Horizon Hobby VA1100, le test

52
2298

Dsc_0026-600Les vols en immersion vont devenir de plus en plus répandus. Cette mini caméra VA1100 constitue l’un des éléments clés d’un équipement FPV facile à mettre en œuvre. Mais son principal intérêt, c’est sa taille et son poids qui lui ouvrent l’accès à presque tous les multirotors du marché. J’ai acheté la VA1100 auprès de la boutique Flash RC. Notez que Laurent a reçu quelques jours après le kit Ultra Micro Système FPV de Horizon Hobby en prêt de la part de Miniplanes, comprenant cette caméra accompagnée par une paire de lunettes FatShark Teleporter V4. Pour que les choses soient claires, la caméra qui figure dans ce test est celle que j’ai achetée. Le test du kit, qui sera réalisé par Laurent, est pour bientôt.

C’est quoi ?

Dsc_0012-600Pour bien comprendre cette chronique, il faut d’abord rappeler ce qu’est la caméra VA1100. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une caméra, mais elle est accompagnée par un émetteur vidéo et une antenne. Son but : filmer à bord d’un multirotor et transmettre l’image à distance, en temps réel. Qu’est-ce qui distingue ce combiné caméra et émetteur de tous les autres présents sur le marché ? D’abord sa taille réduite, ensuite le fait qu’il soit prêt à l’emploi une fois sorti de sa boîte. Pas de soudures de précision, pas de branchements complexes, pas de réglages à n’en plus finir. La caméra VA1100 est donc idéale, en tous cas en théorie, pour ceux qui veulent pratiquer les vols en immersion sans pour autant passer des heures sur le matériel.

Tour du propriétaire

Dsc_0014-600A vrai dire, le tour est vite fait : l’objet ne mesure que 2,1 cm de largeur, 2 en profondeur (en comptant l’objectif), et 3 de hauteur (en comptant l’antenne). A cela s’ajoute un double fil d’alimentation de 5 cm qui se termine par une mini prise blanche. C’est tout ! Le poids ? 4,8 grammes ! Le diamètre de l’objectif proéminent est de moins de 1 cm. A l’arrière, la protection en plastique de la caméra est ajourée pour permettre le refroidissement des composants. Sur le dessus, sous l’antenne de type Cloverleaf, se trouve un unique bouton. Il ne sert pas à allumer la caméra : elle est tout le temps en fonctionnement lorsqu’elle est alimentée. Ce bouton sert à choisir l’un des 7 canaux dans des plages de fréquences du 5,8 GHz. Le logo FatShark à l’arrière est un indice : la caméra VA1100 est un produit de chez FatShark, vendu par Horizon Hobby. Cela a son importance ? Oui, notamment concernant les plages de fréquences. Et quoi d’autre, dans ce tour du propriétaire ? Rien. On vous l’avait dit, c’était rapide.

Les caractéristiques techniques

La caméra filme en VGA, soit 640 x 480 pixels (donc à un format 4/3). C’est peu ? Oui, mais il ne faut pas oublier que cette caméra ne sert pas à produire des films. D’ailleurs, elle n’est pas en mesure d’enregistrer les images. Son but, c’est de filmer et de diffuser l’image en temps réel. Img_1435-600Rien à voir avec une caméra de type Gopro prévue pour enregistrer. De toutes manières, l’image qui est transmise par les émetteurs vidéo analogiques ne dépasse par le VGA – la caméra n’aurait pas diffusé une meilleure image si elle avait été en 720p. L’angle est de 90°. L’émetteur est à la norme 5,8 GHz, avec le choix entre 7 canaux. Il s’agit de matériel FatShark, nous l’avons vu : la plage de fréquences est Airwave. Ce que cela signifie ? Que l’émetteur est directement compatible avec tous les équipements FatShark : récepteurs et récepteurs intégrés dans des lunettes d’immersion. Et avec les récepteurs SGV, Boscam, Flysight, etc. ? Ils ne sont pas compatibles, sauf dans le cas des récepteurs capables de fonctionner sur 32 canaux.

Quelle est la puissance d’émission ?

Dsc_0028-600Horizon Hobby ne communique pas à cet sujet. Et pourtant, c’est une donnée importante puisqu’en France (et dans la plupart des pays européens), les émissions en 5,8 GHz sont limitées à 25 mW. Il n’y a pas trop de souci à se faire, la puissance est entre 10 et 25 mW, estiment les pros des ondes radio sur les forums de discussions. L’antenne est pour beaucoup dans la qualité de l’émission. Mais sachez que le matériel de réception est sans doute encore plus important. Nous avons testé la caméra VA1100 avec le récepteur Diversity LX-5802 de Boscam (testé ici), ainsi que les lunettes avec récepteur intégré Skyzone (testées ici).

Premier essai

La caméra est vendue avec un câble en Y destiné à dériver le courant de petits appareils de Horizon Hobby, comme le Blade Nano QX. Dsc_0031-600Mais elle n’est pas fournie avec une batterie. A vous de vous en procurer une, donc. La caméra doit être alimentée entre 3,3 et 4,2 V, soit une batterie de 1S. Sa consommation est de 300 mAh. Nous avons fait nos essais avec des batteries destinées au Blade Nano QX, des Lipo 1S 150 mAh. L’autonomie ? La caméra émet pendant une petite demi-heure, c’est très correct. Comment obtenir une image ? Il suffit de brancher la batterie, une diode rouge s’allume, signe que la caméra fonctionne. Sur l’écran ou les lunettes, il suffit trouver la bonne fréquence pour que l’image apparaisse. La qualité est correcte, sans plus : les couleurs sont plutôt bien respectées, mais le manque de résolution se voit. Evidemment, le but n’est pas d’obtenir une qualité Gopro-esque, mais d’avoir un retour vidéo en temps réel.

Sur un Hubsan X4 !

Dsc_0046-600Le Hubsan X4 h107C avec sa caméra 2 mégapixels a joué le rôle de cobaye en accueillant la caméra VA1100 et une petit batterie 150 mAh. Le montage est assez simple : il suffit de placer un adhésif double-face fort (pas celui que l’on trouve en supermarchés, une version un peu plus costaude à acheter en magasin de bricolage) pour placer la caméra sur le haut du canopy. La batterie est fixée sous la trappe de la batterie, avec un peu de scotch. Soit un surpoids de 4,8 grammes (la caméra) et 4,4 grammes (la batterie). Nous avons aussi laissé la protection d’hélices pour pouvoir voler en intérieur sans craindre de toucher les murs. Mais il a fallu couper le plastique à l’avant de cette protection, sans quoi l’image filmée par la caméra était obstruée. Ce surpoids n’est pas pénalisant au décollage, même si on sent que le X4 souffre d’un peu d’inertie.

En intérieur, en extérieur

va1100-porteeLa qualité de l’image en intérieur est correcte tant que l’on reste dans la même pièce, mais elle se dégrade vite avec les obstacles. Passer un mur, même imposant, est ok. Le second aussi. Mais après le troisième, l’image est très parasitée, au point qu’il ne soit plus possible de voir grand-chose. Tout dépend, évidemment, de l’épaisseur des murs, de leur composition, etc. La portée de la caméra suffit, cela dit, pour faire le zouave dans son salon, dans le corridor, faire irruption dans une pièce ! En extérieur, le pilotage du X4 est plus compliqué puisque le moindre vent le ballotte… et la vue avec des lunettes d’immersion donne franchement mal au cœur. Mais si le vent est très léger, le vol est un bonheur : la caméra offre une image largement suffisante pour piloter avec précision. Nos essais ont montré qu’il était possible (avec les récepteurs Diversity) d’atteindre 110 mètres en conservant une image de bonne qualité – suffisante en tous cas pour voler en sécurité. Au-delà, les parasites sont plus fréquents et durent plus longtemps. Le vol devient vraiment difficile à partir de 130 mètres, et le signal est perdu entre 150 et 170 mètres. Attention, la portée de la radiocommande du X4 est parfois inférieure à celle du retour vidéo. Frustrant !

Le résultat ?

va1100-imageBien que nous soyons habitués aux vols en low-riding avec des caméras haut de gamme, la qualité de l’image nous a agréablement surpris. Cela ne fait aucun doute, il est possible de voler en immersion en intérieur comme en extérieur, avec un rendu qui donne de bonnes sensations. Et ce même avec un tout petit X4 de Hubsan ! Les pilotes expérimentés peuvent même s’essayer au low-riding avec une telle configuration. Il faut simplement savoir que les obstacles viennent rapidement à bout de la connexion – les vols entre les arbres sont un peu compliqués, du coup. Mais cette caméra se révèle parfaite pour pratiquer des courses en immersion dans un gymnase de petite taille !

Et sur un Blade 200QX ?

Dsc_0037-600Nous avons fait nos essais avec la structure Rakonheli (testée ici), qui est bien pratique parce que  plate, ce qui permet de positionner facilement une caméra de type Mobius et la VA1100. Mais avec un peu d’astuce, on parvient aussi à faire tenir le tout sur la coque originale du Blade 200QX ! Le résultat est tout simplement génial : l’image ne tremble pas, le comportement de l’appareil est parfait pour des vols souples en immersion – ou au contraire des évolutions agressives au ras du sol. Il faut simplement être prudent : le Blade 200QX est capable de parcourir en quelques secondes les 120 mètres qui correspondent à la portée de la caméra.

Après quelques semaines d’utilisation ?

Cette petite caméra-émetteur vidéo est tout simplement géniale ! La facilité avec laquelle elle s’utilise est idéale pour pratiquer les vols en immersion sans jamais devoir bricoler, rafistoler. Si vous disposez de plusieurs appareils volants, le bonheur consiste à placer la caméra sur chacun d’entre eux pour pratiquer les vols en immersion. Dsc_0018-600Il suffit qu’ils soient capables de porter 10 grammes. Juchée sur une voiture radiocommandée, la caméra donne autant de satisfaction. Les détails qui fâchent ? Le premier, c’est le fait qu’il ne soit pas possible de retourner l’image. Impossible, donc de placer la caméra tête en bas – et c’est dommage, puisque la positionner sur le dessus du canopy n’est pas toujours facile ou même possible. Autre défaut : le câble d’alimentation est fragile. Les fils du côté de la prise blanche commencent par se dénuder, puis finisse par s’arracher. Attention si vous comptez alimenter la caméra avec la batterie à bord. S’il s’agit d’une 1S (3,7V), pas de souci. Mais si vous la branchez sur une 2S ou 3S, votre caméra rendra l’âme en exhalant un peu de fumée. Il faut impérativement ajouter un circuit destiné à alimenter la caméra avec du 3,7V…

Quid de la solidité ?

Dsc_0017-600On aurait pu craindre le pire, puisque l’antenne est exposée aux chocs, à l’extérieur, et que la lentille de la caméra est tout aussi exposée. Nos vols, surtout ceux pratiqués avec le X4 de Hubsan, ont été autant de vrais torture-tests ! La lentille a survécu, tout comme le support de l’antenne. Les lobes de l’antenne, eux, en revanche, ont souffert et plié. Mais il a suffi de les déplier à nouveau, ils se sont remis en place sans que les soudures ne lâchent. La caméra a même été éjectée d’une Porket Racer 240 à une bonne dizaine de mètres : elle et sa batterie ont continué à fonctionner… Notez que certains utilisateurs ont rapporté que la caméra pouvait perdre encore 1 gramme en retirant la coque plastique. Pourquoi pas si vous l’intégrez dans un canopy qui la protège. Mais ce n’est pas une très bonne idée si vous la laissez exposée aux chocs.

Faut-il l’acheter ?

Dsc_0003-600Si vous êtes bricoleur dans l’âme et prêt à dégainer le fer à souder, vous pouvez réaliser vous-même des solutions plus efficaces, plus légères, et surtout moins chères. La VA1100 ne vous est tout simplement pas destinée, passez votre chemin… En revanche, si vous brûlez d’envie de pratiquer les vols en immersion avec toutes les bestioles volantes (et roulantes) dont vous disposez, mais que vous n’êtes pas du tout prêt à passer des heures à bidouiller, alors oui, sans aucun doute, la VA1100 est top ! Compacte, légère, facile à installer, sans soudure, aucun besoin de réglage, avec une portée correcte… et une puissance d’émission légale. Un petit bonheur, tout simplement. Qui n’est pas donné : elle est vendue 89,90 € chez Flash RC

Une vidéo

Quelques vols en extérieur et en intérieur, avec la caméra sur un X4 H107C puis un Blade 200QX.

D’autres photos

Dsc_0030-600

Dsc_0042-600

Dsc_0044-600

Dsc_0047-600

Dsc_0049-600

Dsc_0051-600

Img_1437-600

52 COMMENTAIRES

  1. Bonne petite camera :), merci pour le test. En LHCP or RHCP ?, tu sais si la lentille est dévissable ? et si oui le diamètre du pas de vis (M7 x 0.5 ?)

  2. C’est du RHCP. Mais j’ai essayé avec des Spironet RHCP et LHCP sur un récepteur simple (pas Diversity), je n’ai eu aucune différence de portée.
    Pour la lentille, elle est supposée tourner pour faire le point et donc dévissable. Mais celle de ma caméra est fixe, sans doute avec un point de colle. J’ai un peu forcé, comme ça tient bien, je n’ai pas persévéré histoire de ne pas la ruiner 😎 Du coup, je ne sais pas pour le pas de vis 🙁

  3. Encore un test parfaitement realisé ! Le FPV est maintenant à la portée des frileux, en cet hiver humide et venté ! Dommage que les connecteurs ne soient pas les memes que ceux du Hubsan X4-H107C…va falloir bricoler 😉

  4. hello,
    en bricolant on fait mieux pour moins cher, dis-tu. s’possible d’avoir un exemple ?
    merci pour le test 🙂

  5. Tu devrais redresser un peu l’antenne pur avoir de meilleurs performances, car là elle semble avoir un peu souffert du transport 😉

  6. hééé merci 🙂
    j’avoue la puissance joue un peu dans le choix, même si les antennes ne sont pas à négliger.
    cette VA1100 a quand même l’intérêt d’être carénée.

  7. Pour l’avoir testée (avec Fred et aussi avec Xavier cette semaine), l’avantage de cette camera c’est vraiment sa simplicité d emise en oeuvre: tu la sors de la boite, tu la scotche, et tu voles…
    En une seule soirée on a pu tester en FPV successivement: un nano qx, un latrax alias, un aeroglisseur, un paramoteur, un buggy 4×4, …
    Ca devient quasiment un jeu de trouver la prochaine “victime” sur laquelle tester cette camera, son poids la rend utilisable sur presque n’importe quel modèle
    Seul bémol pour moi: l’antenne un poil trop exposée et pas facilement changeable, à voir si il est possible de fabriquer une petite protection en plastique comme celles que Fred avait testé sur sa porkette

  8. Nous sommes plusieurs sur rcgroups à se plaindre de ce problème en basse lumière sur le topic du Nano QX FPV (que je possède)

    https://www.youtube.com/watch?v=Lb1SWSe7ZHQ&feature=youtu.be
    C’est ma vidéo.

    La caméra devient “aveugle”.

    On peut dévisser la lentille je l’ai fait. Effectivement ton antenne a l’air d’avoir souffert, sur la notice, ils disent de former un angle de 90° avec la base.
    Au niveau de la portée, je passe pas 3 murs là ou les américains font le tour de leur villa gigantesque. On doit avoir des murs plus épais ! 🙂

  9. question legerement hors sujet

    le signal video en sortie du recepteur est analogique ?
    si oui connaissez vous des convertisseurs ?

    l idée si elle n existe pas deja (yuri le noob je rapelle 🙂 ) est
    de recuperer le signal video numerique de la balancer sur un smartphone
    et d utiliser ça (https://www.google.com/get/cardboard/manufacturers.html) en guise de lunette fpv

    Apres recuperer et diffuser le stream video c est plus dans mes cordes

  10. Ah bah enfin, le voilà enfin ce test….:):):)

    J’ai donc commandé au même endroit (le- cher en france, je crois) avant ce test (toujours aussi complet et précis ), reçu mais pas le droit de l’utiliser avant 13 jours 😉

    Ça a l’air vraiment top ! Avec le hubsan, tu as noté une baisse d’autonomie ? car l’association à l’air terrible et je parle même pas avec le blade….vivement NOEL

  11. Bonjour,
    Commandée chez FlashRc,au passage merci pour leur service apres vente et le contact avec le client tres sympa;
    Reçue ce jour et essayée tout a l’heure sur deux drones ramenés de Chine.(un genre husban h4 et l’autre un peu plus gros…ils en font voler au dessus des visiteurs a Shanghai…alors comment resister et ne pas en acheter un ou deux…)
    Cette camera fonctionne tres bien avec les fatshark attitudes SD.
    Par contre va falloir serieusement s’entrainer pour piloter dans la maison…
    Plusieures chutes sans gros bobo,seule l’antenne plie un peu.
    J’ai bricoler une prise en Y sur le fil qui reçoit l’AQ du petit drone a partir d’un AQ de nanocpx defectueux et ça me permet d’y connecter la camera et donc d’eviter le surpoids d’un accus de plus.
    Bonne soirée
    Phil

  12. Ben non, justement, je ne connais pas de convertisseur. Ca doit forcément exister dans le domaine de la vidéo classique, pourtant…

  13. J’ai le même souci d’aveuglement. Bizarre comme truc. Bon, ça ne m’empêche pas de faire le tour de l’appart’, y compris aux toilettes où il n’y a pas bcp de lumière, c’est vraiment dans des spots super précis.

    Pour la portée, c’est clair, il y en a qui font toutes les pièces et tous les étages aux US. Moi, c’est 3 murs max – mais ça me donne accès à presque partout. Clairement le matériau utilisé pour faire les murs n’est pas le même 😉

    Pour mon antenne, oui, je ne l’avais pas redressée complètement avant de faire les photos 8-))) Comme quoi elle est résistante, y compris sa base, parce qu’elle a morflé sévèrement 😉

  14. Il faudrait développer un marché du câble en Y multi marques, avec stepdown éventuel, ça permettrait d’utiliser cette caméra sur tout en quelques secondes et sans batterie supplémentaire 🙂

  15. Bonsoir,
    Apres quelques vols force est de constater que l’antenne souffre a chaque crash sur le dos et qu’il faut la redresser…
    Je crains qu’a ce rythme elle ne resiste pas longttemps!
    Quel conseils pourrait tu donner Fred?
    Qu’avais tu bricolé sur ta Porkette?
    Merci
    Phil

  16. Rien 😉 Mais ce n’est pas vraiment pour la Porket, plutôt pour des appareils plus petits et moins speeds. Clairement il faudrait imaginer une protection…

  17. Merci pour le lien…
    J’ai decoupé une bande de plastique dans une boite de glace d’environ 1,5 cm de large et je l’ai courbée au dessus de l’antenne en la scotchant de chaque coté de la camera,ça fonctionne
    Phil

  18. J’ai recu la cam-VTX VA1100, que j’ai commande en meme temps que 2 batteries pour l’alimenter: une 1S 160mAh et une 1S 70mAh. Montage effectue sur mon Hubsan X4 H107C, il decolle et vole avec les deux, mais clairement la 160mAh est trop lourde. La 70mAh ne pese que 2,2gr (env.) de moins mais la difference en vol est nettement perceptible. Niveau portee…ben pour l’instant c’est pluie et vent, mais dans une maison au murs/planchers tres epais j’ai pu traverser toutes les pieces et monter a l’etage sans coupure video. IMPORTANT: par-rapport au montage de Fred, j’ai decale la protection d’helice de 90degres et fait la decoupe: on ne la voit pas dans l’image/Fatshark.

  19. Salut tout le monde,
    Voilà, je viens d’acquérir un blade 200 qx (qui est une vrai merveille) et mon prochain objectif est bien-sûre d’y installé tout ce qu’il faut pour faire du FPV avec cette petite fusée. Problème: Si j’ai bien compris, la réglementation n’autorise une puissance d’émission en 5,8 Ghz que de 25 mW: Du coup quelque question:
    – Est-ce que cette autorisation s’applique partout partout en France ou est-ce seulement pour des zones sensibles? Est-il possible de baisser la puissance d’un émetteur? Parce-que, quand on cherche sur les sites on trouve presque que des émetteurs bien plus puissant!! Par exemple, sur le site studio sport il y a un pack super intéressant (lunette-émetteur-caméra) à 239 euros qui me fait littéralement bavé:
    http://www.studiosport.fr/lunettes-video-fatshark-teleporter-v3-5-8-ghz-p-4452.html
    Mais bien-sûre, il émet à 25 mW. J’imagine qu’il est donc parfaitement inutile de l’acheter ?!
    – A quoi correspond exactement la puissance? Plus l’émetteur est puissant, plus il peut aller loin et à travers des obstacles c’est-ça?
    – Peut-on améliorer les performances d’un émetteur 25 mW (distance et obstacle) en ajoutant une meilleur antenne à l’émetteur et au récepteurs.
    -Ce moniteur/récepteur: Récepteur Wireless 5.8GHz et écran intégré 5″ (http://www.studiosport.fr/recepteur-wireless-5-8ghz-ecran-integre-5-p-2521.html) vaut-il le coup? Au cas ou quelqu’un en possède un, on sait jamais!
    – Dernière question: La compatibilité entre un émetteur et un récepteur est simplement le fait qu’ils aient tout deux les mêmes fréquences?
    Désolé pour le pavé, mais le fpv, c’est un peu compliqué quand on est complètement néophyte.
    Merci

  20. J’essaie de répondre le plus simplement possible 😉
    1) Oui, partout. Non, pas à ma connaissance. Tu peux acheter un émetteur de plus de 25 mW, mais tu n’as pas le droit de l’allumer en France si tu suis les règles énoncées par l’ARCEP. Elles sont aussi valables dans la plupart des pays européens.
    2) Là je laisse des spécialistes de la radio répondre. Pour la seconde partie de la question, oui 🙂
    3) Oui !
    4) Je n’ai pas essayé celui-ci. En règle générale, je conseille des écrans à récepteur Diversity (double), qui permettent d’améliorer la réception avec une antenne directionnelle et une antenne plus classique.
    5) Oui. Dans certains cas très précis, il y a des incompatibilités. Par exemple, l’émetteur 600 mW de ImmersionRC fonctionne avec les récepteurs Boscam compatibles avec ses fréquences, mais il affiche une barre-rouleau disgracieuse et des couleurs bidons. Pourquoi ? Parce que (je veux dire par là que je ne sais pas).

    C’est normal, ces questions, rien n’est simple quand on y met le nez. Et même une fois qu’on a bien le nez dedans 😉

  21. Si ce n’est pas un récepteur Fatshark/ImmersionRC, il faut impérativement un récepteur 32 canaux. Dans les lunettes ou en externe…

  22. Et avec ces fatshark j aurai combien de porté avec la cam ?
    Est ce que sa augmentera la portée du signale si je remplace l antenne des fatshark par des Pinwheel ?

  23. C’est rapide quand je suis dispo 🙂
    Le pack est sympa, oui, il te permet d’avoir une caméra + émetteur que tu peux mettre à bord de l’appareil que tu veux. Les lunettes ne sont pas exceptionnelles, mais elles conviennent parfaitement pour tous les usages. Elles ne reçoivent que les 7 ou 8 (selon les cas) fréquences Airwave en 5,8 GHz. Donc elles sont compatibles avec le matériel FatShark, ImmersionRC et les émetteurs à 32 canaux. Donc oui, elles sont compatibles avec le X4 FPV, moyennant quelques clics sur la radiocommande pour régler la fréquence. La Mobius n’est qu’une caméra, il n’y a donc pas de compatibilité à en attendre. C’est l’émetteur que tu lui ajoutes qui doit être compatible. Si c’est un FatShark/ImmersionRC, il le sera, sinno il faut un émetteur 32 canaux…

  24. La portée est de 100 mètres environ en environnement dégagé. Avec des obstacles, elle diminue beaucoup. Ca peut descendre à 5 mètres si tu as plusieurs murs épais avec du métal dedans !
    Avec une Pinwheel, tu vas gagner un peu en portée, et tu auras moins de parasites. Mais il ne faut pas en attendre des miracles.

  25. j ai encor un question ( je pense que se sera la dernière 😉 ) pour la pinweel je prend quelle connecteur ?

  26. Pour le maximum, il te faut une antenne patch ou Helix. Tu peux espérer de belles distances, mais (il y a toujours un mais) ces antennes sont directionnelles. Pour faire simple, elles ne portent que dans un cône serré en face d’elles. Si tu sors du cône, tu n’as plus rien…

  27. ce kit trouvé sur studiosport me fait literalement baver http://www.studiosport.fr/camera-miniature-1-gramme-5-8-ghz-p-2459.html mais j ai qq question : 1 avec quelle lunette est il compatible ?
    2 a quelle distance puis-je esperer aller avec se kit ?
    3 sera t il asser léger pour etre collé sur un X5c ?
    4 sa marche avec quelle accu ?
    ( dsl si c est question vous semble stupide mais pour ma défense a 14 ans c est un peut compliquer a comprendre 😉 ) merci d avance 🙂

  28. Salut,
    merci pour cette présentation, du coup je viens de passer commande, pour équiper un petit EOX en fpv. je voulais m’assurer qu’il etait possible d’alimenter cette cam avec une lipo 1s 380 mAh (provenant d’un hubsan x4). d’avance merci!

  29. Bonjour Fred, et tous les autres aussi, d’ailleurs.

    Pensez-vous qu’il est possible de monter cette VA1100 sur mon h107L (parait-il que les moteurs sont moins péchus que le h107c et h107d) ? Et la place sur le dessus est-elle suffisamment grande ? (les helices ne passent pas loin, je pense).

    Merci (je suis à 2 doigts de me prendre la VA1100 et le Boscam RX LCD 5802. Sinon, ce sera le h107d)

  30. @Leruffian : Sur le 350QX, tu as de la place pour le mettre au-dessus, il est si petit que tu peux même le placer sur le train d’atterrissage. Mais je ne te conseille pas un émetteur de 10 mW sur une machine de cette taille, tu vas perdre la vidéo avec un coup de gaz ! Choisis un vrai émetteur et une vraie caméra pour un 350QX…

  31. merci Fred de ta réponse aussi rapide que me conseille tu en caméra avec un transmeteur en 5.8ghz j’ai déjà le retour video boscam avec une petite caméra TRI de chez boscam pas très bonne peut être go pro?mais toutes les caméra en 2.4ghz perturbe le drone le transmeteur est primordial désole d’être aussi long ! Merci d’avance pour tes réponses aussi pertinentes bonne journée

  32. @Leruffian : Le retour vidéo de ta Boscam est bien meilleur que toutes les mini caméras+émetteurs que tu as commentées ! Ce sont des outils pour équiper de petits multirotors, pas du tout pour obtenir de la qualité. Il faut que tu saches que tu ne vas pas pouvoir faire des miracles avec une caméra et un émetteur analogiques… Même une Gopro avec un émetteur haut de gamme ne te donneront pas de résultats excellents. Si tu veux une belle image à distance, il faut investir dans un matériel numérique. Mais le prix n’a rien à voir, tu passes dans des outils pro (comme Amimon de Connex).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.