TBS Gemini FPV Racer

15
788

tbs-gemini-02Le grand truc du moment, ce sont les vols en immersion. Il faut dire qu’essayer la pratique, c’est l’adopter à coup sûr ! L’immersion, c’est le cheval de bataille de l’équipe de Team BlackSheep, avec ses Discovery. Le nouveau fleuron de la gamme, annoncé par Trappy lui-même, est le Gemini FPV Racer. Un hexacoptère (6 moteurs) qui répond à la demande de ces derniers mois : petit et puissant. En ajoutant un autre critère, sur lequel les engins destinés à l’immersion faisaient l’impasse : le design !

Rapiiiiiiiiiiide !

Avec une batterie Lipo 4S et des hélices de 4 pouces, Trappy assure que la vitesse de pointe du Gemini peut atteindre 90 km/h ! Mais comment faire pour voler correctement en immersion avec un tel bolide puisque lors d’une accélération, l’appareil se penche vers l’avant et la caméra ne filme plus que le sol ? tbs-gemini-01Le secret, ce sont des blocs moteurs inclinés vers l’avant ! La structure est inspirée de celle imaginée par William Thielicke (pseudo Shrediquette). TBS assure lui avoir ajouté des ESC résistants aux crashs et un design modulaire pour équiper l’appareil selon vos besoins. La modularité permet de choisir un OSD (On Screen Display pour incruster les données de l’appareil en temps réel sur le retour vidéo) ou bien une caméra HD de type Mobius, par exemple. Trappy explique aussi que le Gemini est prévu pour être facilement réparable après un crash, la modularité permettant à l’appareil de laisser partir les composants en cas de gros choc pour diminuer la résistance et donc les dégâts. Trappy ajoute avec malice : « Parce qu’il faut bien l’avouer, ces choses sont faites pour se crasher ».

Les caractéristiques ?

Le Gemini FPV Racer est fourni avec son canopy aérodynamique, flexible et tbs_gemini_fpvlabcapable de laisser passer l’objectif d’une caméra Mobius, 6 moteurs, 6 ESC de 4A (spécialement créés pour le Gemini) et 6 hélices, un contrôleur de vol préconfiguré (de Tau Labs), l’OSD Core PNP25 (qui peut être remplacé par un Core Pro), la caméra FPV (la caméra Mobius est en option), un émetteur vidéo TBS Boss en 5.8 GHz (qui peut être remplacé par un modèle en 2,4 GHz), et une batterie Lipo 3S de 1700 mAh (qui pourra être remplacée par une 4S de 1000 mAh). L’autonomie est estimée à 10 minutes environ.

D’autres précisions

tbs-gemini-04L’appareil dispose d’un port UART, qui permet théoriquement de brancher un GPS ou des outils de télémétrie. Mais RiSCyD, de l’équipe Team BlackSheep, explique que tous les composants supplémentaires ajoutent du poids, ce qui n’est pas recommandé pour un appareil destiné à la vitesse. Quand pourra-ton commander ? A la fin du mois d’août 2014. A quel prix ? Moins de $600 prêt à voler (mais sans récepteur radio). Quand serons-nous livrés ? A la fin septembre 2014. Pourquoi TBS ne présentent-ils aucune photo, uniquement une vidéo réalisée en 3D ? Parce que le design du canopy n’est pas définitif, assure Trappy. La photo ci-dessus, extraite de la vidéo, montre d’ailleurs l’appareil sans son canopy…

La page du TBS Gemini se trouve ici.

Deux vidéos officielles


15 COMMENTAIRES

  1. Sympa et prometteur, l’ idée des bras oscillants vers l’avant lors des accélérations est a creuser pour minimiser l’ assiette de machines destinées au fpv rapide.
    J’avais fait l’equivalent avec la caméra sur un servo commander via une centrale NaZa

  2. Mais autant que j’ai pu comprendre, les bras ne bougent pas, ils sont simplement penchés vers l’avant… A moins que j’ai mal percuté la chose (ce qui est possible 🙂 )

  3. Qu’ils changent leurs fusils d’épaules vu le nombres de problèmes avec le TBS pro et ça gimbal en carton …………………!

    salutations

  4. Les moteurs sont inclinés vers l’avant. En stationnaire, le nez pointe vers le haut et du coup en translation avant le nez pointe à peu près vers l’horizon pour faciliter le pilotage.

  5. A la première lecture des caractéristiques, je pensais que les moteurs s’inclinaient, ce qui serait un vrai plus. Mais non… Autant faire gérer automatiquement le tilt de la caméra avec un servo, du coup…

  6. Il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas. Mais je pense que j’ai bien envie de voir ce que ça peut donner, mais visiblement niveau disponibilité il ne faut pas être pressé!

  7. Oui, ce qui n’est pas nouveau, mais là pour le prix, le design doit marquer une différence avec les autres. C’est mignon et RTF, le marché que DJI n’a pas encore exploré avec un ‘Casper’ (un Mini-Phantom).

  8. Oui il suffit de pointer sa caméra vers le haut pour le même effet.
    Mais si l’engin a une carrosserie aérodynamique (pas un truc en forme de boîte), cette position des moteurs fera que la carrosserie sera (plus ou moins) horizontale en translation et opposera moins de résistance au vent et permettra d’aller plus vite. Enfin c’est ce que je suppose. Sinon, aucun intérêt par rapport à une caméra pointée vers le haut.

  9. Ah mais là, hats off, Ali Shan Mao a fait fort 🙂 🙂
    A 101 km/h au raz du sol, ça va faire tondeuse à gazon sous stéroides 😉

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.