SolarHobby

7
421

solarhobby2Cette page web ultra dépouillée – et voulue comme telle – est un indicateur du risque à prendre les airs avec un multirotor doté d’un GPS. S’il indique Non, soyez prudent, décoller avec l’assistance d’une électronique basée sur des signaux en provenance de satellites n’est pas une excellente idée.

Explications…

La page web résume en une seule page l’état de l’indice KP et des rayons X. Les deux sont liés à l’activité solaire. L’indice KP est une graduation de 1 (faible) à 9 (élevé) de l’activité géomagnétique. Elle agit sur les signaux émis par les satellites GPS, au point de les perturber suffisamment et que les données calculées par les récepteurs GPS soient faussées. Les rayons X perturbent quant à eux les ondes radios. Peu dans le cas des transmissions en 2,4 GHz, mais elles impactent les connexions longue distances (EZUHF par exemple).

Provenances des infos

Les données exploitées par cette page sont celles de la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA), qui les diffuse publiquement, avec une mise à jour toutes les 15 minutes. A noter que le système de diffusion du NOAA a été changé récemment, et certains sites n’ont pas été modifiés en conséquence. La page offre aussi des informations sur la météo, vitesse et direction du vent, en tirant parti de la localisation géographique de votre navigateur web (si vous l’acceptez). Pratique !

SolarHobby est librement consultable ici.

7 COMMENTAIRES

  1. … et pourtant les multirotors des années à venir vont tous décoller et atterrir tout seuls, avec le GPS 😉
    On est mal ! 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.