Lyon depuis un drone

20
229

C’est une balade aérienne au-dessus de Lyon dans laquelle cette vidéo nous embarque, au-dessus du parc de la Tête d’or, de la Cité internationale, de l’hôtel de ville, de la basilique de Fourvière et du quartier de la Confluence. Le film a été tourné à la demande de Onlylyon, la structure en charge de la promotion de la ville, et réalisé par l’opérateur français Aerofilms. Les prises en vues ont été pratiquées avec les autorisations nécessaires, bien sûr. Passez en 1080p pour mieux en profiter…

20 COMMENTAIRES

  1. Hormis les autorisations et la licence que le jeune nancéien n’avait pas, voici la preuve qu’avec un petit budget et du talent il est possible de faire aussi bien (et mieux je trouve) que les ‘pros’…

  2. Bien envoyé “Laurent92” 😀 J’ajouterai que les élus, tous aussi corrompus soient-ils, donnent une reconnaissance (aussi appelée “autorisation”) moyennant une rémunération (faut que ça les enrichissent personnellement et comme ils ont un égo surdimensionné ils ont besoin énormément d’argent pour le nourrir 😉 ). Il y en a qui n’ont visiblement pas encore compris que l’on s’épanouit UNIQUEMENT en dehors du système —> http://m.slate.fr/story/92163/defricheurs (les défricheurs, ils ne revendiquent rien, ils abandonnent le confort qu’offre le système… on ne les entends pas, on ne les voit même pas mais ils avancent pendant que d’autres se heurtent à un mur…)

  3. Bonjour, la vidéo est superbe pour la remarque sur les autorisations, je ne suis pas d’accord; Il est normal et souhaitable que les gens pratiquants la prise de vue aérienne avec des quadris susceptibles de blesser ou causer des accidents soit former et conscient des dangers.

    Après avec la sortie de quadris plus petits, moins lourds dotés d’une très bonne qualité vidéo (comme le futur beebop) l’on peut se poser la question d’un assouplissement de ces règles (avec peu peut-être une formation et un brevet light à obtenir) si bien entendu ils s’avèrent moins dangereux en cas de perte de contrôle.
    À l’heure d’aujourd’hui si j’étais en responsabilité d’une ville et donc de la sécurité de ses habitants, je n’autoriserais ces vols qu’aux sociétés qui respectent la législation et qui me démontreront que toutes les précautions sont prises pour éviter un accident.

    Dans cette vidéo l’on peut voir notamment que Lyon est désert, les prises de vues ont été faites à un moment de la journée de faible affluence renforçant ainsi la sécurité.

    Pour info j’apprend a piloter avec un petit x4 husban et cet de mon expérience d’apprentissage des quadris que s’inspire mes remarques.

    Ps un grand merci à l’équipe Helicomicro !!!

  4. Bonjour Philippe,

    Merci pour cette intervention constructive. Effectivement, nous avons mis en oeuvre des moyens lourds pour nous assurer qu’il n’y avait personne dans le volume de vol (jusqu’à 6 personnels de sécurité).

    Pour couvrir l’ensemble des sites, gestion administrative inclue, on a bossé 6 mois et ça a mobilisé beaucoup de monde.

    Je ne ferai pas de commentaires sur les rageux qui se déchaînent chaque fois que quelqu’un fait quelque chose dans les clous. Au delà de l’opposition pros/amateurs, c’est 1 mal sociétal qui gangrène notre pays… — Fin de la parenthèse —

  5. très belle vidéo, le fruit d’un long travail de préparation j’en suis certain car je ne connais que trop bien les contraintes imposées aux professionnels pour voler LEGALEMENT dans une ville de cette taille.
    Certains lieux filmés sont très fréquentés par les touristes et particulièrement “piègeux” en terme d’infrastructures, cela n’a pas du être de tout repos, il faut un sang froid et une maitrise totale de l’environnement pour opérer dans ces conditions.
    J’imagine qu’en plus cela a été tourné en mono-opérateur, exercice de style particulièrement difficile, surtout en S3 intra-muros, avec le vent que l’on connait dans la Vallée du Rhone (Mistral), les incertitudes météo sur un tournage de cette ampleur etc….
    Donc un grand BRAVO à mon collègue pour l’organisation, la maitrise du vol, la qualité des plans, le montage et les choix de musiques qui ont fait le succès mérité de ce film aussi réussi techniquement qu’artistiquement avec en plus une vision particulièrement poétique de la ville qui n’a échappé à personne à en croire le nombre de vues et de partages de cette vidéo.

  6. Merci cher confrère 🙂

    Venant de vous, ça nous touche tout particulièrement quand on connait vos références !

  7. De très beaux plans mais je trouve qu’on voit et ressent trop les tremblements du multi-rotor.
    Je m’attendais à une stabilité parfaite.

  8. 🙂 Pas de souci. Ca va pas changer grand chose à la fréquentation de Korben, hein ;)))

    J’ai vu passer la news. Je n’ai pas publié tout de suite, j’essaie de comprendre la différence et l’intérêt de Dronecode face à OpenPilot pour en parler. Ce n’est pas un troll, c’est une véritable interrogation vu que je n’ai pas pris le temps de creuser le sujet…

  9. c’est toi le pro, perso j’ai rien compris du tout =)
    J’ai fait de la pub pour helicomicro chez Korben (pardon pas clair)

  10. Oh, sorry sorry je n’avais pas compris ça du tout, je pensais que tu parlais du lien vers Korben que tu as mis sur Helicomicro (qui a du lui rapporter 0,00000000000001% de visiteurs 🙂 )
    Mais je viens de voir ton comm’ chez Korben, merci merci (parce que là, le % de visiteurs risque d’être plus sympa 🙂 )

  11. ahahah
    ouais je me suis dit un peu de pub..
    En plus on est quand meme sur LE Site de Drone en france ici alors bon merde !!
    =)
    a+ les gars Enjoy

  12. “’ajouterai que les élus, tous aussi corrompus soient-ils, donnent une reconnaissance (aussi appelée “autorisation”) moyennant une rémunération (faut que ça les enrichissent personnellement et comme ils ont un égo surdimensionné ils ont besoin énormément d’argent pour le nourrir”
    Diffamez, diffamez il en restera bien quelque chose… Enfin d’où tenez vous que l’autorisation est délivrée par “les élus” (première bêtise) et qu’elle fait l’objet d’une rémunération qui les enrichit personnellement! Je sais bien que le sentiment “antipolitique” est croissant dans ce pays, mais il faudrait quand même veiller à ne pas raconter n’importe quoi! Sinon on va finir avec “un bras tendu bien haut”!

LAISSER UN COMMENTAIRE