Flysight TX58CE

7
320

flysight-tx58ce-02Envie de pratiquer le vol en immersion, mais dans le cadre de la loi française ? Si vous optez pour un matériel vidéo en 5,8 GHz, vous savez que la puissance de l’émetteur est limitée à 25 mW. Que peut-on faire avec un tel équipement ? Avec de bonnes antennes et un récepteur de qualité, il est possible d’atteindre une portée de 250 mètres sans obstacles, environ 50 mètres avec obstacles (un arbre très feuillu par exemple). Plutôt qu’un modèle où les composants sont apparents – et donc fragile -, préférez un boîtier ferme ! C’est le cas du RX58CE de Flysight (une marque du constructeur chinois Aoweishi Technology).

Compact

Le boîtier mesure environ 4,5 x 2,5 x 1,5 cm pour un poids qui ne dépasse pas 19 grammes (sans antenne). Il faut compter quelques grammes de plus pour l’antenne bâton livrée dans la boîte… mais que vous avez tout intérêt à remplacer par une antenne de type PinWheel ou CloverLeaf, à la fois plus efficace et plus légère. flysight-tx58ce-01Le connecteur est de type RP-SMA. Il faut du 6 à 16 volts pour l’alimentation, l’émetteur est donc compatible avec les batteries 2S et 3S. Le connecteur vidéo est de type Boscam (fil noir de la masse à droite).

21 canaux !

L’un des points forts de cet émetteur est sa capacité à émettre dans l’un des 21 canaux sur les 32 que compte la bande de 5,8 GHz. Sur la bande A qui commence avec 5865 MHz compatible avec les appareils de RangeVideo, SpyHawk ou FlycamOne, sur la bande B (5733 MHz) sur laquelle se trouvent les appareils de Walkera, et sur la bande F ou Airwave (5740 MHz) qui est utilisée par ImmersionRC et FatShark. Ce que cela veut dire ? Que les images envoyées par cet émetteur peuvent être captées par les récepteurs de Walkera, ceux d’ImmersionRC et même les lunettes avec récepteur intégré de FatShark ! La sélection du canal s’appuie sur un interrupteur sur le côté de l’émetteur, avec témoin sur un afficheur digital. flysight-tx58ce-03L’appareil est fourni avec plusieurs câbles pour la vidéo et l’alimentation, qui permettent le branchement avec la plupart des outils FPV du marché, avec un Phantom de DJI et même l’iOSD mini.

Quand, combien ?

L’émetteur TX58CE de Flysight est d’ores et déjà disponible, vous pouvez l’acheter pour moins de 50 € (avec taxes, hors port) auprès du site français Gulliver Modèles.

7 COMMENTAIRES

  1. Je sais pas pour ce modèle, mais j’utilise leur chip TX58200 en 200mW VTX. Ils sont bien meilleurs que les boscam TX5823.

  2. Je confirme que utilisé dans les mêmes conditions Boscam donne globalement de moins bons résultats que Airwave par exemple.
    Mais boitier et connectique complète son un bon point qui faciliteront montage et câblage…
    Reste plus qu’à le comparer à d’autres systèmes..

  3. Je confirme que utilisé dans les mêmes conditions Boscam donne globalement de moins bons résultats que Airwave par exemple.
    Mais boitier et connectique complète son un bon point qui faciliteront montage et câblage…
    Reste plus qu’à le comparer à d’autres systèmes..

  4. Salut,
    Vous pourriez m’expliquer ce que c’est ces modules tx58200 et tx5823 par rapport à un émetteur comme le ts351 de boscam?
    Merci

  5. Oui ce sont les puces radios elles-mêmes. Le TS351 est le boitier avec les connectiques, le régulateur de tension et surement le refroidissement

  6. Sebydocky les 2 ne sont pas comparable le tx5823 pèse 2 grammes, il est plus fait pour le nano fpv. pour te donner une idée avec ma 808 16 hd v3 (dépouillé du plastique, batterie, etc…)+ tx5823 + connecteur et antenne je suis en dessous en poids que celui de la news sans antenne (19grammes). Pareil l’alim n’est pas la même 3.3v pour le tx5823. Bref je trouve pas ca comparable. Et j’ai envi de dire pas étonnant que ca marche mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.