Leap 3D Quad Copter

6
978

leap-01On ne sait pas encore grand-chose de cet appareil qui a fait une apparition à l’IRCHA 2014 (International Radio Controlled Helicopter Association) aux Etats-Unis. C’est un quadricoptère prévu pour résister à des chocs durs et répétés. Pile poil ce qu’il faut pour soutenir un pilotage agressif et des crashs puisqu’il est destiné aux évolutions en 3D.

A pas fixe

A la différence des hélicoptères 3D, du Stingray 500, mais comme l’Invertix 400 3D, le 3D Quad Copter est équipé d’hélices bidirectionnelles de 8 pouces à pas fixe. En d’autres mots, les hélices tournent dans le sens « normal » pour voler à l’endroit, dans le sens contraire pour voler sur le dos. Et les ESC de 25A qui alimentent les moteurs de 1400 Kv sont prévus pour changer le sens de rotation quasiment instantanément. Il pèse 620 grammes sans sa batterie ni son récepteur radio. La batterie, justement, peut être une 2S, 3S ou 4S, entre 7,4 et 14,8V. leap-02Avec une 2200 mAh 3S, l’autonomie varie entre 3 et 5 minutes selon le type de vol.

Stable ou acrobate ?

Il y en a deux, de types de vol : le mode 3D Flight pour les figures acrobatiques et le mode Attitude pour voler avec une stabilisation. Leap assure qu’il est possible de passer du mode 3D Flight au mode Attitude rapidement pour « récupérer » une figure mal contrôlée. L’appareil est théoriquement capable de réaliser les figures 3D « classiques » que sont le flip flop et le tick tock. Entre les mains d’un pilote expérimenté, évidemment. D’ailleurs, c’est Alan Szabo Jr. qui a pris les commandes du 3D Quad Copter de Leap pour quelques vols de démonstration. Les réglages ne semblent pas définitifs, mais la bestiole est déjà nerveuse et capable de belles accélérations. Vivement la suite !

Le site officiel de Leap se trouve ici, mais il est encore un peu chiche en informations…

Les vidéos

Alan Szabo Jr. test flight 1

Alan Szabo Jr. test flight 2

6 COMMENTAIRES

  1. Pour stabiliser sa GoPro lors de telles figure va y avoir du sport 🙂 🙂
    Les pilotes d’hélico n’ont qu’à bien se tenir !

  2. oh le bestiau !!extra ! mais les hélices font peur..
    zenmuse met au point une H4-8D..a suivre.
    mon prochain drone sera le “water dive” limité à +150 mts et- 10 mts pour pecher les homards !!!!
    vu les progrès ca devrait pas tarder
    bonvolatous .

  3. Un jeu d’enfant pour un pro de l’hélico comme mister Szabo. Et pour Rochette, il fait peut-être préciser que le vol en immersion , c’est pas dans l’eau :-). ceci dit je suis partant pour la dégustation de Homard, j’arrive !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.