Perdre une hélice et survivre !

2
251

propfailSur un quadricoptère, les 4 hélices sont indispensables pour assurer le vol. En perdre une, c’est l’assurance d’un joli crash, vous l’avez peut-être déjà expérimenté. Mais ça, c’était avant… Car les chercheurs de l’ETH de Zürich, encore eux, ont imaginé des algorithmes pour éviter la chute qu’on croyait inéluctable.

Et ça fonctionne !

La vidéo ci-dessous montre un quadricoptère dont l’une des hélices a été installée sans son cône de maintien. Tout naturellement, l’hélice vibre et finit par sauter en vol. L’ordinateur de bord détecte automatiquement l’anomalie puisque l’appareil part dans une pirouette inattendue. Les algorithmes imaginés par Mark Müller, qui travaille sur un doctorat sous la houlette du professeur D’Andrea (lui !), font des miracles. L’ordinateur de bord pilote les moteurs des 3 hélices restantes pour réussir à limiter les mouvements anarchiques, puis amorcer une descente contrôlée. Qui ressemble à la chute d’une feuille morte épileptique, certes. Mais le résultat est là : le quadricoptère atterrit entier ! Mark Müller est catégorique : son projet ne requiert aucune modification du matériel, tout est question de logiciel. Imaginez les applications pour les drones de loisirs et les drones civils, qui seraient capables d’atterrir en cas d’incident grave, avec seulement 3 hélices…

Pour en savoir plus : visitez le site de Flying Machines, de l’ETH Zürich.

2 COMMENTAIRES

  1. Je l’ai vu aussi coupé deux hélice sur un multi et il voler toujours.
    C’est fort tout de même. 🙂

  2. Très bon tout ça, je vais lui demender de s’occuper de mon 350 à d’Andréa, il va me le transformer en TBS+++ en moins de deux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.