DJI S1000

28
952

S1000-8_lgCet appareil est un peu hors norme par rapport à ceux dont nous nous faisons l’écho sur Helicomicro. Présenté officiellement sur le salon CES 2014 à Las Vegas, cet engin étonnant pèse 4,3 kilos « seulement », mais le poids au décollage peut atteindre 10 kilos ! Il est donc prévu pour porter de lourdes charges, celles de caméras ou d’appareils photo reflex haut de gamme et de nacelles stabilisées pour produire des images de qualité broadcast.

Transformer ?

S1000-4_lgCe monstre à 8 hélices prend de la place (1,10 mètre de diagonale)… mais il est prévu pour être transporté assez facilement. Ses bras et ses hélices sont pliables, et son train d’atterrissage est escamotable. L’autonomie du S1000 est estimée par DJI à 15 minutes avec une nacelle Zenmuse Z15 et un appareil photo Canon 5D, ceci avec une batterie de 15 000 mAh. Le prix ? Il a semble-t-il été dévoilé lors du salon CES, et il est apparu sur le site américain AtlantaHobby.com. Il faut donc débourser $3999 pour l’acquérir dans sa version de base. Il faut ajouter à cela la nacelle, et éventuellement l’unité A2. Là, il va falloir racler les fonds de tiroirs…

Source : Atlanta Hobby

D’autres photos

Crédit : Atlanta Hobby

S1000-6_lg

S1000-5_lg

S1000-3_lg

S1000-2_lg

S1000-1_lgS1000-9_lg

S1000-7_lg

28 COMMENTAIRES

  1. sinon il y a celui de Tarot beaucoup moins cher qui est aussi sorti aujourd’hui – qui est très bien c’est un melange entre l’ironman et le 810/960 qui existe depuis un moment et qui est tres fiable (jai les 2 models qui sont tous les 2 très bien)

  2. Compte pas sur moi pour t’envoyer des pièces détachées sur ce coup là, quand ça tombe tu tombes en dépression au vue de la facture !

    prout

  3. et pas au même prix : 504 euros – et comptez 300 de plus pour les bras dépliants de Foxtech – ça permet d’avoir le choix des moteurs, les ESC et les helices. A noter que les bras (en options) existent en 52 ou 56 cm de long – et permettent je pense des helices de 17′ pour la seconde version (le 15,5 sont bien aussi pour les bras de 52cm) mais il y a aussi des frames beaucoup plus belles.

  4. C’est comparable si on ajoute les moteurs ESC helices cablage et plaque de distrib – mais on arrive pas à 4000euros – même avec des AXIs

  5. Ouille ,ça douille le prix !

    Et l’autonomie ,je m’attendez à voir 25min voir même 40 pour un si gros engin mais 15 min c’est ridicule …

    Le phantom 2 avec c’est 25 min et sa nacelle gopro est 100 fois mieux à coté .

  6. C’est vrai… la qualité Dji des machines qui font la pirouette de la mort avec le wookong ( vous vous souvenez tous de cette belle vidéo avec cet octo avec une red et ses optiques (50 000 dollars minimum) qui fait le saut de la mort alors que le pilote ne touche à rien) ou ces machines qui ne pouvait pas revenir si elles etaient sorties du perimetre max entré dans le Naza – sans compter les bras trop mous du S800… moi aussi j’ai beaucoup de matos dji – mais l’ideal et de choisir effectivement le meilleur de chaque fabriquant et le meilleur rapport qualité/prix – et ici ce n’est pas certain que cela soit le cas.

    De plus : seul la possibilité de la zenmuse 5D mark 3 avec un seul caillou possible – et pas moyen de mettre autre chose – alors que le tarot et une belle nacelle gere très bien une red, blackmagic ou une grosse Sony 4K – Pour ce qui est de l’autonomie – difficile de faire mieux que 12 ou 15 minutes avec une grosse nacelle et du poid en dessous. Là.. ce n’est pas comparable avec une gopro – qui ne suffit pas pour certains travaux.

  7. Moi, ça ne m’attire pas du tout ce genre de truc.
    Je rêve plutôt d’un drône de petite taille qui soit facilement transportable dans un sac à dos, précis et avec de l’autonomie.
    Une caméra volante qui soit facile à mettre en oeuvre à un instant donné en fait.

  8. Oui c’est plutôt ça que j’aime, le drone pocket je pense que se sera amener à se développer, le vision c’est bien aussi mais plus gros.

  9. Colvert il ne faut pas tout mélangé !!
    le s1000 et une machine pour les professionnel
    c’est pas du grand publique comme un phantom.
    et 15 minute pour du plan séquence au 5D mk3 c’est suffisant .
    c’est pas une machine pour faire joujou en fpv 30 minutes et na pas les même
    capacité de vol et de sécurité qu’un petit Phantom. les mini quad c’est bien mais pas pour tout le monde

  10. les gens aiment bien mélanger les choux et les carottes puisqu’ils ne connaissent les deux qu’aux travers de conserves à bas prix

  11. Oh, alors je revendique mon double côté gosse 😉
    Regarde la vidéo que je posterai cette nuit, faite avec un Phantom et une Gopro. Je trouve qu’elle force le respect !

  12. Le Phantom 2 est un outil idéal pour commencer et vraiment prendre du frisson. ll peut également être utilisé a titre semi pro dans la mesure ou la qualité de l’image de la Gopro associé à la stabilité procuré par la nacelle Zenmuse apporte un vrai plus et délivre des images vraiment dignes de ce nom. C’est pourquoi il est un premier outil passe partout, compact, pratique à emmener presque à toute occasion, réalisé dans un soucis de sécurité et d’une utilisation très facile grâce à l’assistance GPS. En gros c’est un petit bijou d’électronique permettant de réaliser des choses incroyables que l’on peut se permettre de risquer alors qu’on y hésiterait a deux fois avec un S1000 équipé d’un bon optique vu le prix. La taille compte également et le Phantom peut se piloter dans des espaces plus réduits voir des intérieurs également. Tout dépend de l’objectif que vous vous fixez. A un stade professionnel il est nécessaire de passer a un autre matériel au vu des critères que réclament les clients dans le domaine de l’image. Ce n’est cependant pas le même programme et la même façon d’évoluer et de filmer. J’aime beaucoup voler au dessus de l’eau et capturer des freeriders pour mon plaisir, quand le drone est a plus de 80 mètres et que la météo s’en mêle on serre un peu les dents….Alors pire avec un S1000 même si cet appareil n’a RIEN a voir avec un Phantom au même titre que son utilisation. En deux mots : ludique pour le Phantom 2, professionnels avertis pour le S1000. En dernière date je me suis procuré un minidrone chez T2M “Le Spyrit” qui est un mini copié collé du Phantom (dans le look, pas la technique bien sur) afin de me reprocurer des vrais sensations de vols ou comment piloter en mode atti. L’objectif n’est plus la prise de vue mais l’apprentissage et le plaisir de piloter seulement. On peut donc aussi voir plus petit….et faire des loopings avec !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.