Des lasers pour alimenter des drones en vol ?

0
553

La Northwestern Polytechnical University à X’ian en Chine est un établissement spécialisé dans les technologies de l’aéronautique, de l’astronomie et de la marine. Il est financé par le ministère de l’industrie et des technologies de l’information… mais l’accès à son site web n’est pas autorisé depuis l’étranger – j’ai essayé sans succès avec un VPN. Dommage : le South China Morning Post fait état d’une étude menée par des chercheurs de l’université sous la direction du professeur Li Xuelong. A l’opposé des outils de destruction développés dans le cadre de la lutte antidrones, l’étude se concentre sur la possibilité de fournir de l’énergie à distance avec un laser.

Le principe ?

Les chercheurs ont développé un module de conversion de l’énergie lumineuse en électricité. Les premiers essais menés par l’équipe étaient destiné à valider les premières étapes, indispensables pour le succès du projet : réussir à pointer un laser à distance avec suffisamment de précision pendant les évolutions du drone, et effectuer la conversion de la lumière en énergie exploitable par le drone. 

Le but ?

C’est de réussir à fournir suffisamment d’énergie pour opérer des vols de drones 24h/24, sans besoin d’une alimentation filaire. En l’absence d’accès à l’étude, ni la portée des lasers ni l’efficacité du module de conversion ne sont connues. D’ailleurs il n’est pas certain que la preuve de concept ait été apportée de manière satisfaisante. On imagine que l’armée sera la première intéressée par ce système, ce qui risque de contrarier la diffusion publique de détails sur l’expérimentation et de vidéos descriptives. 

C’est une première ?

Cette technologie avait déjà été envisagée par la startup suisse LakeDiamond, spécialisée dans la création de diamants de synthèse. Les pierres devaient être utilisées pour produire des lasers longue-distance qui, couplés à un dispositif de conversion, devaient fournir de l’énergie à des drones. Mais le projet n’a jamais vu le jour, la startup issue de l’EPFL a échoué dans son pari sur fond de conflit entre investisseurs. Elle est désormais en liquidation.

Source : South China Morning Post

Article précédentStéphane Couchoud propose le pack de LUTs Atmospheria (et une vidéo pour tout comprendre)
Article suivantExpérimentations de livraisons médicales en drone près de Lyon (et interdictions de vol)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.