New York en drone

32
969

nycLes images shootées par Randy Scott Slavin sont plutôt réussies. Elles ont été filmées depuis un Phantom 2 de DJI équipé d’une caméra Gopro 3 Black. Et elles mettent en évidence toute la frustration des pilotes de multirotors qui adorent se faire plaisir avec de belles images. En France, il est strictement interdit de voler en agglomération. Pourtant, bien évidemment, c’est en agglomération que l’on trouve les sujets les plus intéressants à filmer depuis les airs. Il faut donc se faire une raison, la sécurité importe. D’ailleurs, ces images tournées à New-York, principalement à Manhattan, ne sont certainement pas un modèle à suivre puisque la notion de sécurité y est inexistante. Il faut dire qu’aux Etats-Unis, les lois sont plutôt permissives pour les particuliers et totalement floues pour les professionnels. Pourtant, la FAA, l’équivalent nord-américain de la DGAC, risque bien de s’intéresser à cette vidéo dans les semaines qui viennent…

Hors la loi ?

Allons-nous voir fleurir des créations artistiques filmées depuis des drones, donc illégalement ? Ce ne serait pas la première fois que les artistes iraient flirter et jouer avec la légalité. Ce ne serait pas non plus la première fois qu’ils se joueraient de la sécurité, d’ailleurs. Mais à une différence près : ce n’est pas leur propre sécurité qui serait en jeu, mais celle des autres… Et là, c’est tout de même plus gênant !

La vidéo

AERIAL NYC – RANDY SCOTT SLAVIN – DJI PHANTOM from director. randy scott slavin on Vimeo.

 

32 COMMENTAIRES

  1. Moi j’aurais plutôt peur de perdre ma machine 🙂
    Maintenant il y a plus fun comme prise de vues et les montagnes; campagnes, plages et berges de France offrent mille possibilités de shooter de très belles images en restant dans la légalité la plus stricte !
    Avis au cinéastes amateurs !

  2. Faut être complètement stupide pour réaliser ce genre d’images, c’est bien beau de prendre les risques par procuration. Contrairement à l’aviation grandeur, les télépilotes ne risquent pas leur peau mais celle des autres !

    Que ce soit en France ou ailleurs, le bon sens devrait primer sur toute réglementation.

  3. Il y plus de 6 milliards d’habitant sur la terre alors une personne de plus ou de moins ^^
    plus sérieusement, on a plus de chance de mourir tomber dans des escaliers, foudroyer, d’un accident de voiture, etc etc etc, il y des millions d’accident mortel possible et je pense que mourir a cause d’un drone de loisir doit avoir le taux de mortalité le bas… Alors MOI j’encourage les personnes à nous faire partager leurs belles vidéos afin de nous faire découvrir des endroit qu’on ne verra probablement jamais…

    Mais c’est mon avis personnel

  4. Il y a quelques mois, j’ai vu le drone de Laurent se crasher sans raison visible. Ce matin, c’est le mien qui a coupé ses moteurs en plein vol.

    Personnellement, je fais tout pour éviter au maximum de passer au dessus des gens et j’essaye d’aller voler dans des coins où ça ne risque rien.

  5. Oui, ce matériel n’est pas fiable, quelles que soient les machines, même les drones militaires se crashent régulièrement. Alors quoi qu’en disent certains, c’est une belle preuve de courage d’aller risquer la tête des autres en faisant n’importe quoi (au risque de tuer un gosse par exemple), alors qu’eux même n’auraient pas le courage d’embarquer dans un aéronef qui possède la fiabilité d’un drone de loisirs (ou professionnel) en l’état actuel des choses.

    Que les images soient belles ou pas, faut arrêter les conneries, quelle que soit la démarche, artistique, publicitaire ou autre. On doit bientôt réaliser des images en centre ville dans une grande ville, le quartier sera bouclé par la police, on peut pas (et ne doit pas) faire autrement, même si c’est frustrant de pas pouvoir aller filmer tout et n’importe quoi.

    Dans le cas présent, c’est aux US, mais certains font pareil en France et c’est ce genre de comportements qui alimentent une réglementation de plus en plus contraignante.

    A bon entendeur.

  6. Comme le mien crashé dans le grand canyon, panne moteur après 5 vols, ou comment perdre 1200 dollars pour rien. Mais heureusement il n’y avait personne en dessous.

  7. Plutôt d’accord avec toi et surtout avec la fin de ton paragraphe mais quand même….c’est pas sympa a regarder ? 😉

  8. Pareil! Trop peur que ça tombe sur quelqu’un ou moins grave sur une toiture. C’est moins fun c’est sûr, mais j’ai pas envie de payer toute ma vie!!

  9. Bof, bof, même pas belle comme video, il y a bien mieux sur Youtube, celle ci par exemple : https://www.youtube.com/watch?v=6mhpKrKAMwI
    Notamment à partir de 7:14 et 16:24…
    Oubliez tous les commentaires du début en ricain.
    Surement pris des risques, mais la le gars s’est fait plaisir, et nous aussi à regarder…

  10. Oui, c’est sympa à regarder quand c’est des belles images, mais ça ne justifie pas de faire prendre des risques à des gens qui n’ont rien demandé, qui n’ont parfois même pas vu qu’ils ont un drone au dessus de la tête. En ville, avec le bruit ambiant, si la machine est suffisamment haute, les piétons ne s’en aperçoivent même pas.

    Ce genre de vidéos ne devrait jamais être tourné sans l’accord des municipalités, qui mette à disposition les moyens nécessaires pour le faire en sécurité.

  11. Je suis tout à fait d’accord, et c’était le propos du post 🙂
    Je disais simplement qu’il y aura forcément des artistes qui se passeront du respect de la loi, en toute connaissance de cause, pour produire de l’inédit. C’est ainsi dans toutes les autres disciplines 😉 Des artistes… ou des idiots, évidemment. Comme ceux qui font des rodéos des grosses cylindrées près d’Aulnay sous Bois, ceux qui tagguent sur les toits, ceux qui… la liste est longue !

  12. je suis etonne du possible flou legislatif aux US surtout apres le 11 septembre, a moins que ce photographe ait travaille dans le respect des regles locales.
    Les images sont belles mais je n aime pas le principe ou chacun peut se donner le droit de devenir realisateur pour se faire mousser sur la toile au mepris du danger pour les passants qui n’ont rien demande a personne.
    Finallement la situation en France me semble logique, d un cote les particuliers qui se doivent d etre prudent et raisonnables et de l autres les Pros qui travaillent dans un cadre reglemente et dont c est le gagne pain.

  13. Ce qui me dérange le plus dans l’article, c’est l’utilisation du mot “artiste”… où est l’art ici ? N’importe qui avec de l’argent peux réaliser ces images, au mieux ce sont des vidéastes. Appeler artiste le premier venu qui film ces vacance, c’est galvanisez les mauvaises pratique des multirotors.

  14. 100% d’accord! On peut être artiste sans être c.. et sans risquer la vie des autres, bien planqué derrière sa Tx! Trop facile de faire des images inédites… parce qu’interdites pour de bonnes raisons!

  15. Moi je pense qu’on ne peux pas appeler cela de l’art mais il faudrait un nouveau terme car il faut l’avouer c’est quand même fort. Tout le monde ne sait pas faire des images ou vidéo comme cela.

  16. Quels risques a-t-il pris???
    Ah, tu voulais dire que les autres ont pris des risques d’être sous le quadri de ce héros?

  17. Petit Détail…Cette vidéo n’a rien d’illégal(e)! La législation américaine autorise le survol de zones habitées moyennant finance la plupart du temps…D’autant plus que derrière ces merveilleuses images d’un “pseudo” amateur quelques pros ont dû savamment orchestrer l’OPERATION de COM à destination du Monde Entier…Si c’était si facile de filmer NEW-YORK à découvert, ce n’est pas une Vidéo que nous aurions , mais des dizaine de milliers chaque jour sur les réseaux sociaux…Et c’est très loin d’être le cas !
    NE CROYEZ PAS TOUJOURS CE QUE L’ON VOUS MONTRE…SURTOUT QU’AUX U.S “IMAGE” RIME TOUJOURS AVEC BUSINESS !

  18. Pour New York, la proximité des aéroports imposes tout de même des règles.
    Pour la sécurité, d’aprés ce que je lis, il faut des autorisation pour survoler les zones à fortes densité de population.
    Pour le reste, la FAA devrait s’en charger d’ici la fin de l’année.
    http://www.businessweek.com/news/2014-05-02/new-york-drone-crash-prompts-second-faa-fine-for-reckless-flight

    http://www.denverpost.com/breakingnews/ci_25614746/faa-investigating-drone-flying-over-pot-rally

  19. Juste quelques précisions à la lecture de vos commentaires…

    Je ne laisse pas entendre que cette vidéo est artistiques, je la qualifie simplement de “plutôt réussie”.

    En revanche, je pars de cette vidéo pour imaginer de futures oeuvres réalisées avec un multirotor. Il pourra y avoir un arsenal de lois, qui sera très bien pour dissuader le tout-venant de voler de manière dangereuse. Mais ça ne changera rien au fait que des artistes qui ont envie de réaliser des performances ne s’y conformeront jamais. S’il y 50 artistes dans le monde qui font ça, et tout le reste des pilotes qui volent de manière légale, le risque d’accident est faible.

    Ce qui m’inquiète vraiment, c’est le phénomène “dronie” où on se filme avec un drone, peu importe l’endroit et si on maîtrise l’engin (l’IOC et le RTH vont être utilisés à outrance). Ce truc est grand public à destination du grand public.

  20. Moi ce qui m’amuse s’est cela dans les commentaires.
    Dans notre pays s’est interdit, alors les moutons disent tous, Oulàlà. vraiment cela craint car si ici on avait le droit tout le monde dirai génial.
    Puis le mieux s’est ceux qui si croivent encore plus et ce disent artiste.
    Faut arrêter d’être des chèvres, les mais… 😉

    Perso, si l’engin qui filme ou photographie est équipé d’un parachute ou autre système de sécurité, cela est moins dangereux qu’un avion ou Hélico qui fait la même chose.

    Donc a vous réfléchir et de voir qu’un jugement se prote souvent du coté de la loi.
    Il y a 1 an de cela à peu près, personne n’aurait rien dit. 🙂

  21. Oui bien sur mais 4metres c’est pas mal quand meme
    ca permet de ne pas passer à coté dans un champs à herbes hautes par exemple
    j’sais pas trop

  22. Je me posais exactement la même question… De quel talent artistique parlons nous ? Surtout quand ont utilise un drone bourré d’électronique qui permet des vols calme, GPS, RTH etc… En tant que pilote d’aéromodélisme, Je suis beaucoup plus impressionné par un pilote de voltige qui a travaillé de longues heures ses évolutions sur un EXTRA de 3M50 et de surcroit dans un environnement prévu à cet effet, contrôlé et sans danger…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.