La Drone Racing League lance le Project Drone Galaxy

1
519

La Drone Racing League (DRL) a dévoilé le Project Drone Galaxy, une course de drones virtuelle créée par Playground Labs en partenariat avec le spécialiste du blockchain, Algorand, qui se targue d’une consommation énergétique très faible.

Le principe ?

Le Project Drone Galaxy est un simulateur de FPV racing façon arcade qui profitera des technologies blockchain pour gérer la billetterie, les récompenses numériques, les transactions entre fans pendant une saison virtuelle. Les joueurs pourront créer leurs propres drones pour la confrontation avec leurs adversaires, mais aussi les modifier, les revendre. Ils pourront aussi créer leurs propres tracés de courses.

Ce n’est pas très clair ?

Il faut se familiariser avec les concepts de virtualisation des sports, de technologies blockchain pour les échanges de données, de metaverse pour des mondes virtuels… Si vous avez envie de tenter l’aventure du Project Drone Galaxy, vous pouvez vous inscrire sur le Discord depuis sa page officielle. Et si tout ce qui concerne le metaverse et le blockchain vous colle des crises d’angoisse, allez voler IRL (In Real Life) !

Article précédentLe fabricant d’instruments de musique électroniques Roland imagine un piano sonorisé avec des drones
Article suivantDisneyland Paris : Dronisos va opérer un essaim de 500 drones pour le spectacle Avengers

1 commentaire

  1. Waou ! Au bingo des mots clés bullshit, ils ont un bon score : Drone, blockchain, metavers, environmentally sustainable … tout ça pour dire qu’ils ont fait une copie couleur “hackers des années 90” de mario kart …
    Franchement, la vidéo de présentation ne fait pas réver … les drones, c’est quand meme de la vitesse, des angles improbables … la c’est petit renard suis le rail sur hovercraft/mobile-autoportant …
    Et on n’a pas encore vu le business derrière qui promet d’être bien pay2win

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.