Parrot Bebop, une vidéo

26
233

parrot-bebop-shakeVous avez sans doute déjà découvert sur Helicomicro le prochain joujou volant de Parrot, un engin capable de filmer des vidéos stabilisées sans nacelle. Le constructeur français a publié une vidéo de quelques vols à Orlando, en Floride (où était Laurent pour vous rapporter ces images).

Stabilisation

Regardez tout particulièrement la fin de la vidéo, où le Bebop est soumis à des vibrations. La compensation logicielle des vibrations est déjà impressionnante, elle devrait être encore plus aboutie lorsque le Bebop sera commercialisé, pour les fêtes de fin d’année…

La vidéo

PARTAGER
Article précédentQuestion d’un député
Article suivantSkyRC Quattro Mini, le test

26 COMMENTAIRES

  1. pff laisser moi rire le gros montage de m…. sur cette stabilisation a la fin de la vidéo parrot rime avec escroc, sa fait une pair d’années que je film j’ai fait tout le tour des logiciels de stabilisation possible et déjà de une aucune stabilisation logiciel pour le grand public en temps réel il faut un temps de calcul ,ou alors le résultat s’apparente à certain smartphone, la chose qui marche très bien c’est la lentille flottante et encore faut pas être trop brusque , et avoir un budget pour des objectifs correct , tout ceux qui ont eu une gopro savent de quoi je parle , il n’ont pas réussi a mettre un stabilisateur dans la caméra sport numéro 1 mondiale alors parrot va révolutionner la façon de filmer je crie scandale montage et fausse publicité!

  2. Donc si je comprends bien,

    INTERDIT DE VOL EN FRANCE !

    Merci les politique, people, Pro,
    président de club, etc, responsable
    de tout cela…

  3. Les enthousiastes soulèvent le monde, les sceptiques le laissent retomber !

    Moi je dis Go Parrot ! Et cocorico

  4. Attends un peu de l’avoir testé !
    Pour l’avoir testé, je dois avoué que c’est assez impressionnant même si c’est pas encore parfaitement au point.

  5. Tu m’expliqueras comment fabriquer un multirotor sans faire appel à des pièces issues de l’industrie !

    Je monte tous les miens mais j’ai bien peur que les naze32, RCX 1804 et autres ESC Plush soient fabriqués dans des usines…

  6. une chose et sur c’est que pour une stabilisation parfaite il faut sortir le porte monnaie , je m’excuse si mes propos ont pu déranger , sorry

  7. Yes, idem pour moi.
    J’ai commencé avec un ar drone que je possède encore et qui vole toujours bien.
    Parrot m’a fait connaître les plaisirs des quadris, alors jamais je ne dénigrera les produits, qui plus est français.
    Voilà, à ceux que cela ne plait pas, tournez le dos et allez voir ailleurs.

  8. Oui mais pas dehors, quel intérêt de filmer chez soi ?

    Quel intérêt de ne pas filmer dehors, laisser les Pros s’en mettre plein les poches…

    Il faut mieux avoir un stabilisateur optique que numérique. 😉

  9. j’ai une confiance moyenne perso … l’ardrone 2.0 a ete vendu dans sa pub comme un moyen de filmer fantastique … alors qu’il est moins que moyen avec un effet gello prononcé, sans parler de sa sensibilité au vent juste impossible a piloter avec une %£$#&!!% de tablette tactile et une porté digne d’un jouet toys’r us ….
    apres je suis d’accord, ils y sont certainement pour quelque chose dans l’avancé des quadri actuels… et pour cela merci.
    mais le bebop je m’en mefie comme de la peste … j’attend vraiment de voir de vrai test, surtout qu’il risque de piquer en tarif avec le skycontroler (qui lui parcontre est sexy chocolat)

  10. j’ai eu quelque problème avec l AR drone 1 , un crash bidon et hop problème de capteur ultrason , la réparation coûte un bras donc il est clair que j’ai un peu le dégoût envers les produits parrot

  11. L’excellent Helicomicro rappelle exactement le contraire dans son article
    https://www.helicomicro.com/le-ministere-communique/

    “les vols pour les loisirs sont autorisés dans la mesure où ils sont pratiqués à distance des agglomérations, à distances des aéroports, et en dehors des espaces aériens réglementés.”
    Bien entendu, tout n’est pas très facile, mais la lecture de ce site et des liens externes vous aidera à trouver des milliers de coins où voler sans déranger personne et sans risquer d’enfreindre la loi

  12. Non, justement, il est intéressant de voir qu’il y a pas mal d’endroits où tu peux filmer des choses intéressantes sans être en infraction ! J’étais par exemple dans la Sarthe, autour de remparts et de tours médiévales, le bonheur en multirotor… et sans infraction.

  13. Pour le contrôle de l’AR.Drone, je suis d’accord avec toi. C’est mon avis et je sais qu’il n’est pas partagé par tous : le contrôle avec un smartphone est imprécis, voire parfois catastrophique. Mais très amusant aussi. Chacun son truc, moi c’est vrai que les appareils contrôlés avec un smartphone, j’ai tendance à éviter. En revanche, j’ai été agréablement surpris en prenant en main le Rolling Spider de Parrot.
    Concernant la stabilisation de la vidéo, je suis persuadé que rien ne remplacera une nacelle brushless 3 axes. Mais la stabilisation électronique à partir d’une très grande image (4K) peut faire illusion, et les codeurs de chez Parrot sont plutôt bons ! Il y aura sans doute toujours les petits effets bizarres de la correction de l’image, qui se voient beaucoup plus avec un horizon lointain qu’avec des éléments de décor proches. La 2e vidéo de l’actu de Laurent (https://www.helicomicro.com/parrot-bebop-la-prise-en-main/) montre des images réellement shootées depuis le Bebop qu’il a pris en main. C’est déjà pas mal, même si on est loin de ce que fait une nacelle stabilisée… Sachant que l’appareil ne sort pas avant l’automne, il reste du taf’ pour améliorer les choses 🙂

  14. La stab numérique n’est vraiment pas encore au point …. Suffit de voir les stab 5 axes sur les derniers APN, même si c’est efficace on perd énormément en piqué d’image et en plus on chope un peu de jello.

    La vraie révolution c’est la stabilisation OPTIQUE 5 Axes de l’Olympus EM1, vraiment impressionnant. Ils devraient pencher là dessus (avantage de l’encombrement comparé à un gimbal sans le défaut du numérique) …

    Pour moi rien ne remplace une nacelle 3 axes avec une gopro en rapport qualité prix, et c’est dommage que Parrot ne propose pas quelque chose dans cette gamme.

  15. La stabilisation des appareils photo numériques n’est pas adaptée aux vibrations d’un multirotor, ni d’une voiture d’ailleurs, mais celles d’un porté à la main. Il faudrait que les constructeurs bossent sur d’autres algorithmes. J’en avais parlé avec un responsable de Sony, qui me disait que leur R&D y travaillait. On peut espérer, donc 🙂

    Le choix de Parrot, qui consiste à limiter les pièces mécaniques, est plutôt intéressant puisque c’est souvent ce qui lâche en premier…

    Mais pour l’instant, il n’y a pas vidéo :), la stabilisation mécanique reste indipensable pour une image parfaite. Mais je suis certain que ça va changer avec la montée en puissance des processeurs embarqués.

  16. Aussi, le principal point qui va faire changer les choses c’est la 4K.
    Avec le dernier GH4, les résultats de stab sur After E sont bien meilleurs grâce à la 4K qui permet de croper dans l’image comme un porc sans perdre en détail. Ca résous au moins le problème de la perte de qualité, reste à avoir processeurs et algorithmes bétons pour gérer tout ça en temps réel comme tu dis

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.