Le drone des gendarmes !

21
653
Crédit photo : Fabrice Balsamo
Crédit photo : Fabrice Balsamo

Christophe Masset, Chef d’escadron à l’Etat-Major de la Gendarmerie des Transports Aériens nous avait accordé un entretien pour présenter la mission de la GTA. A lire ou relire ici ! Il en avait profité pour nous présenter le drone utilisé par la Section de Recherche de la Gendarmerie des Transports Aériens (SRGTA), épaulé par Stéphane Underner, Maréchal des Logis Chef à la BGTA d’Issy Les Moulineaux… La SRGTA a compétence pour constater tous les accidents aériens au niveau national. On parle là d’accidents d’appareils grandeur nature, bien sûr, pas d’aéromodélisme. La SRGTA peut aussi aller enquêter sur des accidents à l’étranger dès lors que des intérêts français sont en jeu.

Le Phantom de la Gendarmerie…

dronegta[6]Cette unité spécialisée utilise des Phantom de DJI depuis un an environ, le modèle 1 puis le 2. Peints aux couleurs de la gendarmerie et avec le logo, s’il vous plaît. Comme la SRGTA n’est pas un opérateur civil, elle ne peut pas obtenir un agrément de la DGAC. Pour autant, l’appareil a été étudié par la DGAC qui a constaté que l’appareil était homologable pour des scénarios S1 et S3. Une machine qui respecte donc la réglementation civile. Et bien sûr la réglementation d’état, puisqu’il est soumis à ce régime. Les pilotes – ils sont 8 – s’entraînent sur le site du Plessis-Belleville sachant que s’ils n’utilisent pas le drone sur le terrain, ils sont soumis à une formation pratique trimestrielle. Le Phantom de la SRGTA a été utilisé sur 6 lieux d’accidents aériens en 2014.

L’avantage d’un multirotor ?

dronegta[2]Les hélicoptères de la Gendarmerie peuvent aider la SRGTA à pratiquer des relevés depuis les airs, mais le souffle des pales risque de balayer les débris. Le vol du Phantom a beaucoup moins d’impact négatif sur le lieu de l’accident. Il permet aussi d’accéder à des zones difficiles d’accès ou de découvrir un angle capable de dévoiler plus de détails – comme des débris au sommet d’un arbre par exemple. La SRGTA a aussi connu le cas d’un accident d’hélicoptère qui s’est retrouvé immergé. Au moment de son levage, de nombreuses parties sont retombées dans l’eau : il fallait filmer la scène d’en haut pour s’en apercevoir.

En mission hors de France

dronegta[4]Il est souvent compliqué d’obtenir des moyens aériens à l’étranger : avec un drone, les gendarmes partent en mission avec une simple valise. Pour décrire plus facilement et sans perte de temps le lieu de l’accident à un magistrat, la SRGTA peut s’appuyer sur des vidéos. Elle peut aussi proposer une vue aérienne du site lorsque procureurs ou préfets se déplacent sur le terrain, avec un retour vidéo au sol en temps réel – via une transmission HD. Les zones de l’accident sont ségréguées (interdites de pénétration) et la zone est réservée à la SRGTA, ce qui permet d’évoluer sans risque.

21 COMMENTAIRES

  1. J’imagine qu’ils déposent leurs plans de vols 2 mois à l’avance à la préfecture chaque fois qu’ils le font voler … bref un peu de la même façon que quand ils grillent les feux tricolores sans gyrophares, ni deux tons, clope à la main et la main sur la portière 🙂

    Mis à part ça, article intéressant et assez original la coque du phantom personnalisé aux couleurs de la gendarmerie.

  2. merci pour l’info 🙂

    j’en profite justement qu’on parle de phantom pour une petite question :

    pour alimenter mon émetteur vidéo , je souhaite le faire avec les câbles qui descendent par défaut le long du train du phantom , donc il me faut un marron et un rouge (vu que chez dji le marron c’est du noir ….)

    le souci c’est que sur mon phantom 2 upgraded , j’en ai 2 des câbles marron , je peut prendre n’importe lequel ?

    j’ai fait un photo :

    http://img11.hostingpics.net/pics/210129IMG20141127160824.jpg

    et dsl je suis un peut HS avec l’article .

  3. Dans l’ordre :
    -jaune :vidéo
    -marron :video ground (masse)
    -rouge :batterie +
    -marron :batterie –

    TU AS TOUT CA DANS LA DOC FOURNIE OU SUR LE SITE DJ – USER MANUEL

    CORDIALEMENT..

  4. De plus pourras tu nous faire part de ton opinion sur le phantom 2 (remotorized !!)
    ça devrait intéresser du monde …..
    merci.

  5. Il est tout de même décevant que la gendarmerie se tourne vers un constructeur étranger… ça n’existe pas en france?

  6. ok , merci d’avoir répondu choucas , cela confirme ce que j’avais vu 🙂

    et bien cette nouvelle version j’aurai du mal a te faire un comparatif avec l’ancienne car j’en ai jamais eu entre les mains , mais il grimpe très vite , plus vite que l’ancienne a en croire les vidéos sur youtube , la radio avec sa lipo intégré tien vraiment bien , j’ai pas eu besoin de la recharger depuis la première charge.

    son pot hécolage au dos je n’ai pas pu le tester encore , d’ailleurs , ou je pourrai en trouver un ? car j’aimerai bien tester sur phoenix v5 ou sur aerosim , mais pour ce dernier il faut le câble officiel du simulateur ….

    niveau autonomie , j’ai voler 22.30 min a vide(sans gimbal et camera)

    par contre je sais pas si c’etais aussi le cas sur le phantom 2 premier du nom , mais la il y a 4 trous en dessous pour y visser la fameuse nacelle de Dji , le truc c’est que moi j’ai commander une nacelle avec que 2 trou aligné pour la monté donc il aut acheter un adaptateur que voici :

    http://www.miniplanes.fr/pieces-detachees-dji-phantom/conversion-mount-for-after-market-brushless-gimbal-phantom-2-p-80475.html

    aprés je sais pas trop quoi dire de plus , contactez moi sur mon mail ([email protected]) si vous voulez des photos ou d’autres renseignements sur cette version upgrade.

    a savoir que précédemment , je volais sur un wltoys v303 et il n’y a vraiment pas beaucoup de différence en vol entre ce v303 et un phantom 2 donc ca prouve que c’est vraiment un bon drone , surtout pour 235 euros! juste les plastiques qui font un peut “cheap” mais a part ca rien a envier au phantom !

    ps : vous me conseillez quelle lipo pour alimenter cette gimbal ? j’ai une 2200 mah , cela n’est pas un peut lourd ?

    http://www.banggood.com/fr/MG-Power-11_1V-2200mAh-Lipo-Battery-For-Walkera-DEVO-10-DEVO-7-p-945930.html

  7. Je le regrette également.
    Mais aussi simplement performant, pratique de mise en œuvre, prêt à voler, pour un prix raisonnable qu’est le Phantom de DJI, je ne vois pas trop qui est placé sur le marché du drone civil Français aujourd’hui, pour prétendre rivaliser avec un tel produit.
    Il serait bien et surtout temps, que l’état lance un appel d’offre pour promouvoir un multirotors de la sorte pour l’administration territoriale et les services de sécurités publique.
    Quid après de l’engouement industriel pour ce type de machine façon “plug and play” et classé j’en suis presque certain par les professionnels comme un produit consommable…
    Merci d’avance aux PME/PMI qui se lanceront dans ce défi !

  8. Wouahooo !!
    Vous n’avez pas le sentiment d’être hors sujet messieurs?
    Même si effectivement, on tourne autour d’un modèle Phantom de chez DJI.
    Merci Fred de continuer à relayer cette expérience à laquelle s’attelle avec convictions, nos militaires de la maison bleue.

  9. Ils ont déjà les hélicos, les avions, les voitures, les motos et j’en passe, tout cela payé par nos impôts…

    Tout cela pour nous mettre des prunes.

    Franchement je préfère pas ouvrir le débat…

  10. Ce n’est pas la peine d’ouvrir le débat, les drones servent aux enquêtes sur les crashs aériens. Pas de rapport avec les prunes…

  11. Tu verras que j’ai raison d’ici peu Fred 😉

    Dans le monde, les drones tuent…
    Là ou d’autre sort le fusil pour
    tiré déçu.

  12. “Apprendre à vivre libre, cela s’apprend. Car on vit libre, mais libre avec les autres. Certains ont oublié cela, et cela a entrainé tout ce qu’on sait. Quand l’homme aura pris conscience que la liberté n’est pas un jouet, mais qu’elle nécessite une vraie réflexion, tous les carcans se retireront naturellement”.

  13. Génial ! Mais dis moi Fred, quand tu dis Plessis Belleville, c’est celui de l’Oise ?! Car si oui, c’est cool, car je passe mon PPL la bas 😉

  14. @ ALEX666
    Il serait bien de lire l’article avant de réagir. Il s’agit d’un aéronef d’Etat. Est ce que le Dragon de la sécurité civile doit déposer un plan de vol 3 mois à l’avance pour aller surveiller une manifestation qui dégénère, suivre une voiture impliquée dans une attaque à main armée ou aller récupérer un blessé suspendu à une falaise ?

    Fred le rapelle, il s’agit de constatation d’accidents d’Aeronefs !!!!!!!
    et ce qui est interdit pour les civils ne l’est pas forcement pour les militaires !

    j’imagne qu’en plus de libérer l’espace aérien autour de l’accident (ZRT ?) les personnes au sol sont équipées de casque .. et savent qu’un drone évolue au dessus de leur tête!

    Rien à voir avec ce que certains “pro” des drones proposent en prestations niveau sécurité.

    Je suis pilote de loisir, pas pro (pas assez de place sur le marcher, difficile de répondre aux sollicitations clients en restant dans les clous, activité non adaptée en ville… et certains auraient du réfléchir avant de se lancer dans l’activité). Mais je suis aussi pilote avion et ULM. Et ma philosophie : quand je peux voler en sécurité et dans les règles je le fais, sinon je m’abstiens !!

    Quand aux prunes, en respectant la loi, je n’en ai jamais prises !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.