Spaxels à Dubai

1
228

spaxels-dubai-02Si vous ne connaissez pas les Spaxels, il est temps de les découvrir, ça se passe ici. L’équipe d’Ars Electronica est partie à Dubai animer une soirée exceptionnelle pour la 43e fête nationale des Emirats Arabes Unis, le 1er décembre 2014.

Le blog des Spaxels

L’équipée est racontée par le blog d’Ars Electronica, sous la plume de Martin Hieslmar. 36 Spaxels et leur équipement sont partis par avion quelques jours avant l’événement. Une équipe de 5 personnes les ont suivis, avec dans leurs bagages l’équipement informatique nécessaire pour automatiser les 28 minutes que devait durer le show. A Dubai, fin novembre, il faisait 28° et le soleil brillait. Les statistiques météo étaient encourageantes : il y avait une probabilité entre 0 et 1 % pour qu’il y pleuve. spaxels-dubai-04Sauf ce 1er décembre dernier, où la météo annonçait un fait rarissime : une probabilité de pluie de 37 %…

L’aire d’évolution

Les 36 Spaxels ont décollé d’une surface de 21 x 26 mètres située derrière la scène principale, une route étant fermée pendant les évolutions des multirotors. L’équipe a calibré puis programmé la position GPS exacte de chaque appareil pour qu’ils puissent prendre part à la chorégraphie. Nouveau challenge en vue l’avant-veille : le vent, en fin de journée, s’est levé pour atteindre 9 m/s. Soit trop par rapport aux 6 m/s que peuvent tenir les Spaxels… Avec un effet Kiss Cool numéro 2 : le vent était chargé de sable !

Programmation

spaxels-dubai-03Ce sont finalement 30 Spaxels qui ont participé au show, avec une programmation ajoutée à la dernière minute et injectée dans chaque appareil. La veille de l’événement, 15 Spaxels ont utilisés pour tester la programmation et vérifier que tout fonctionnait correctement. Le jour J, quelques gouttes de pluie sont tombées, mais la météo est restée clémente : la pluie a cessé bien avant la tombée de la nuit et le vent est tombé. A 18h35 précises, les 30 Spaxels ont décollé pour former des figures dans le ciel. Satisfaction pour l’équipe d’Ars Electronica : aucun appareil n’a atterri en dehors de sa zone à son retour. Pas de vidéo pour l’instant, probablement pour des questions de droits, mais le blog d’Ars Electronica contient de belles photos des préparatifs et du show…

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.