupteur, sans se préoccuper de toucher le plafond ou d’aller cogner un mur. La fonction « self-centering » permet de naviguer entre des obstacles en se positionnant automatiquement entre eux. Toutes les fonctions sont réglables à partir d’un logiciel sur smartphone Android ou ordinateur Windows. Si vous voulez le piloter à partir d’un Mac ou d’un iPhone, il faut le faire savoir auprès des développeurs…

Un peu de chiffres ?

En mode « precision », la détection déclenche le rebond à 1,40 mètre. En mode « performance », c’est à 3 mètres. Le poids supplémentaire du eBumper4 est de 82 grammes, pour 2 à 3 minutes d’autonomie en moins. ebump4-03Les zones de non détection entre les sonars atteignent 50°. Pour l’instant, seuls le Phantom 2 de DJI et l’Iris+ de 3Drobotics sont prêts à recevoir un eBumper4. Il se présentera sous la forme d’un capot à remplacer sur le Phantom 2, et de capteurs à fixer sur l’Iris+.

De futures fonctions ?

Ce n’est pas pour tout de suite, mais les développeurs ont déjà en tête de nouvelles fonctions. Comme par exemple le « tractor beam » : le principe est d’avancer doucement vers un obstacle, pour produire un effet de zoom avec une caméra classique. Le « relative position hold » consiste à figer le multirotor sur un objet, qu’il soit fixe ou en mouvement. Le « obstacle avoidance for waypoints flying » permet de gérer les obstacles pendant des vols automatisés. Le « training mode » sera un outil d’aide aux premiers vols pour permettre aux débutants de se former sans stresser.

Le financement participatif

ebump4-01Maintenant que les étapes de conception et de test des prototypes ont été passées avec succès, selon l’équipe de Panoptes Systems, il faut passer à la production. Il leur faut obtenir les fonds nécessaires pour lancer le processus industriel : ce sera via le site de crowdfunding Kickstarter… La version de base du eBumper4 est proposée à $359 dans des volumes très limités, pour les Phantom 2 de DJI et les Iris+ de 3Drobotics. Elle passera ensuite à $399. Une version développeur, pour créer des fonctions supplémentaires, est proposée à $424. Si la somme de $80 000 est atteinte le 11 avril 2015, le projet sera financé. La livraison est prévue pour juillet 2015 (version Phantom 2) puis août 2015 (Iris+). Peut-on croire en ce projet et le financer ? Pourquoi pas ! Les caractéristiques annoncées sont raisonnables et semblent réalisables…

Le projet eBumper4 sur Kickstarter se trouve ici. La page officielle du eBumper4 est là.

4 COMMENTAIRES

  1. Ca fait du bien de voir un peu d’iris + 😉
    Ce qui prouve qu’il est adaptable sur plusieurs chassis et que les chauve souris vont avoir maintenant de la concurrence 🙂
    Souhaitons bien de bonnes choses à Panoptes Systems!

  2. Pas facile de voir de l’Iris en Europe, 3DR n’a pas décidé de nous envahir, semble-t-il, en tous cas pas pour l’instant… 🙁

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.