e-volo VC200, le multirotor vert !

5
836

e-volo-11Son look vous tente ? Il pourrait être au pied du sapin ce Noël ? Non. Pas exactement. Parce qu’il mesure plusieurs mètres d’envergure, tout d’abord. Forcément, ça fait un cadeau un poil volumineux. Ensuite parce qu’il ne s’agit que d’un prototype pour l’instant. Vous l’aurez compris, le VC200 est un appareil grandeur nature, destiné au transport de personnes…

Outre-Rhin

La société e-volo a été créée en Allemagne par Thomas Senkel (directeur du développement matériel), Alexander Zosel (CEO et responsable de la stratégie) et Stephan Wolf (CFO, directeur du développement logiciel). Vous vous souvenez peut-être de cet engin bizarre à 12 rotors au milieu duquel se tenait un pilote courageux ? e-volo-14C’était le VC1, l’ancêtre du VC200. Le projet a bien évolué depuis ce temps héroïque – il faut dire que c’était il y a fort longtemps, en octobre… 2011. Le résultat est le VC200, un appareil doté de 18 rotors ! Rien que ça. Ca sert à quoi ? Tout simplement à assurer une redondance de moteurs, pour pallier à d’éventuelles pannes. Et c’est indispensable, puisque le VC200 est prévu pour transporter deux personnes, à une vitesse maximale de 100 km/h, à une altitude maximale de 2000 mètres, avec une autonomie de 1 heure. Pour l’instant, le prototype ne parvient pas encore atteindre à ces performances, mais les responsables de e-volo sont confiants. Et pas qu’eux, ce qui est rassurant. Lors de la remise du prix Lindbergh pour l’innovation en 2012, Erik Lindbergh (c’est le petit fils de Charles !) a déclaré qu’il croyait que « le développement du Volocopter constitue une promesse de changer radicalement le transport sur de courtes distances. e-volo03Le développement sera encore long, mais si ce design innovant parvient à être commercialisé, il changera de manière fondamentale la manière dont nous nous déplaçons sur la planète ». Ok, c’est un discours un peu pompeux, mais on se plaît à vouloir le croire ! Car nous l’annoncions dans le titre, le e-volo est vert. Ecologique, s’entend, puisque ses moteurs sont électriques et qu’il fonctionne avec l’aide de batteries. Comment ça, les grosses batteries ne sont pas écologiques du tout, et il faudra multiplier les centrales nucléaires ? Peut-être, mais c’est sans doute une bonne piste pour faire face à la grimpette du prix du pétrole et sa rareté prévisible. L’équipe de e-volo espère que son appareil sera opérationnel dès 2015, et certifié en Allemagne. Ce qui signifie que tout pilote avec une licence en poche sera en mesure de piloter le VC200.

Premiers vols réussis !

e-volo-06Le tout premier vol du VC200 a eu lieu le 17 novembre dernier près de Karlsruhe. Pas question de monter à 2000 mètres ni d’atteindre 100 km/h, le but était simplement de décoller dans un hangar, à l’abri du vent, et de réussir à maintenir un beau vol stationnaire. Essai transformé : le VC200 a décollé et atterri à plusieurs reprises, en montant jusqu’à la hauteur du hangar, soit une vingtaine de mètres. Stephan Wolf s’est félicité de ces premiers vols réussis : « Les vibrations sont un problème de taille pour les hélicoptères normaux. Ces vibrations ainsi que le bruit assourdissant sont sources d’inconfort pour les passagers ». Parce que la structure complexe du VC200, qui repose sur 6 bras dotés chacun de 3 moteurs et hélices, ne pouvait pas être testée en laboratoire, les ingénieurs de e-volo ont été très rassurés par les résultats en vol réel. « Le résultat du premier vol a créé une sorte d’euphorie parmi tous les membres de l’équipe du projet. Même les caméras vidéo HD fixées sur le bord extérieur de l’anneau de carbone montrent que les vibrations étaient très limitées ». Et le volume sonore, semble-t-il, est bien moins élevé qu’avec un hélicoptère.

Vous en voulez combien ?

Oubliez le Nano Q4 de Hubsan, passez aux choses sérieuses. Dès 2015, si tout va bien, vous pourrez décoller depuis votre jardin pour aller acheter le pain. Ce n’est pas forcément très écolo, c’est sûr. Il y aura des applications bien plus sérieuses pour le VC200… Si vous êtes intéressé par l’achat d’un exemplaire ou simplement si vous voulez en savoir plus à propos de ce projet, direction le site de e-volo, ici.

Les vidéos officielles

D’autres photos

e-volo-12

e-volo-09

e-volo-08

e-volo-07

e-volo05

e-volo04

e-volo02

e-volo01

e-volo-13

5 COMMENTAIRES

  1. Wow — great job. Extremely exciting. I’ve been following the development of electric road vehicles for the last few years semi-professionally and fly multi-rotors.

    You are onto something very revolutionary (no pun) that with change the world.

    Bonne continuation et félicitations ! J’attends avec l’impatience des nouvelles !

  2. J’ai sympa a regarder mais l’intérêt je vois trop. Pour la video un multi cest top mais pour transporter une personne ca consomme un max pour rien. C’est sûrement pour le challenge.

  3. Peut-être parce que le carburant coûte trop cher, et va coûter encore plus cher à l’avenir ? Reste à savoir si l’énergie électrique consommée permet des économies…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.