Une antenne Cloverleaf

22
5094

P1020795Robi est de retour ! Cette fois-ci, il vous explique comment réaliser vous-même une antenne de type Cloverleaf ou PinWheel. A quoi ça sert ? A assurer une meilleure réception dans la bande 5,8 GHz qu’avec une antenne courte flexible ou une antenne bâton. Le pas à pas est assez facile à suivre, mais il vous faudra tout de même faire preuve de dextérité pour réussir l’assemblage. Si vous n’y parvenez pas ? Vous pourrez toujours vous tourner vers les produits d’un professionnel – français, cela fera plaisir au Ministre du redressement productif en marinière -, direction La Fabrique Circulaire… Mais avant de céder à la facilité, retroussez vos manches et suivez les indications !

1 - Eléments nécessairesCe qu’il faut acheter ?

  1. Une tige en laiton 14 cm ø + ou – 0.8mm (à l’unité). 2€ sur eBay, ici.
  2. Un câble d’antenne RG405 semi-rigide (vendu au mètre). 3 € sur eBay, ici.
  3. Des fiches RP-SMA à souder pour câble type RG405 (par 10). 5 € sur eBay, ici.
  4. Un tube d’antenne de modélisme en plastique ou autre équivalent.
  5. Une gaine thermo de diamètre 4 mm.

Le matériel qu’il vous faut ?

  • Un fer à souder + étain (fin)
  • Une petite pince plate
  • Une petite pince coupante
  • Une pince à dénuder
  • Une presse
  • Un support type 3ème main
  • Un mètre

Pliages

  1. Couper la tige en laiton de 14 cm en 3 parties de 4.7 cm chacune.
  2. Prendre une de ces 3 tiges obtenues. Rabattre une longueur de 12 mm suivant un angle de 90° à l’aide d’une pince plate.
  3. En suivant la suite de cette tige, rabattre de nouveau vers l’intérieur sur une longueur de 20 mm, toujours suivant un angle droit.
  4. Rabattre les 3 derniers millimètres de la tige, toujours suivant un angle droit, mais cette fois-ci opposé aux 2 précédents. puis rabattre cette portion vers le haut suivant un angle de 45°. Cela permettra une inclinaison des lobes judicieuse lorsque ceux-ci seront mis en place sur le câble d’antenne.
  5. En tenant la tige préformée et à l’aide d’une pince plate, rabattre progressivement les 2 longueurs de 12 mm l’une vers l’autre en décrivant un arc de cercle. L’angle final entre les 2 longueurs de 12 mm peut varier entre 90 et 110°.
  6. Répéter deux fois les opérations 2 à 5.
  7. On a maintenant 3 lobes rigoureusement identiques, prêts à être montés.

Câble d’antenne…

8. Couper un bout de 5 à 7 cm de câble d’antenne de type RG405. 4 - Couper un bout de 5 à 7 cm de câble d'antenne de type RG405

 

9. Dénuder le câble obtenu sur 6 mm puis isoler le drain sur 3 mm. 5 - Dénuder le câble obtenu sur 6 mm puis isoler le drain sur 3 mm

 

10. Couper sur 3 mm un petit bout de tube d’antenne de modélisme. 6 - Couper sur 3 mm un petit bout de tube d'antenne de modélisme

 

11. Etamer légèrement le drain.

7 - Etamer légèrement le drain

 

12. Etamer à chaque extrémité les 3 lobes.

8 - Etamer à chaque extrémité les 3 lobes

 

13. Souder 1 par 1 les lobes à la masse en prenant garde de ne pas trop chauffer pour que ceux-ci ne tombent pas au fur et à mesure de la progression !

9 - Souder 1 par 1 les lobes à la masse en prenant garde de ne pas trop chauffer pour que ceux-ci ne tombent pas au fur et à mesure de la progression !

 

14.  Placer le bout de tube d’antenne sur le drain comme indiqué. 10 - Placer le bout de tube d'antenne sur le drain comme indiqué

 

15. Souder le drain des lobes en  rapprochant les 3 terminaisons restantes au plus près de celui-ci.

11 - Souder le drain des lobes en  rapprochant les 3 terminaisons restantes au plus près de celui-ci

 

16. Vue sur la soudure liant les 3 extrémités des 3 lobes au drain. 21

 

 

17. Placer un morceau de 1.5 cm de gaine thermo de 4 ou 5 mm de diamètre et la chauffer quelques secondes. 12 - Placer un morceau de 1.5 cm de gaine thermo de 4 ou 5 mm de diamètre et chauffer quelques secondes celle-ci

 

18. Dénuder complètement l’autre extrémité du câble d’antenne pour isoler le drain sur 3 mm. 13 - Dénuder complètement l'autre extrémité du câble d'antenne pour isoler le drain sur 3 mm

13 bis

 

19. Souder la micro fiche du connecteur SMA sur le drain. Pré-appliquer de l’étain à l’intérieur de la fiche (faire attention car il y a un sens !)

14 - Souder la micro fiche du connecteur SMA sur le drain. Pré-appliquer de l'étain à l'intérieur de la fiche (faire attention car il y a un sens !)

 

20. Puis souder la fiche SMA.

15 - Puis souder la fiche SMA

 

 

21. Vue sur la soudure.

15 bis - Vue sur la soudure

 

22. Rétracter la gaine thermo à l’aide d’un briquet.

16 - Rétracter la gaine thermo à l'aide d'un briquet

 

23. L’antenne est terminée. Entraînez-vous à en réaliser d’autres pour avoir le coup de main… 17 - Antenne terminée

20

21

22 COMMENTAIRES

  1. Au niveau perfs, c’est plus ou moins dans les clous d’une antenne cloverleaf classique achetée en magasin. Pour faire court : Avec un minimum de puissance derrière, ça fonctionne bien. En tout cas, bien mieux qu’avec une antenne bâton. 🙂

    L’objectif n’étant clairement pas la recherche de la performance mais plutôt celui visant à pouvoir fabriquer son antenne sans grosses prises de tête (je n’ai pas cherché à calculer la longueur des lobes suivant la longueur d’onde de la fréquence 5.8 Ghz…etc (je dis sans doute des bêtises… ^^) J’ai trouvé des tiges de 14 cm de long qui me paraissaient donc de longueurs correctes, je les aient simplement coupé en 3 parties distinctes, point. ^^), et surtout, de manière économique pour celui qui dispose bien évidemment, d’un minimum de matériel d’électronicien à sa disposition (fer à souder etc…).

    Vu le prix de ces petites antennes, c’est un des rares point en FPV ou l’on peut réellement réduire la facture d’achat, qui peut d’ailleurs s’avérer assez exorbitante au final et suivant le matériel utilisé. 😉

    PS : Bel article Fred , merci pour la retranscription 🙂

    Au passage, j’ai initialement oublié de faire mention de l’achat d’une gaine thermo de diamètre 4 mm dans la liste de matériels à se procurer !

  2. Merci 🙂 🙂 🙂

    Ceci dit, j’ai fait l’expérience d’une PinWheel chinoise que j’ai pu comparer avec une de la Fabrique Circulaire. Je suis allé à 200m avec la française, et à 160m avec la chinoise… Ca fait donc un bon 20 % de portée en moins. Je n’ai pas réessayé depuis : la chinoise a lâché sur un atterrissage loupé (et même pas en immersion)… Vraiment pas cher, mais il ne faut pas s’attendre à de la top qualité. Bon, quand on veut limiter les frais, on peut faire des concessions 😉

  3. Merci pour ce beau tuto qui donne envie d’en faire,
    cependant vous avez oubliez l’essentiel:

    – quelle est la fréquence de l’antenne? (5.8ghz vu la taille?)

  4. Zut, ta remarque n’est pas la première et j’avais oublié de rajouter la mention à la fréquence… Oui, c’est bien du 5,8 GHz et j’ai rajouté dans le texte ! Merci pour le rappel à l’ordre 😉

  5. Bonjour ^^

    Il pourrais être judicieux ( a mon humble avis ^^), si il était possible de faire le même tuto mais pour le 2.4ghz ^^ sa permettrais surement d’augmenté sensiblement la porté de nos chère drones ^^

    Bien amicalement

  6. http://blog.oscarliang.net/make-diy-cloverleaf-antenna/

    j’ai utilisé se site pour fabriquer mes antennes cloverleaf cela fonctionne à merveille .comparé aux antennes du commerce il y a une grande différence.
    pour avoir décortiqué une antenne du commerce les brins sont emboutis donc facilement reproductible a grande échelle qualité douteuse.
    tandis que fabriqué manuellement vous pouvez ajuster et privilégier un canal video en ajustant les brins.
    un minimum d’équipement et d’outillage est demandé (pied a coulisse, fer a souder fil de cuivre et pour les plus riches analyseur de spectre vois TOS meter

  7. bonjour, est il possible de n’en mettre qu’une au récepteur, car sur le hubsan, je pourrais pas mettre d’antenne de ce genre a l’émetteur…

    cordialement

    tom

  8. Bonjour,
    la longueur du coax a t’elle une importance??

    peut on le rallonger pour sortir l’antenne par exemple?
    voir le diminuer au maximum pour lutter contre le poids (en mini indoor)??

    Voir pratiquement le supprimer en soudant presque directement

    l’antenne sur l’émetteur, sans prise du tout?
    CDT
    David

  9. …donc si je comprends bien, puisqu’il faut souder les 3 lobes sur la masse du câble puis les 3 autres extrémités des lobes sur le drain du câble…le drain et la masse sont en “court-circuit” par le biais des 3 lobes ? C’est pas bizarre ça?

  10. Bonjour,
    Je pense me lancer dans la confection des miennes, mais j’ai pas mal d’interrogations genre:
    -l’inclinaison des pétales à t elle un sens?
    -la longueur des brins des pétales est elle strictement fixe?
    -la matière du brin des pétale à t elle une influence sur la qualité du signal? (j’ai lu ça et la du laiton, mais quelle pureté alliage? ça fonctionne mieux avec autre chose?)
    -est ce que les antennes TX et RX sont identiques…
    -la longueur du câble d’antenne influe t elle sur le gain?
    -Comment mesurer le gain?
    -Comment tester pour chercher les cours circuits?
    -Quels types de câbles d’antennes sont bon, meilleur, excellent? j’ai une bonne longueur de RG58 qui dors 🙂

    Je souhaiterais éventuellement avoir un point de contact genre mails pour poser les questions qui pourraient affluer par la suite.

    Techniquement cela ne me pose pas de problème si ce n’est que s’il faut impérativement éviter des bévues, autant être averti avant.
    J’aimerais sortir des antennes de très bonnes qualité, pour cela j’ai besoin de connaitre quelques donnée sur les consommable.

    merci de m’avoir lu et d’éventuellement compléter mes lacunes
    Guillaume

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.