Drone, Merkel et les pirates

0
406
merkeldrone1
Crédit photo : DPA

Les appareils volants s’invitent dans la contestation politique… On avait vu un Phantom de DJI filmer les manifestations en Turquie. Cette fois-ci, c’est un AR.Drone 2 de Parrot qui est venu jouer le trouble-fête à Dresde, en Allemagne. Ce dimanche 15 septembre, la chancelière Angela Merkel était venue soutenir le candidat du CDU aux élections fédérales, Arnold Vaatz (à sa gauche). Un AR.Drone 2 a survolé la foule pour aller se poser – ou plutôt se crasher à quelques mètres de la chancelière. Et, plus amusant, du ministre de la Défense Thomas de Maiziere (à droite sur la photo). Entre les deux hommes, c’est Helma Ulrike Orosz, également du CDU, maire de Dresde. La vidéo montre une certaine crispation des politiques présents, sauf Angela Merkel, qui semble très amusée par la situation.

Mais que fait la polizei ?

Les premières déclarations de la police allemande ont fait état d’un jeune de 23 ans déterminé à prendre des clichés de l’événement pour les revendre aux médias. Mais le Parti Pirate allemand a publié un communiqué de presse où il revendique l’action. merkeldrone2Le pilote, membre du parti mais qui désire rester anonyme, y a déclaré : « la police m’a forcé à arrêter le vol, j’ai donc tenté un atterrissage au plus vite par mesure de sécurité. J’avais prévu de revenir me poser au point de départ, mais cela n’a pas été possible en raison de mon arrestation ». Il a été interrogé par la police allemande puis libéré lorsqu’il a été admis que « ni lui ni son drone ne représentaient un danger ».

Piraterie !

merkeldrone3Le vice-président du Parti Pirate a justifié l’action de son membre : « l’objectif de la mission était le chancelier et ministre de la Défense Thomas de Maiziere, pour lui montrer à quel point il est désagréable d’être surveillé par un drone. Pour nous, l’utilisation de drones dans la stratégie de sécurité européenne est une aberration totale. Avec cette action, nous voulions attirer l’attention sur le problème. Et aussi sur le scandale du budget de plus de 100 millions d’euros dépensé en pure perte pour les drones Eurohawk ». Le ministère de l’Intérieur allemand a déclaré avoir pris acte de l’événement et vouloir en tirer rapidement les conséquences. Source : Piraten Partei

Das absolut wunderbahr ganz güt video (juste pour vous)

http://youtu.be/1-5MDqGGon8

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.