eVTOL à Paris : un arrêté autorise la création temporaire du vertiport quai d’Austerlitz sur la Seine

L’expérimentation des eVTOL pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 n’est pas un long fleuve tranquille. Poussée par des Aéroports de Paris, par certains élus, l’implantation d’un vertiport sur la Seine avait été très nettement rejetée lors d’une enquête publique menée pour le compte du Préfet de la région d’Île-de-France, Préfet de Paris. 

Peu importe ce résultat !

Car le vertiport temporaire quai d’Austerlitz à Paris a été validé par l’ « Arrêté du 4 juillet 2024 portant création du vertiport de Paris-Austerlitz et son ouverture à la circulation aérienne publique ». Il décrit la création d’une hélistation ouverte à la circulation aérienne publique, réservé aux VTOL, pour Aéroports de Paris (ADP).

C’est temporaire…

L’usage du vertiport est expérimental, subordonné à plusieurs requis :

  • son exploitation n’est possible que jusqu’au 31 décembre 2024.
  • les rotations ne peuvent avoir lieu que de 08h00 à 17h00.
  • il ne peut y avoir que 2 mouvements par heure, et 900 mouvement pendant toute la durée de l’expérimentation.
  • l’usage de du vertiport est réservé exclusivement aux appareils Volocity du constructeur allemand Volocopter.

Pour mémoire, les vols pratiqués lors de cette expérimentation devraient emprunter « les routes aériennes existantes le long du boulevard périphérique parisien et sur la Seine, entre la porte de Bercy et le quai d’Austerlitz, pour rejoindre l’héliport d’Issy-les-Moulineaux », « environ 150 m par rapport au niveau du sol ».

Passage en force ?

Malgré les restrictions, les opposants au projet eVTOL à Paris perçoivent cet arrêté comme un passage en force qui piétine l’avis exprimé lors de la consultation publique. Les parties favorables au projet voient dans cette expérimentation une première mondiale de l’usage de eVTOL lors d’un grand événement, qui devrait être riche en enseignements.

Source : Arrêté du 4 juillet 2024 portant création du vertiport de Paris-Austerlitz et son ouverture à la circulation aérienne publique
Crédits photo : ADP

4 commentaires sur “eVTOL à Paris : un arrêté autorise la création temporaire du vertiport quai d’Austerlitz sur la Seine

  1. Merci Fred pour cette info.
    Y a moyen d’en savoir plus sur les plans de vols? et comment ca va fonctionner?
    Suis pas trop loin de l’heliport d’issy et tu m’inquiètes!
    900 !

  2. Merci Fred
    Les visiteurs au premier étage de la tour Eiffel vont tout simplement halluciner!
    Hâte de voir cela!

  3. @ sophie : Ben non, les Volocopter seront trop loin de la tour Eiffel, je doute qu’on puisse voir quoi que ce soit de là. En revanche, ils seront proches des tours de la bibliothèque F. Mitterrand et des tours de 13e…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

×