Bluetooth et OSD pour Phantom

23
749

nazabtuiosdminiLe constructeur DJI vient de proposer une mise à jour du logiciel interne (firmware) de son quadricoptère Phantom, la 3.16, qui ajoute entre autres fonctions le support du BTU et du iOSD mini. Voilà une nouvelle paire d’acronymes qui méritent quelques explications.

Le BTU…

C’est un petit boîtier qui ajoute une fonction sans fil Bluetooth au Phantom. Ca sert à quoi ? Il permet de piloter à distance le module Naza-M de votre quadri, sans besoin d’un PC. Une excellente nouvelle pour les utilisateurs sur le terrain, qui peuvent se dispenser d’emporter avec eux un PC portable. Une nouvelle de taille pour les utilisateurs de MacOS, qui étaient privés de l’outil de configuration du Phantom (uniquement disponible pour Windows). Ca, c’est la bonne nouvelle… pour les possesseurs de smartphones ou de tablettes d’Apple. Mais pas pour les utilisateurs d’appareil sous Android ou Windows Phone 8, car le logiciel n’est proposé que pour iOS… nmassistantToutes les fonctionnalités sont accessibles : calibrage du GPS et du compas, de l’IMU, de la vitesse des moteurs, de l’IOC, de la nacelle, des valeurs des gains sur chaque commande, etc. Vous pouvez d’ores et déjà télécharger le logiciel iOS sur l’AppStore, il est gratuit. Ici. DJI annonce une portée de 50 mètres. L’expérience des appareils Bluetooth invite à la prudence : ce sera plutôt 10 mètres… Le module BTU pèse 17 grammes, et coûte environ 40 € (chez FPV4Ever par exemple). L’acronyme BTU ? BlueTooth Unit.

Le iOSD mini…

Voilà un autre petit boîtier à placer sur le Phantom, pour obtenir des informations sur le vol en temps réel. Il est donc à coupler avec une solution de vol en immersion : une caméra, un émetteur vidéo à bord qui transmet l’image au sol, reçue par un récepteur et affichée dans des lunettes spéciales ou un écran LCD. OSD, cela signifie « On Screen Display ». Dans la langue de Mireille Mathieu, cela signifie Affichage incrusté à l’écran. En effet, l’OSD vient s’intercaler entre la caméra et l’émetteur vidéo. Il ajoute à l’image filmée par la caméra des informations en temps réel, en superposition. Quelles informations ? Il indique l’état de la batterie (en volts), la distance qui sépare le Phantom de son point de décollage, l’altitude (calculée par le GPS), le type de contrôle (ATTI, GPS, Manuel), si le mode FailSafe est enclenché (et lequel : retour au point de départ, atterrissage simple), la valeur du pitch (c’est-à-dire l’inclinaison vers l’avant), la valeur du roll (l’inclinaison sur le côté), la vitesse en mètres par seconde, le nombre de satellites détectés par le GPS, le cap en degrés, la vitesse ascensionnelle, et un indicateur du bon fonctionnement du compas. iosdmini-screenOuf. Il n’a finalement de mini que le nom, le nombre de fonctions est impressionnant. Les dimensions ? 3,32 x 2,82 x 1,05 cm. Pour un poids de 14 grammes seulement. Un accessoire in-dis-pensable pour bien profiter de votre Phantom, que vous pilotiez en immersion ou pas. Ou pas ? Oui, le principe étant d’utiliser des accessoires d’immersion (caméra, émetteur, récepteur, écran) pour visualiser en temps réel l’état de votre appareil en vol… Le prix est une bonne surprise : il ne dépassera pas 60 € (chez FPV4Ever par exemple bis). Reste à savoir si les informations calculées à partir des données GPS (altitude, vitesse ascensionnelle, vitesse par rapport au sol) seront suffisamment précises et sans temps de latence, notamment par rapport à celles captées par un altimètre barométrique et une sonde Pitot…

L’effet Kiss Cool…

nazapmuv2Attention, pour profiter de l’un ou l’autre des modules (ou des deux), il faut procéder à une mise à jour matérielle du Naza-M de votre Phantom. Et pour cela, une seule solution : l’équiper du module PMU V2, vendu environ 50 € (chez FPV4Ever par exemple ter). Que vous avez déjà si vous avez craqué pour la nacelle ZenMuse de DJI. Oui, le marché des accessoires est un excellent business… La preuve, nous sommes des clients faciles ! Economisez pendant l’été, les deux modules devraient être disponibles à la fin du mois d’août…

23 COMMENTAIRES

  1. Merci beaucoup Fred!!
    Comme je l’indique sur le forum de Mister David, j’ai eu toutes les réponses, grâce à cet article.
    Là, je dois avouer que l’Iosd Mini ne me laisse pas de marbre!! C’est exactement ce que je recherche.

  2. Oui, pareil ! J’avais déjà équipé mon Phantom d’un Tiny OSD III, mais c’est une usine à gaz avec des paquets de fils/nouilles chinoises… Je le remplacerai avec bonheur (et je le transfèrerai sur un engin plus gros comme le X400 de Walkera)

  3. super l’article, comme d’hab quoi 😀

    Donc c’est pas compatible pour le NAZA V1 ? et il faut en permanence le PMU, donc 2 boitiers en sup ?
    Effectivement le iOSD me fait terriblement envie.

    Si vous avez les réponses, j’suis preneur

    Régis

  4. Oui, en tous cas c’est ce que j’en ai compris… Le PMU est nécessaire pour tous les nouveaux accessoires à connecter sur le Naza-M, nacelle ZenMuse y compris…

  5. Ah en fait,
    sur le site de Fabien, c’est marqué compatible avec la V1 aussi. Mais pouvez-vous me dire si il faut le boitier PMU à demeure ?

  6. Merci pour ces réponses rapides.

    Dans tous les cas, l’ensemble fait environ 100€ (fdpi), ce qui est très raisonnable pour un OSD de bonne facture. Sans compter le fait que les informations affichées sont vraiment interessantes.

  7. Salut les gars,

    Juste pour clarifier les choses si je peux aider; les “modules” accessoires DJI tels que la Zenmuse, l’iOSD mini et la BTU, nécessitent d’être connectés à ce que DJI appelle le CAN-BUS. Comme dans l’automobile, c’est grosso-modo un câble sur lequel transitent toutes les données entre les différents organes de la voiture, dans notre cas du système de stabilisation.
    Les Naza V2 sont équipés d’origine de ce bus via le PMU V2 qui “contrôle” ce bus.En revanche les Naza V1 ne l’avait pas d’origine à l’époque car ce système est arrivé plus tard.
    Là ou DJI a bien fait les choses c’est qu’ils ont rendu les firmwares du V2 compatibles avec les V1. Il suffit donc effectivement de brancher un PMU V2 sur un Naza V1 pour bénéficier du CAN-BUS et ainsi pouvoir utiliser ces modules.
    Donc pour conclure, OUI il faudra disposer du PMU V2 sur un Naza V1 pour utiliser le BTU ou l’iOSD Mini.Idem pour la ZenMuse.
    Juste pour l’info, l’iOSD “actuel” du wookong (Mark II) fonctionne également sur les Naza V1 et V2.
    Et si l’on veut être complet, le Naza Lite est grosso-modo un Naza V1 sur lequel le PMU V2 n’est pas compatible. De ce fait il ne peut pas fonctionner avec tous ces “modules”, uniquement avec l’antenne GPS.
    J’espère vous avoir éclairé 🙂

    @++

  8. Une petite question avec l’iosd Mini : à quelle tension on doit considérer que le drone est à court d’NRJ ? ça s’affiche OK mais ça ne dit pas s’il arrive au bout de la batterie. Bien dommage de ne pas avoir un retour sur la télco du niveau critique de la batterie. A moins d’avoir loupé un truc ?

  9. Je ne sais pas pour la tension (je n’ai pas l’iOSD). Pas de retour sur la radio en télémétrie, non, et c’est bien dommage…

  10. je cherche un osd je ne connaît rien le materiel que j’ai est un dji phantom j’ai acheter un remzibi en chine il ne marche pas et je ne sait pas quoi prendre si il y a quel un pour me conseiller sa m’éviterez de me Re tromper mon budget est de 100 euros environ je vous remercie a l’avance cordialement

  11. En fait, j’ai essayé plusieurs OSD, mais aucun n’est facile à mettre en oeuvre. Je préfère attendre d’en trouver un qui soit facile et sans soudure. Pour l’instant, ce que j’ai vu n’est pas convaincant 🙁

  12. Merci pour ta réponse Fréd … et après check de la MAJ de l’Iosd : tjs pas d’info supplémentaire … ça viendra peut etre. Là je suis en train de regarder comment transformer le Phantom en 550 … car Zenmuse + btu + hub can + iosd + tracker + gopro + 2 batteries + hélices 9″ : 1,450 Kgs et il faut le piloter plus doucement. J’aime beaucoup moins mais pour avoir du FPV et de la stabilité, il n’y a pas trop de le choix.

  13. Bonjour… J’ai un Phantom v1.1.1 donc, si j’ai bien compris, avec un Naza V2. Cette version du Phantom nécessite-t-elle d’ajouter un boitier PMU v2 pour utiliser un iOSD mini?
    Merci d’avance.

  14. Par contre je suis comme toi j’ai un phantom v1.1.1 et je me pose aussi … mais vu ce qui a été dit plus haut et le fait que nous avons un naza v2 je pense que l’on a pas besoin du pmu mais reste a confirmer… si quelqu’un pouvait nous le confirmer?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.