Viper de Spear, le drone-munition avec intelligence artificielle à bord

2
2086

Spear est une société israélienne fondée en 2017 par d’anciens militaires et basée à Tel Aviv. Elle vient de dévoiler son tout dernier produit, le Viper. Pour faire simple, c’est un drone pliable dont les dimensions sont semblables à celles de drones de loisir. Mais son usage est très différent : il est prévu pour embarquer une charge et se transformer en une bombe volante et pilotée à distance.

Intelligence artificielle ?

L’AI est l’un des points fort de l’appareil mis en avant par Spear : le Viper est équipé de capteurs (caméras classique et infrarouge, détecteurs d’obstacles, GPS) et d’une électronique capables d’aider le pilote à prendre des décisions. Spear assure qu’il est en mesure de reconnaitre des personnes, des armes, des véhicules et de les verrouiller en tant que cibles. Il ne reste plus au pilote qu’à valider l’ordre d’attaque. L’appareil est portable, installé dans un support de lancement qui l’éjecte pour s’affranchir de la phase de décollage. Il est utilisable en essaim pour mieux visualiser l’environnement et, explique Spear, avec la possibilité de lancer des attaques simultanées pour plus d’efficacité.

Faut-il s’inquiéter ?

Quand la situation l’exige, il est évidemment préférable d’envoyer un drone comme le Viper dans une mission-suicide plutôt qu’un humain (ou qu’un animal). Malgré ses fonction AI, ce n’est pas une arme létale autonome puisqu’il faut un opérateur humain pour déclencher une attaque. Pas… encore ? Car on s’approche de plus en plus des Slaughterbots, ces drones tueurs autonomes dénoncés par l’association AutonomousWeapons.org dans une fiction en 2017 (voir ici).

Crédits photos : Spear

Une vidéo promotionnelle

D’autres photos

Article précédentLa Policia Nacional espagnole s’est équipée d’un Ehang EH216
Article suivantGyroflow est disponible en version 1.3.0 beta

2 COMMENTAIRES

  1. Jolies images de synthèse… Aprés je pense qu’on a assez de retour d’Ukraine pour voir que ce qui est annoncé sera difficilement tenable en terme de performance et léthalité! A moins que ce ne soit des drones à 100000€ mais dans ce cas, ça perd son intéret face à des roquettes …

    J’attends toujours un livre blanc sur la différence entre missile, munition rodeuse, drone camikaze, drone munition, etc ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.