Modelco TX-Helicopter, le test

9
764

Dsc_0129-800Le plus petit des hélicoptères radiocommandés ? Ce TX-Helicopter commercialisé par la société française Modelco est sans doute bien placé pour remporter la palme de l’engin le plus petit. Imaginez : il ne mesure que 9,5 cm de long (pales et rotors compris), pour une largeur de 2,2 cm et une hauteur de 5,4 cm. Il bat aussi des records avec son poids plume de 10 grammes. Voilà qui le place dans la catégorie des micro-hélicoptères exclusivement destinés à des vols en intérieur. Le moindre souffle de vent l’emporterait loin sans qu’il soit possible d’intervenir. Même un courant d’air à la maison se joue de lui comme d’un fétu de paille.

Tour du propriétaire

L’engin se pilote avec une radio de technologie infrarouge. Là encore, difficile de l’utiliser dehors : la réception infrarouge est perturbée par les rayons de soleil. Le risque ? Faire décoller le TX-Helicopter et le voir partir tout seul sans que la radio ne permette de lui donner des ordres. Dsc_0048-800Cet appareil est équipé de deux rotors principaux qui tournent en sens inverse et d’une barre de Bell (une poutre lestée par deux minuscules poids) pour assurer la stabilité du vol. Ils sont épaulés par un gyroscope électronique qui assure un pilotage facile. A l’arrière se trouve un rotor de queue, placé à l’horizontale, qui permet d’avancer ou de reculer. Sur le côté de l’hélicoptère se trouve la mini prise servant à la recharge de sa batterie intégrée (LiPo 3,7V 85 mAh). Sur cette prise, vous pouvez brancher une perche téléscopique placée sur la télécommande, qui puise son énergie dans les 6 piles AA. Ou bien, pour économiser ces piles, préférer le câble USB fourni dans la boîte. Quelque soit l’outil choisi, le temps nécessaire pour la charge complète est de 35 minutes. Avant de décoller, allumez simplement la télécommande, puis le petit interrupteur sur l’hélicoptère : vous êtes prêt. Rappel : le TX-Helicopter est un appareil à 3 voies. Il peut monter et descendre, avancer et reculer, pivoter sur la droite et la gauche. Mais il n’est pas en mesure de glisser sur la droite et la gauche. Est-ce gênant ? Non pour les pilotes débutants. Dsc_0015-800Mais le manque de maniabilité est frustrant pour les pilotes confirmés… La télécommande arbore un look un peu bizarre, proche de celui du manche à balai d’un avion de ligne. La manette est en mode 2 : les gaz sont à gauche. Notez qu’une diode blanche fait office de phare à l’avant de l’appareil. Elle est assez puissante, mais pas suffisamment pour voler dans le noir. Et on ne peut pas l’éteindre…

Décollage

Si vous poussez les gaz de manière trop timide, le micro-hélicoptère part se couche sur le côté sans prendre d’altitude. Il faut être assez franc sur la manette des gaz pour qu’il décolle enfin. Il se stabilise plutôt bien en relâchant légèrement les gaz, avec une rotation légère sur lui-même. Elle peut être corrigée facilement avec la molette à côté du joystick. Dsc_0034-800L’appareil répond bien aux commandes, mieux même que certains de ses concurrents à 3 voies de taille plus imposante. A l’évidence, son gabarit réduit ne lui porte pas préjudice ! Seules les marches avant et arrière sont un peu poussives : c’est toujours le cas avec une hélice horizontale. Mais avec un peu d’entrainement, il est parfaitement possible de se poser dans un mouchoir de poche et de se lancer des défis de précision d’atterrissage… L’appareil est-il fragile ? Non, il résiste très bien aux crashes, et doit cela à sa petite taille. Le constructeur indique que l’âge recommandé est de 14 ans. Mais la maniabilité et la résistance du TX-Helicopter autorisent un usage par des pilotes beaucoup plus jeunes, à partir de 8 ans – en présence d’un adulte, bien sûr. L’autonomie en vol est d’environ 4 minutes et 40 secondes. Ce n’est pas beaucoup, mais on ne pouvait pas vraiment s’attendre à plus avec une batterie si petite. Et puisque la recharge ne prend que 35 minutes, l’engin reprend vite les airs ! Il vaut moins de 30 € dans la plupart des boutiques françaises en ligne. Chez FXModel, par exemple (ici). A ce prix, il ne faut pas hésiter, le TX-Helicopter est un excellent appareil pour les débutants. Il risque de lasser les pilotes expérimentés… mais se révèle parfait pour un petit vol les jours où la météo a décidé de rester exécrable…

La vidéo

 

D’autres photos

Dsc_0131-800Dsc_0130-800Dsc_0170-800Dsc_0031-800Dsc_0012-800Dsc_0048-800Dsc_0046-800Dsc_0152-800Dsc_0022-800Dsc_0167-800Dsc_0025-800Dsc_0004-800Dsc_0023-800

9 COMMENTAIRES

  1. bonjour,je suis handicapé,une seule main valide!
    avez vous connaissance de ce type d’appareil manipulable à l’aide d’un unique joystick?
    merci

  2. Non, malheureusement, la quasi totalité des appareils fonctionnent avec deux joysticks.
    Il y a la solution du pilotage avec un smartphone, comme le modèle W100 ou W100S de Walkera.
    Ou, plus intéressant, mais il faut que tu sois patient (entre mi et fin juillet), le prochain Rolling Spider de Parrot, qui fonctionne aussi avec un smartphone et qui est beaucoup plus stable : https://www.helicomicro.com/parrot-minidrones/ Il est très agréable à utiliser avec un smartphone (alors que je ne suis pas du tout à l’aise avec de ce mode de pilotage) !

  3. bjr je vient d’avoir cette helicopter par un ami qui n’en voulais plus et je n’ai pas le cable USB juste télécomande et helico, est ce que je peux le charger sans ce cable USB.
    J’ai mis 6 piles dans la commande et brancher l’helico sur la prise de la commande mais je ne vois rien qui ce passe le voyant de commande rouge reste allumé et c’est tout.
    pouvez vous m’aidez svp.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.